[SPOILER !!!] Tome 10

Discutons de l'oeuvre: Tout sur nos héros, leurs aventures, les références, l'écriture...

Modérateurs : hsdcdb, Aragathis

Avatar du membre
Maxime
Messages : 117
Enregistré le : 04 janv. 2012, 19:20

Re: [SPOILER !!!] Tome 10

Message par Maxime »

Bon le grand méchant est mort... Quelles péripéties attendent encore nos amis ? Est-ce qu' Hermine, après avoir vu la démonstration de bravoure d' Andréo va finalement quitter Lope ? Suspense... En attendant, difficile de ne pas s'émouvoir devant le petit Eusèbe qui recouvre d'un linceul notre courageux caillou... Nul doute que les poètes loueront encore son acte héroïque... J'ai bien aimé la scène où on voit Kader et le Cap'tain se serrant affectueusement dans leurs bras ! Une petite scène joyeuse dans cette ambiance de tragédie...
Le véritable Enfer se trouve en chacun de nous.

eleanore-clo
Messages : 39
Enregistré le : 23 août 2009, 03:29

Re: [SPOILER !!!] Tome 10

Message par eleanore-clo »

Bonjour

Et voilà.
La planche 46 vient d'être lue.
Je suis émue.

Une belle livraison avec des images à couper le souffle (la chute du galion dans l'océan) et un final très gaulois (Astérix et le traditionnel banquet de dernière page ne sont pas loins). Le duel Don Lope Kader est quelque peu étonnant : il tourne à la farce (au sens du genre théâtral) alors que nous étions plutôt dans la comédie voire épisodiquement dans la tragédie.

Par contre, je suis très surprise. Les auteurs ont expliqué qu'ils s'arrêtaient là et pour longtemps. Or la fin me semble (à tord?) très ouverte. Des regards lourds de signification portent en eux le germe de futurs développements comme celui de Yasmine dans la 3ème vignette de la 2ème bande de la planche 44. Que dire encore de l'échange entre Armand et Bombastus dans la première bande de la planche 45 ? Et que penser de la dernière vignette : trois vaisseaux se séparant alors que le Raïs a promis sa fille en mariage à Don Lope ?
Oserais-je enfin sur-interpréter la petite phrase d'Eusèbe sur Mendoza, à la deuxième bande de la planche 38, où l'on pourrait sentir comme une ébauche d'idée ? Un futur où Mendoza réapparaitrait rédempté. J'imagine déjà Monsieur récupérant Mendoza blessé, le soignant et partant avec lui conquérir les Estats et Empires du Soleil....

Bon, ce ne sont peut être que des fables que le regret inspire !

Un immense MERCI à Ayroles et Masbou pour ce cycle. Nul doute qu'il mérite de rejoindre le panthéon du genre et j'espère que les historiens de la BD la classeront ainsi.

Cordialement
Eléanore-clo :clapping:

Avatar du membre
kervin
Messages : 1141
Enregistré le : 21 févr. 2008, 18:51

Re: [SPOILER !!!] Tome 10

Message par kervin »

De même pour moi, je crois avoir fait une petite crise au bureau devant tant de haine. Comment ça ? Déjà la fin ? Mais ce n'est pas possible. Point !

Et pourtant... nous aurons sans doute l'histoire d'Eusèbe pour nous rassurer encore un temps, et puis... le néant.
"Imaginer, c'est hausser le réel d'un ton." Gaston Bachelard.

Avatar du membre
Maxime
Messages : 117
Enregistré le : 04 janv. 2012, 19:20

Re: [SPOILER !!!] Tome 10

Message par Maxime »

Pour compenser le néant je m'invente des suites (plus ou moins sérieuses) dans ma tête. Mais bon ça ne vaut pas l'oeuvre, la vraie. Snif...
Le véritable Enfer se trouve en chacun de nous.

Avatar du membre
Laurent Jerry
Messages : 361
Enregistré le : 10 déc. 2007, 12:14
Localisation : J'ai quitté ma caverne / J'accueille en ma taverne / en lisant un bon Verne / Au-dessus de ...
Contact :

Re: [SPOILER !!!] Tome 10

Message par Laurent Jerry »

Je l'ai lu !

(Bon, je l'avais lu, avais, j'avoue, mais j'attendais d'avoir le tome papier entre les mains pour venir squatter ce lieu).

