Page 4 sur 6

Posté : 09 mars 2009, 17:20
par AmélieD
À condition de lui faire de beaux enfants, très exactement, ce qui n'est pas tout à fait la même chose.

Pour le reste, je partage l'avis d'hsdcb et de kervin. Évidemment que trancher la gorge de son ennemi est plus efficace que de tenter de lui transpercer la boîte crânienne. Mais la botte perdrait alors tout son intérêt esthétique et éthique !

Posté : 09 mars 2009, 18:02
par Aragathis
Le but de la botte de Nevers n'est pas de transpercer la boîte crânienne, mais de toucher le cervelet (dit froidement comme ça, c'est pas très noble, mais telle est la dure réalité de la fiction). Mort instantanée, et relativement propre. Et classe.

Posté : 09 mars 2009, 21:07
par kervin
DU SANG DU SANG !!!!!!!


(Ah bon c'était pas le but recherché ?)

Posté : 10 mars 2009, 18:21
par Lorengarm
Quoi qu'il en soit
Je suis sure
Que nous tomberons bien bas
Devant cette nouvelle aventure

Re: Le maître d'armes et Séléné

Posté : 26 sept. 2009, 04:22
par tasibugghkiz
Hé, pour reprendre le sujet du sujet justement :D , je crois pas que la clé d' Hermine soit sur Terre, car sur Terre le temps passe plus vite que sur la Lune. Si Armand & co restent logtemps là-haut, ils risquent de plus être adaptés à la vie d'en bas voir trépasser... Et le fait qu'Hermine serait la fille de Kader et que Séléné a débarqué sur la Lune coupe toute raison de retourner sur Terre à <<Maupertuis et sa clique".
Et donc le maitre d'armes serait ému de reconnaitre l'enfant royale, et ne sait plus trop comment se comporter avec elle. Et comme l'a dit Eusebio, dévoiler ceci dans le contexte de guerre, ça serait débile.
et à moins que les sélénites passent commande aux cigognes pour procréer, si la reine dit que c'est sa fille, c'est parce-qu'elle l'a vu sortir.. A moins qu'elle -et peut-être le roi aussi- couvrent un secret... là toutes les hypothèses que vous avez donné sont possibles! :shock: :good:
-Mademoiselle semble ne pas apprécier le MA... possible qu'ils aient eu une liaison qui se soit terminée négativement à cause de leurs objectifs divergents. Mais qu'un lien amoureux déchu mais fort reste.
-le MA, sachant que le roi & co pourraient ne pas s'en sortir, aurait passé le joyau au cou de séléné qui n'aurait pas du tomber..
-ou quelqu'un (le MA ou un cadet) aurait envoyé séléné sur terre avec une pierre de lune qui lui permettrait de remonter au cas où, afin de l'éloigner des conflits et d'une mort certaine, assurant ainsi la descendance royale, si le MA et les cadets ne parvenaient pas à sauver le roi et la reine.. Ou c'est peut-être carrément Mademoiselle qui a fait ça, pour contrecarrer Jean car elle semble fatiguée et dégoûtée des courbettes, mensonges, méthodes déloyales de Jean qui ne fait que lui promettre du pouvoir, apparemment. Elle ne semble jurer que par les duels, l'escrime, le pouvoir (limite misandre !), l'honneur ou plutôt l'orgueil. Elle et jean se ressemble en surface, mais si on gratte un peu, pas tant que ça.
Voilà! Vivement la sortie du tome 9, qu'on sache enfin! :thumbsup:

Re:

Posté : 22 nov. 2009, 22:38
par Cyrkhan
Aragathis a écrit :Le but de la botte de Nevers n'est pas de transpercer la boîte crânienne, mais de toucher le cervelet.
:o Toucher le cerveau via l'œil ou "l'entre-deux yeux", d'accord — et effectivement, avec une rapière souple et un coup d'estoc, ça ne doit pas marcher — mais pas le cervelet, qui se situe à l'arrière, de l'autre côté du cou et plus bas que les orbites (cf. ici). Pour le coup, il faudrait que l'épée traverse la cloison nasale, la base du cerveau et le tronc cérébral avant d'atteindre son but (soit enfoncer la lame de quinze bons centimètres), le tout dans un mouvement incliné vers le bas, a contrario de la fameuse botte !

Pour revenir au sujet premier, les relations MA-Séléné sont éclairées dans le tome 9, et c'est finalement presque décevant...

Re: Le maître d'armes et Séléné

Posté : 22 nov. 2009, 23:37
par Aragathis
Hé, les déterrages de sujets ont du bon :D . En effet, j'étais jeune et innocent à l'époque, et je ne me souvenais pas de cette erreur anatomique ; merci pour la correction.

