Page 4 sur 7

Posté : 09 nov. 2007, 22:37
par Damien&Co, Inc
Bonjour à tous

Après avoir rongé mon frein (comme tout lecteur éloigné de son libraire qui se respecte) et résister à l'envie de lire les nombreux sujets concernant ce tome, j'ai enfin pu mettre la patte sur cet 8ème Acte et je l'ai trouvé sublimissime... C'est tout ce que je peux dire comme critique de cet album :oops: et j'ai bien conscience que pareille critique n'apporte pas grand chose aux auteurs mais bon, en même temps, quand il n'y a rien à changer... Voilà quoi...

Sinon, concernant les élucubrations et autres hypothèses, thèses et antithèses lues ça et là (toutes fort intéressantes d'ailleurs :D )

Je pense, quant à moi, que le MD ne revient que parce qu'il est tombé amoureux de Séléné, de son parfum d'abord et ensuite de la douce jeune femme...
Allez voir sa réaction lorsqu'il assiste aux retrouvailles d'Armand et de Séléné (on sent, rien qu'à voir le dessin, un immense moment de détresse et de solitude pour le MD)... Remarquez aussi la rougeur qui le saisit lorsqu'il fait son compliment sur la maison et enfin, sa détresse lors de la veillée d'armes (détresse qui se voit par la gronderie vis à vis du laquais puis par son revirement d'humeur et enfin, par sa mélancolie (il tient d'ailleurs le mouchoir entre ses mains)
De plus, s'il avait été attiré par Mademoiselle, pourquoi ne l'aurait-il pas poursuivie lors de sa fuite ? Les autres étaient bien occupés par leurs effusiantes retrouvailles mais lui ? (et ce pauvre Bombastus ^^)

Donc, non, pour tout ceci, je ne pense pas que Séléné soit la fille du MD et de Mademoiselle... Surtout qu'en plus, je ne vois pas le MD "fauter" avec Mademoiselle (quelle charogne celle-là !) et ne pas se soucier ensuite de son enfant... Non, ça ne cadre vraiment pas avec l'âme de Cyrano...

Alors après, cela ne répond toujours pas à la question qui est de savoir QUI est Séléné... Personnellement (et cela n'engage que mes nombreux moi), je continue à penser qu'il s'agit de la fille du roi...

Sinon, je ne peux que plussoyer allègrement à la pensée de voir un jour notre Eusèbe blanchâtre se battre aussi bien que leur Yoda verdâtre... ^^ Puisse les auteurs vous entendre !!! :D :D

Voili voilou mes deux écus

Posté : 09 nov. 2007, 22:56
par Damien&Co, Inc
Tout petit, tout mineur, tout insignifiant apport d'information...

Pour la page 8, je pense que l'estoc désigne plus l'attaque qui consiste, en escrime, à frapper son adversaire avec la pointe de sa lame. :)

Posté : 10 nov. 2007, 09:40
par Alex
Tout à fait ! tu as raison pour Estoc, je corrigerai sur le site :)

Posté : 10 nov. 2007, 18:44
par Aragathis
Damien etc, tu exprimes tout haut ce que je pense tout bas : le MD est tombé D'ABORD amoureux du parfum, puis de sa porteuse (qu'il reconnaît à l'odeur). Et s'il change d'avis, c'est pour un parfum que la brise lui apporta... Or Armand nous dit que le mouchoir portait encore le parfum de sa galante...

Posté : 10 nov. 2007, 20:43
par Don Henna
Merci à vous tous !! :D

C'est incroyable le nombre de détails qu'on peut apprendre sur la BD dans ce forum !!
Grâce à vous, je ne fais qu'approfondir mes lectures à chaque fois que je relis (pour la millième fois) ce fabuleux Acte VIII !

Continuez à énoncer toutes les références, et tous les détails qui m'échappent (que voulez-vous, ils sont tellement nombreux !).


Et vivement l'Acte IX !!

Posté : 11 nov. 2007, 00:31
par NdJ
Alex a écrit : Page 14 :
Terdi : ? Sans doute un jour lunaire.
Mon petit doigt me dit que c'est l'équivalent du lundi (jour de la Lune sur Terre) sur l'astre lunaire.

Je profite de l'occasion pour crier haut et fort toute mon admiration sur ce tome, qui sait relancer l'intrigue de manière grandiose (quel cliffhanger, mes enfants !), avec des clins d'oeil aux tomes précédents pour le plus grand plaisir des fans, un dessin toujours plus somptueux (raaaah cette bataille en bichromie) et des gags toujours plus hilarants (bien qu'il disparaisse rapidement, je suis devenu fan de "Aldrin de Redondie".