De multiples relectures s'imposent, mais je crois pouvoir dire que j'aime ce dernier opus. Certes la dispute entre Armand et Lope est un peu improbable, mais bien amenée, logique, et puis j'avoue goûter assez bien l'hyménée de ... Roxane et du Maître d'Armes.

Les couleurs, comme d'habitude, sont superbes et parfaitement amenées.

Un dièse* tout particulier pour le chat de Schrödingastus, pour l'arrivée à Santorin, pour le final vénitien “inédit”, pour les références au roman “inversé” de Jules Verne, pour Cénilidas.

J'y reviendrai plus en détails. Mais je suis content, tout en étant triste de la fin de l'histoire. Qui pourtant s'ouvre à tous les imaginaires.

* Le contraire d'un bémol
Image

Avatar du membre
Bragelonne
Messages : 356
Enregistré le : 24 juin 2009, 16:16
Localisation : Bretagne

Re: [SPOILER !!!] Tome 10

Message par Bragelonne »

Il y en a qui se sont plaint de la dispute, j'ai du mal à comprendre pourquoi.. Si les personnages étaient tous totalement prévisibles l'histoire serait forcement moins bonne.
Je ne suis d'ailleurs pas plus offusquée de la séparation de Séléné et d'Armand ( oui enfin la séparation de l'autre couple m'aurait par contre mise hors de moi ^^).
Je n'ai pourtant pas particulièrement l'impression d'être bon public en n'étant pas déçue ^^
Bref j'ai beaucoup aimé et surtout j'en ai pris plein les mirettes tellement le dessin était magnifique !
" maître charpentier à l'ouvrage (pièces de huit) notre galion n'a que trop roulé "

yeside
Messages : 10
Enregistré le : 06 avr. 2008, 22:26

Re: [SPOILER !!!] Tome 10

Message par yeside »

Je viens de le finir à l'instant..

Que dire? Sinon que c'est un magnifique tome qui m'a laissé comme seul regret que la pièce touche à sa fin!

Heureusement le final à Venise présage de nouvelles aventures =) et sans trop m'avancer je dirais qu'elle pourraient être centrées sur l'histoire
d'Eusède qui, à la fin, n'est toujours pas narrée.

Une série grandiose et qui fait rêver!! :clapping: :clapping:

Avatar du membre
nodasyfr
Messages : 87
Enregistré le : 29 mai 2008, 21:13
Localisation : près de Nantes

Re: Tome 10

Message par nodasyfr »

Que je suis heureux !
La fin est superbe, grandiose, drôle, émouvante ... Ajoutez ici tous les superlatifs que vous voulez.
J'en suis encore tout retourné...
C'est encore mieux que je n'osai l'espérer.
Rien n'est laissé au hasard contrairement à ce que j'ai pu lire sur le forum...
Si les auteurs passent ici qu'ils en soient remercié.
Modifié en dernier par nodasyfr le 12 avr. 2012, 10:15, modifié 1 fois.
"Le savoir, n'est-ce pas, est un bien précieux. Trop précieux pour ne pas être partagé !"

Battologio d'Epanalepse, l'érudit

Avatar du membre
Maxime
Messages : 117
Enregistré le : 04 janv. 2012, 19:20

Re: [SPOILER !!!] Tome 10

Message par Maxime »

J'ai l'ai lu et je ne sais pas pourquoi mais j'avais les larmes aux yeux. Une série magnifique, des personnages attachants... Et la fin.

C'était beau et j'ai eu la Happy End que je désirais tant (Hermine est bien la fille du Rais et elle se marie à Lope). Cependant la fin ayant mille et une possibilités, je suis un peu frustrée... J'aurai voulu une fin qui ne nous pousse pas à nous poser davantage de questions... Enfin, je suis heureuse qu'Armand ce soit trouvé une autre, ma foi fort charmante, raison de continuer ses aventures ! La fin m'angoisse un peu avec les personnages inquiétants que l'on y voit... surtout que Lope a précédemment précisé qu'il prendrait garde à ne pas s'embarquer dans de folles aventures... "Car vous reviendrez, n'est-ce pas ?" disait Hermine... Ben tu vas devoir l'attendre un peu !

Pour conclure, cette série a été un bonheur total ! Vivement la vérité sur Eusèbe ! Quelqu'un a des dates ?

