Références littéraires et figures de style, vers...

Discutons de l'oeuvre: Tout sur nos héros, leurs aventures, les références, l'écriture...

Modérateurs : hsdcdb, Aragathis

Répondre
Avatar du membre
hsdcdb
Messages : 804
Enregistré le : 24 sept. 2007, 22:51

Message par hsdcdb »

Aragathis a écrit : Sabarabas de Palindromie. Un palindrome est une phrase qu'on peut lire dans les deux sens : engage le jeu que je le gagne, par exemple. Son nom en est un excellent exemple. En plus il est laconique : à la question longuement développée d'Armand, il répond simplement "non".

Cela avait déjà été relevé auparavant, mais j'ai la flemme de rechercher.
Mais répéter ne peut faire de mal de temps à autre.
une devise qui, je crois, nous vient de Platon : Gnothi seauton (connais-toi toi-même).
Socrate, en fait, mais tout ce que l'on sait de lui (ou presque) nous est raconté par Platon.
Qui fit sienne cette devise qui ornait le fronton du temple d'Apollon à Delphes.
Et que faudrait-il faire ? ( II,8 )

Avatar du membre
nodasyfr
Messages : 87
Enregistré le : 29 mai 2008, 21:13
Localisation : près de Nantes

Message par nodasyfr »

Ah ! la merveilleuse carte de la page de garde du tome 7 !
Isle de le solécisme
Palindromie où l'on trouve les très belles villes de Gog et d' Izakazi !
Et bien sûr l'ile d'Eli !

Avatar du membre
nodasyfr
Messages : 87
Enregistré le : 29 mai 2008, 21:13
Localisation : près de Nantes

Message par nodasyfr »

Ah et puis toujours dans le tome 7, j'adore le passage avec Battologio et ses fameuses répliques en double (oh,oh - magnifique, magnifique...) sauf Vulpes vulpes évidemment !
et son juron aussi : par les étoiles jumelles de Sirius !
Sans compter la fameuse galerie de cranes et tous les autres détails ( le dahut !).
Ah vraiment j'adore !
"Le savoir, n'est-ce pas, est un bien précieux. Trop précieux pour ne pas être partagé !"

Battologio d'Epanalepse, l'érudit

Avatar du membre
masbou
Auteur
Messages : 94
Enregistré le : 01 nov. 2007, 19:42

Message par masbou »

hé bin alors ! autand de neurones pour un aussi piétre résultat ? indice: dans le duel entre Adynaton et Armand !

Avatar du membre
Aragathis
Messages : 2680
Enregistré le : 02 nov. 2007, 20:51
Localisation : Haute-Savoie

Message par Aragathis »

nodasyfr a écrit :Ah et puis toujours dans le tome 7, j'adore le passage avec Battologio et ses fameuses répliques en double (oh,oh - magnifique, magnifique...) sauf Vulpes vulpes évidemment !
et son juron aussi : par les étoiles jumelles de Sirius !
Sans compter la fameuse galerie de cranes et tous les autres détails ( le dahut !).
Ah vraiment j'adore !
"Vulpes vulpes" est le nom scientifique latin du renard. Bien trouvé!

(Masbou)
indice: dans le duel entre Adynaton et Armand !


Eh bien, je citerai de mémoire la bague en forme de lyre d'Adynaton, ces postures de rappeur reprises par Armand, le "Io!" (déesse vache) qui évidemment renvoie au "yo" de ces même rappeur qui se provoquent en "battle", principe identique à la rixme. J'aime bien les musiciens qui font tomber les tonneaux dans leur frénétique sarabande, aussi.
Ainsi parlait Aragathis.

Avatar du membre
Aragathis
Messages : 2680
Enregistré le : 02 nov. 2007, 20:51
Localisation : Haute-Savoie

Message par Aragathis »

Allez, s'il vous plaaaaaaît, je sèce complètement sur cette contrepétrie... :oops:
Ainsi parlait Aragathis.

Avatar du membre
masbou
Auteur
Messages : 94
Enregistré le : 01 nov. 2007, 19:42

Message par masbou »

page 6

Avatar du membre
masbou
Auteur
Messages : 94
Enregistré le : 01 nov. 2007, 19:42

Message par masbou »

bravo capitaine ! on l'applaudi bien fort !
au fait ,quelqu'un a t'il trouvé la réfférence au Monthy python flying circus qui se cache dans le tome 6 ? décidément je fait tout pour vous faire passer des nuits blanches !

Avatar du membre
Aragathis
Messages : 2680
Enregistré le : 02 nov. 2007, 20:51
Localisation : Haute-Savoie

Message par Aragathis »

Aaaaarg j'ai pas vu ce film! Vite à la Fnac!
Ainsi parlait Aragathis.