Re: Re:

Posté : 23 nov. 2009, 14:10
par Lullaby
Cyrkhan a écrit :
Pour revenir au sujet premier, les relations MA-Séléné sont éclairées dans le tome 9, et c'est finalement presque décevant...
Décevant? Comment? Qu'ouïs-je? Séléné qui semble à présent s'intéresser au maître d'arme... l'esquisse d'un triangle amoureux qui se crée... prémice d'un drame! Ah non! ce n'est pas décevant! j'attends avec impatience le tome 10 pour savoir vers qui le coeur de la belle penchera finalement, si Armand sera heureux ou le coeur brisé, idem pour le maître d'armes.

O Cupidon, quand tu nous tiens! Ce n'est pas pour rien qu'il est souvent représenté yeux bandés : ses flèches se plantent un peu n'importe où, et voilà que notre aimé renard risque de se retrouver bien chagriné à cause de lui (rappelez-vous : seuls les traits de Cupidon peuvent faire du mal à notre Armand!) :cry:

Re: Le maître d'armes et Séléné

Posté : 01 déc. 2009, 15:04
par calvin
Hummm comment peut on sur la base d'un simple regard (de Séléné) affirmer qu'elle s'interesse de facon amoureuse au MA ?
Pour moi, c'est plutot un regard interogateur, comme si ce personnage ne lui etait pas inconnu, comme si un lien les unissait... un lien de père à fille ?
Le MA a surement eu une relation avec Mademoiselle... qui aurait pu donner naissance à Séléné sans que le MA le sache et pour eviter la honte, Mademoiselle l'aurait exilée bébé sur terre...

Le MA ne pourrait donc pas la reconnaitre mais son odeur (issu de ses propres gènes quelque part) lui aurait tappé dans le nez...

Re: Le maître d'armes et Séléné

Posté : 01 déc. 2009, 17:07
par Aragathis
À part un certain Christian et un autre lapin, nul n'a pour l'instant échappé à une telle boutade. Le MA va t'avoir dans le... collimateur :joker: .

Re: Le maître d'armes et Séléné

Posté : 01 déc. 2009, 17:11
par kervin
Monsieur aimait-il la vie ? Je lui conseille d'en faire l'ode rapidement avant d'en oublier toute la saveur ! :)

Re: Le maître d'armes et Séléné

Posté : 01 déc. 2009, 17:21
par Aragathis
Mais j'aurai du nez si j'affirme qu'il n'en oubliera le parfum de sitôt.

Re: Le maître d'armes et Séléné

Posté : 08 déc. 2009, 16:54
par Athos
Dites !

A propos du Maître d'arme et de Sélénée... et si je fais un petit crochet par Hermine et Andreo... Serait-il possible que ni Armand, ni Lope ne termine l'aventure avec son aimée ? En clair, je pose la terrible...

Hypothèse du "zéro sur 2 "! :shock:

Serait-il si surprenant de voir nos deux compères repartir seuls, un peu tristes mais surtout prêts à affronter à nouveau les aventures de la vie librement ? Rappelez-vous, au moment d'aller trouver le MdA, Lope et Armand se rendent compte qu'ils préfèrent spontanément l'aventure (traverser la lune, affronter les chimères, entre autres) à la plaisante compagnie de Séléné et Hermine. Quand le MdA et Andreo, eux, semblent plutôt enclins à se trouver une petite vie rangée en compagnie de leur aimée. On sent que les deux femmes ne sont pas ou plus tout à fait indifférentes à ces 2 derniers personnages, me trompé-je ?

Re: Le maître d'armes et Séléné

Posté : 08 déc. 2009, 19:36
par Hermine_danse
La planche 46 cependant, bien qu'elle laisse entrevoir que Séléné n'est pas insensible à la tristesse du Maître d'Arme (c'est quoi ces abbréviations rabaissantes enfin !!!), montre bien qu'Hermine et Don Lope sont quand même très proches.

Et par rapport au fait que Lope et Armand sont plus friands de cavalle, je crois qu'Hermine ne serait pas contre les accompagner... (même si rien n'est plus sûr en ce qui concerne l'avis de Don Lope là dessus !)

Re: Le maître d'armes et Séléné

Posté : 09 déc. 2009, 15:06
par calvin
Athos a écrit :Dites !

A propos du Maître d'arme et de Sélénée... et si je fais un petit crochet par Hermine et Andreo... Serait-il possible que ni Armand, ni Lope ne termine l'aventure avec son aimée ? En clair, je pose la terrible...

Hypothèse du "zéro sur 2 "! :shock:

Serait-il si surprenant de voir nos deux compères repartir seuls, un peu tristes mais surtout prêts à affronter à nouveau les aventures de la vie librement ? Rappelez-vous, au moment d'aller trouver le MdA, Lope et Armand se rendent compte qu'ils préfèrent spontanément l'aventure (traverser la lune, affronter les chimères, entre autres) à la plaisante compagnie de Séléné et Hermine. Quand le MdA et Andreo, eux, semblent plutôt enclins à se trouver une petite vie rangée en compagnie de leur aimée. On sent que les deux femmes ne sont pas ou plus tout à fait indifférentes à ces 2 derniers personnages, me trompé-je ?
hypothese plus qu'interessante... bien vu !