J'ai oublié, la scène du duel entre Lope et le Rais était hilarante !

Un gros merci du fond du coeur pour les auteurs !
Modifié en dernier par Maxime le 13 avr. 2012, 08:02, modifié 1 fois.
Le véritable Enfer se trouve en chacun de nous.

eleanore-clo
Messages : 39
Enregistré le : 23 août 2009, 03:29

Re: [SPOILER !!!] Tome 10

Message par eleanore-clo »

Bonsoir

Les couleurs de l'édition Delcourt sont plus fortes que celle de la prépublication dans Lanfeust Mag. Les dessins de Masbou y gagnent un relief fou.

Cordialement
ELéanore-clo

Avatar du membre
personne
Messages : 873
Enregistré le : 18 janv. 2011, 13:40

Re: [SPOILER !!!] Tome 10

Message par personne »

Bragelonne a écrit :Il y en a qui se sont plaint de la dispute, j'ai du mal à comprendre pourquoi.. Si les personnages étaient tous totalement prévisibles l'histoire serait forcement moins bonne.
Sur ce point, tu me donnes envie d'intervenir. Pour une pièce de théâtre, tout l'intérêt est justement de faire des personnages complètement prévisibles (et d'autant plus quand il s'agit de tragédie).
Cela ne fait pas une moins bonne histoire, et ce pour la simple raison que l'histoire et les personnages sont deux choses distinctes.
Les personnages, dans De Cape et de Crocs, sont prévisibles : c'est ce qui leur donne toute une dimension fascinante. On sait déjà comment ceux-ci réagiront, ou du moins pouvons le deviner sans effort.
(La véritable surprise à la lecture, c'est la surprise des situations ; et là repose tout le travail d'artiste. Celui qui va mettre en scène les réactions prévisibles des personnages dans des circonstances inattendues. Là repose l'excitation du lecteur !)

Tout ça pour en venir à cette dispute. J'ai été moi-même un peu dubitatif, mais je m'en suis remis. La réaction n'est pas si improbable que ça... Si l'on y regarde de plus près, Armand a toujours été sûr de son amour. Il n'a jamais douté de Séléné, et c'est peut-être la raison de son caractère enjoué. ça ne me parait pas si exagéré que son univers soit rompu par la nouvelle de Lope... D'où le conflit, d'où la remise en question au bord du gouffre. Cette remise en question me semble d'ailleurs être un des points les plus intéressants de ce tome !

Bref, bravo aux auteurs. Il s'agissait de conclure, la conclusion est bonne. Prévisible, parfois même très prévisible, mais bonne.
C'est Hermine qui prononce les mots les plus terribles de l'album, en fin de compte : "Assez de duels ! Finis les dilemmes absurdes et les serments idiots !".
Sous les traits du sourire, ce sont les paroles les plus tragiques. La situation est résolue, plus de problème ne se posent.
Du moins pour cette aventure là...
J'aime être la bonne personne au mauvais endroit et la mauvaise personne au bon endroit.

Avatar du membre
Maxime
Messages : 117
Enregistré le : 04 janv. 2012, 19:20

Re: [SPOILER !!!] Tome 10

Message par Maxime »

Quand Lope parle de son ancêtre Rodrigo qui a occis le père de sa bien-aimée, est-ce une référence au personnage de Rodrigue dans la pièce Le Cid ?
Sinon, pour faire rire Lope et Kader, Armand, Hermine -ou devrais-je dire Yasmina- et notre bien aimé Eusèbe se fabriquent des moustaches. J'ai l'impression que Eusèbe se fait la moustache du Rais, Armand celle de Lope et Hermine (là je suis moins sûre) celle de Mendoza. A moins que ce soit une autre référence qui m'échappe... Vous avez une autre idée ? :mrgreen:
Le véritable Enfer se trouve en chacun de nous.

Avatar du membre
Aragathis
Messages : 2680
Enregistré le : 02 nov. 2007, 20:51
Localisation : Haute-Savoie

Re: [SPOILER !!!] Tome 10

Message par Aragathis »

Je viens de lire tout le sujet d'un coup, puisque je m'étais refusé de pré-lire la moindre case avant la sortie de l'album.
Eh ben mon cochon.