L'attente de la suite va être insupportable.

Sur ce, je vous laisse, je vais rererelire l'acte VIII.

Posté : 11 nov. 2007, 21:59
par sushi
Salut à tous! je viens seulement de finir le tome 8, et je n'ai qu'une chose à dire: grandiose!
le texte, le dessin, les couleurs l'histoire qui ne ralentit pas une seule fois, chaque planche a son importance. Ce qui me touche le plus, c'est justement qu'arrivé au tome VIII, avoir 10 ans derriere elle(et oui!) cette bd parvient toujours à nous surprendre, nous faire rire, nous émerveiller, c'est tout simplement incroyable!La dimension qu'a pris cette bd au fil de l'histoire,partir d'un monde à la Dumas pour arriver à voyager sur la lune, sauter de nuages à nuages, voyager dans un monde de rêves...pffiou

Merci beaucoup aux auteurs, qui me procurent beaucoup de bonheur en lisant cette formidable bande dessinée

Posté : 13 nov. 2007, 10:35
par Aragathis
"lundi" vient de "luna" (lune en latin) et "dia" (jour dans la même langue). Alors quoi de plus logique pour un sélennite que d'inverser ce raisonnement? Lundi devient terdi!

Posté : 14 nov. 2007, 00:02
par Damien&Co, Inc
Aragathis a écrit :"lundi" vient de "luna" (lune en latin) et "dia" (jour dans la même langue). Alors quoi de plus logique pour un sélennite que d'inverser ce raisonnement? Lundi devient terdi!
Joli ! :)

Et cette inversion "Terre Lune" est déjà connue. Ainsi, l'adjectif "lunatique" devient, dans la bouche d'un sélénite, "terratique" :lol:

Posté : 14 nov. 2007, 19:03
par Aragathis
Et cette inversion "Terre Lune" est déjà connue. Ainsi, l'adjectif "lunatique" devient, dans la bouche d'un sélénite, "terratique" :lol:
Certes. Lunatique veut dire "détaché des choses matérielles, rêveur". Alors terratique veut dire "TROP attaché aux choses terrestres telles que le pouvoir, le règne sans partage, la cour, les vilaines actions et les méchants mimes".

Posté : 14 nov. 2007, 19:10
par hsdcdb
Si je peux me permettre une petite auto-citation :
[...]
Le Roi Jean de la Lune et ses calmes sujets
Que le Prince jaloux menace de projets
Et terratiques et guerriers.[...]

Posté : 14 nov. 2007, 19:12
par Aragathis
hsdcdb a écrit :Si je peux me permettre une petite auto-citation :
[...]
Le Roi Jean de la Lune et ses calmes sujets
Que le Prince jaloux menace de projets
Et terratiques et guerriers.[...]
Pas mal, je me souviens effectivement l'avoir lu dans ton (long et bon) poème! :D

!

Posté : 14 nov. 2007, 21:31
par thibaud
Bien le bonsoir amis BD philes!

Bon moi j'ai pas lu le dernier tome
je viens de decouvrir ce forum ce soir-même et par la meme occasion, le fait que le dernier tome ( que j'attendais a vrai dire avec impatience!!)
etait sorti!

C'est avec joie que je vais aller me le procurer , et la savourer bien au chaud dans mon lit et me taper des barres!!


alalala quel magnifique univers!!

Posté : 15 nov. 2007, 00:44
par groopynat
Aragathis a écrit : Certes. Lunatique veut dire "détaché des choses matérielles, rêveur". Alors terratique veut dire "TROP attaché aux choses terrestres telles que le pouvoir, le règne sans partage, la cour, les vilaines actions et les méchants mimes".
Sans oublier l'écho avec erratique, "qui n'est pas fixe, pas régulier, inhabituel et par extension inconstant"

Posté : 15 nov. 2007, 17:32
par Aragathis
groopynat a écrit :
Aragathis a écrit : Certes. Lunatique veut dire "détaché des choses matérielles, rêveur". Alors terratique veut dire "TROP attaché aux choses terrestres telles que le pouvoir, le règne sans partage, la cour, les vilaines actions et les méchants mimes".
Sans oublier l'écho avec erratique, "qui n'est pas fixe, pas régulier, inhabituel et par extension inconstant"
Incroyable, je n'avais pas remarqué ça... Bravo!