Avatar du membre
Yelti
Messages : 2106
Enregistré le : 04 juil. 2008, 11:44
Localisation : Thiers
Contact :

Message par Yelti »

De plus, le gypaète lâche depuis les airs des carcasses de petits animaux, pour briser leurs os et en extirpé la moelle, ce qui rend l'image encore plus juste.

[size=x-small]Edit : sans commentaires.[/size]
Modifié en dernier par Yelti le 12 oct. 2008, 12:28, modifié 1 fois.

Avatar du membre
Aragathis
Messages : 2680
Enregistré le : 02 nov. 2007, 20:51
Localisation : Haute-Savoie

Message par Aragathis »

Pas systématiquement : le gypaète gobe les os (si, si, entiers!) qui restent dans son oesophage ou quelque chose approchant, et y sont digérés. Histoire de compléter, le gypaète est nommé barbu à cause des plumes de son poitrail qui, touffues, figurent en effet une barbe. Pour se débarrasser des nombreux insectes et parasites qui squattent sa noble barbe, il se roule dans la poussière, ce qui lui donne l'air d'être couvert de sang. Il y a quelques siècles les gens du coin, superstitieux et désoeuvrés, le prenaient donc pour un carnivore sanguinaire, l'accusaient de dévorer les petits enfants... Il fut donc chassé et exterminé par les populaces en colère. Evidemment, dix ans plus tard, la montagne était déjà infestée de charognes qui pourrissaient là sans rien pour les enlever. En s'apercevant qu'ils avaient éliminé un non nuisible et même franchement utile, les gens décidèrent de réabiliter le gypaète et de faire une petite prière pour lui chaque dimanche avant le goûter pour se faire pardonner, et ils engagèrent des hamsters volants pour faire le boulot à sa place. Non je déconne. Ils ont réintroduit avec les honneurs et succès aussi ce bel oiseau dans nos chères montagnes, qui sont maintenant propres comme un sou neuf. Sauf quand des touristes viennent vider leurs poubelles dans les congères ou les alpages. Et ça, on n'a jamais réussi à en faire digérer à un gypaète.
Ainsi parlait Aragathis.

Avatar du membre
Yelti
Messages : 2106
Enregistré le : 04 juil. 2008, 11:44
Localisation : Thiers
Contact :

Message par Yelti »

Voilà la trogne de la jolie bestiole
Image
Je précise que cet oiseau est plutôt difficil à voir, il y en a dans les Pyrénées et quelques spécimens dans la Vanoise, j'en ai vu un survolant le col de la Sachette... pour l'anecdote totalement inutile. (On se met à parler de n'importe quoi sur ce forum :))

Avatar du membre
N'Elouïse
Messages : 47
Enregistré le : 30 sept. 2008, 10:29
Localisation : Normandiie!
Contact :

Message par N'Elouïse »

d'ailleurs pdt 5 minutes j'ai lu "j'en ai vu un EN survolant le col"
je me disais: woaaa trop bien! il a un avion, il saute en parachute, il fait de l'ULM ou que sais-je d'autres...
pis, non en fait... lol
"Ouvre cette porte! Misérable pourceau conçu à tâtons dans un hôtel borgne! Avise-toi de m'effleurer et tu pourras chanter pour le pape!" Doña Hermine

Avatar du membre
hsdcdb
Messages : 804
Enregistré le : 24 sept. 2007, 22:51

Message par hsdcdb »

[quote=Yelti]pour brisé leurs os[/quote]

En plus, tu oses le mettre en gras. :evil:

Après une préposition (de, à, pour, etc.), le verbe requiert l'infinitif.

:)
Et que faudrait-il faire ? ( II,8 )

Avatar du membre
AmélieD
Messages : 167
Enregistré le : 09 oct. 2008, 20:57
Localisation : Caesaromagus

Message par AmélieD »

Pour revenir à nos moutons (que les gypaètes ne menacent guère, sauf en cas de famine, étant nécrophages), j'aimerais signaler qu'au tome 8, la visite chez M. de Litotie reprend sans doute la visite de d'Artagnan à Porthos au début de Vingt Ans après : Porthos, qui s'est marié avec une riche veuve, est royalement installé au château de Pierrefonds et reçoit d'Artagnan en lui servant un excellent repas ; le but de la visite est bien sûr pour d'Artagnan d'obtenir de Porthos qu'il reprenne du service. La similitude très forte des deux scènes m'a semblé frappante dès ma première lecture du tome 8.
Saint Antoine de Padoue, faites briller sur moi les lumières de la raison !

Répondre