Je suis tout à fait opposé à la position de Poupi : la rupture est superbe. Dramatique à souhait, violente et douloureuse, mais si pleine de douceur et de beauté - du vers et du pinceau - que je la kiffe à fond. Séléné la cruche, Séléné la blondasse, révèle enfin qu'elle a une colonne vertébrale. Et Cyrano a enfin, sur cet autre monde où parfois l'on rêve, une juste récompense à sa beauté d'âme.
Il est vrai que le coup des cristaux à rebours est un peu tiré par les tifs ; mais l'idée reste bonne, et si elle aurait pu être mieux amenée, elle ne me déplaît pas.

Au reste, je n'ai pas envie de relever les moult références et les éclats de rire que je me suis tapé (rappelons juste la tronche du public durant le cours magistral de Bombastus, le petit chat de von Schrödinger et les grimaces du duel). En tout cas pas tout de suite.
Que l'on sache juste que je suis plus que jamais ébahi devant la maîtrise de Masbou et la verve d'Ayroles.
Ainsi parlait Aragathis.

Poupi
Messages : 1252
Enregistré le : 21 déc. 2009, 12:44
Localisation : Enseveli sous la neige de Lorraine

Re: [SPOILER !!!] Tome 10

Message par Poupi »

Bon, il serait temps que je rende mon avis final.

Donc je l'ai lu. Et j'avoue que la lecture complète de la BD l'a remontée dans mon estime, et que la parution en "feuilleton" n'était ps la meilleure pour l'apprécier.

Cependant, ce tome reste pour moi en-dessous des tomes 8 et 9 (surtout le tome 8). Je trouve la "verve" d'Ayrolles très bonne, mais moins scotchante que dans d'autres tomes. Les vers d'Armand dans le combat final contre Mendoza sont au mieux aussi bien que ses précédentes tirades contre Mendoza, Boone, etc... (et pour être franc, je pense qu'ils sont légèrement inférieurs). Quand aux dessins de Masbou, si les détails sont toujours rigolos à rechercher, il n'y a pas d'impression d'ensemble qui m'ait éblouie, comme la blanche demeure du Maitre d'Armes ou le rouge martial du tome 8. Même si les grimaces du duel m'ont fait marrer.

Le but est certes de conclure toutes les intrigues, ce qui est fait. Mais je pense qu'il eût mieux fallut placer deux ou trois conclusions dans d'autre tomes. Là, on a une succession de conclusions en deux-planches-trois-cases, ce qui retranscrit bien le côté "théâtre du Grand Siècle" (dénouement ultra-rapide, etc...), mais rend la lecture peut passionnante. Le fait est notamment que certaines des conclusions étaient déjà prévues (Yasmina et Kader, notamment, mais aussi le duel entre l'espagnol et le maure), ce qui n'est pas un mal en soi, mais que celles qui ne l'étaient pas m'ont déçu au moins partiellement :
-Séléné : son cerveau, elle aurait pu le ramasser avant le Tome 10. Et je ne vois pas l'intérêt de l’appeler Roxane. Par ailleurs, si je suis prêt à digérer le fait qu'Armand finisse célibataire (même si je persiste à dire qu'une autre solution m'eût été préférable), offrir son bonheur à Cyrano, c'est le dénaturer.
-Cénile : pourquoi pas, mais mal exploiter. Son cas eût mérité à mon sens autant de planches que la bataille entre pirates et chimères du tome 7. On rejoint mon avis qui veut que ces conclusions auraient du être commencées avant le dernier tome, afin d'être moins bâclées.

Je continue par ailleurs de détester la dispute entre Lope et Armand. Et contrairement à Personne, la morale livrée par Hermine m'a paru bien fade.

Je souligne cependant ce que j'ai trouvé bien foutu :
-Yasmina et Kader, avec le coup de l'enlèvement de pirate : exercice de style réussi
-de la Terre à la Lune (mention du canon géant, etc...)
-la "brutale décornélisation de la situation", pour reprendre l'expression du Médecin imaginaire, avec Lope partagé entre son amour et son honneur et qui résout ça avec une grimace
-les grimaces du duel
-les détails à rechercher dans les dessins, comme souvent

Et j'avoue que j'ai adoré les deux dernières planches à Venise, et plus encore les trois dernières cases.

Avatar du membre
Cornelius von Ulm
Messages : 3
Enregistré le : 12 avr. 2012, 08:49

Re: [SPOILER !!!] Tome 10

Message par Cornelius von Ulm »

Hello ! Pour un premier post, je viens réagir avec vous à ce manifestement controversé dixième opus.

De mon humble point de vue...cette conclusion tient du chef-d'oeuvre ! (si c'en est une.)

Je trouvais le neuvième LÉGÈREMENT plus mou et "sentimentaliste" que les autres et craignais que le dixième ne subisse le même sort, mais il me faudra aller à contre-courant de ton opinion, Poupi, malgré les apparences, cet acte ne démérite pas des précédents !

Il est vrai qu'un ou deux ressorts scénaristiques sont relativement prévisibles (Hermine et Kader, la famille royale et Séléné) mais comme on l'a souligné avant moi, l'aspect "théâtre" de l'oeuvre le rend tout à fait acceptable et même sympathique : ces classiques retournements de situation sont après tout monnaie courante dans les comédies italiennes et, pourquoi me restreindre ? Au genre en général. L'oeuvre porte tout de même un masque comme emblème, et quel masque ! Ce point, à mon sens, est donc justifié !

La malheureuse hyménée d'Armand ( :cry: ) n'aura pas fait l'unanimité non plus, me semble. Toutefois, que Séléné s'amourache aussi promptement alors qu'elle ne connaît le Maître d'armes que depuis dix minutes (ou guère que quelques semaines) et depuis le temps qu'Armand la drague à corps perdu, ce qui, comble de la chose, n'a jamais semblé la laisser indifférente...
Il faut croire que, faute au manque d'éducation dont on ne peut tenir responsable que son époque, la belle aura, avec une naïveté qui, ça me navre de le dire, confine à la bêtise, FRIENDZONÉ Armand.

Ceci étant dit...ce n'est que pour faire place à la brillante inversion qui nous apprend que...Cyrano s'envoie bien Roxane à la fin :joker:
Et Armand, même si ça n'apparaît pas forcément de façon trop accentuée, est bien le Cyrano de l'histoire comme le Maître d'armes son Christian, car c'est lui qui a mis en place le malheureux quiproquo qui amène Séléné à mettre les choses au clair. La parodie de la scène du balcon est immense, la tirade désabusée d'Armand, après avoir cédé au maître d'armes, est peut-être la plus belle de la série et n'a rien à envier à Rostand.

En plus...il fallait bien que quelque chose de TRISTE arrive pour équilibrer la balance (la mort de caillou est touchante, ceci dit), autrement le tome n'eût été qu'un océan d'autofélicitations, une vague de félicité. Mais on sent que ce n'est pas "forcé" non plus. C'est parfait. D'ailleurs, même si il retombe sur ses pattes à la fin...pauvre Armand ! :cry:

On peut aussi, comme je l'ai vu, et c'est justifié, critiquer la dispute-éclair entre nos deux bêtes. Là, effectivement, j'ai été surpris. Mais c'est, de toute la série, qui n'est pas courte, la première fois qu'Armand vacille dans ses convictions. Et les deux compères ayant le sang chaud, je les voyais mal, quoiqu'il en soit, oublier l'histoire et aller boire un coup.

Et puis...finalement, Mendoza meurt, Céline aussi, Bombastus peut terminer une phrase, Séléné et son amant sont heureux sur la lune, Kader a retrouvé son trésor...

Je ne pense pas qu'Hermine se résoudra, comme "la blondasse", à larguer Lope pour Andréo : elle est nettement plus subtile et éclairée que son amie, et saît manifestement ce qu'elle veut ! Et même si les trois compères, à la toute fin, partent cape au vent pour un nouvel improbable périple, je crois que si elle ne se joint pas à eux en cours de route, elle redécouvrira les joies de l'amour paternel en attendant !

La fin est juste superbe, à la mesure de toute la série. Un dernier vers, une nouvelle chance pour Armand, et "en route pour de nouvelles aventures !", à la Gotlib. Il n'aurait pu être plus à-propos de mettre fin à la série maintenant...et on va enfin savoir comment Eusèbe s'est retrouvé aux galères !

Quand à l'humour du tome...je vous renvoie à la signature pour juger du point auquel je l'ai apprécié ! :3

Voilà mes impressions, très subjectives et parfaitement discutables. Mais ça fait du bien d'en parler !
(Le petit chat est mort) +/ Le petit chat est vivant >)

Répondre