la mort de don lope

Discutons de l'oeuvre: Tout sur nos héros, leurs aventures, les références, l'écriture...

Modérateurs : hsdcdb, Aragathis

don lope est-il mort?

oui
1
4%
non
24
89%
je ne sais pas
2
7%
 
Nombre total de votes : 27

Avatar du membre
hsdcdb
Messages : 804
Enregistré le : 24 sept. 2007, 22:51

Message par hsdcdb »

Eusèbe est courageux.
Eusèbe est même téméraire.

Il ne se cache, comme dans le galion des pirates, que pour être au coeur du danger en secourant éventuellement ses amis.

Souvenez-vous : lors de l'assaut final, alors que le Maître recommande aux tambours de fuir, lui seul demeure, bat la charge encore, épaulant moralement, malgré son angoisse palpable, le bretteur redoutable.

Mais je pense que personne ne pourra convaincre personne. ;)

Attendons le tome 9 pour ce point également. :?
Et que faudrait-il faire ? ( II,8 )

Avatar du membre
Aragathis
Messages : 2680
Enregistré le : 02 nov. 2007, 20:51
Localisation : Haute-Savoie

Message par Aragathis »

Pour être lapin, Eusèbe n'en est pas moins homme... D'honneur, s'entend! Le fier carottivore ne s'est pas enfui, ou bien ce n'était que pour pouvoir suivre à distance Mendoza, en attendant l'occasion d'oeuvrer pour ses amis. Mais Hsdcdb a raison, il vaut mieux attendre.

...


...


...


C'EST LONNNNNNNG :( !!!!
Ainsi parlait Aragathis.

yeside
Messages : 10
Enregistré le : 06 avr. 2008, 22:26

Message par yeside »

hsdcdb a dit :
Cette anecdote que tu racontes se situe dans le tome 7, lors de la remontée du Pic sans cime.

Cependant, ton hypothèse n'est en effet pas inintéressante. Je n'y crois pas, cela dit, car elle me semble un peu trop tirée par les cheveux, mais elle a le mérite d'être originale.



@ Ara :

Pour ce qui est de la blessure à la gorge, Savinien (l'homme du XVIIe) a lui-même été réellement blessé en 1640, lors du siège d'Arras, par un coup d'épée qui lui a traversé la gorge.


@ caillou :

Eusèbe, se cacher ? C'est faire vraiment peu de cas de lui...
J'en doute beaucoup.


@ groopy : mais tu as toi aussi apporté des éléments intéressants. ;)[/quote]





merci d'avoir repondu a mon hypothese.mais aussi originale soit elle nous auront la reponse que ds le tome 9 et l'attente est decidement trop longue.
et oui c bien ds le tome 7 que eusebe dit cela merci

amicalement :mrgreen:

Avatar du membre
Quiou
Messages : 24
Enregistré le : 03 juin 2008, 00:57

Message par Quiou »

Bah dis donc c'est rigolo la passion que déchaine ce sujet.

Bon par contre faut faire la part des choses hein ? C'est pas parce qu'il y a des tonnes de références littéraires qu'il faut penser que les personnages de la BD vont avoir la même destiné que dans les livres ou pièces de théâtre. D'ailleurs si je me souviens bien, j'ai jamais entendu parler de sélénites dans les trois mousquetaire ou de renard qui parlent dans Molière.

Bref le Maître d'Armes est mort, il le dit et le regard d'Eusèbe en dis long.
Idem pour Aldrin de Redondie, qui ne peut s'empêcher de le signaler lui même.

Pour répondre à la question. DonLope, contrairement au Maître d'Armes, est un des deux héros de la BD donc oui "c'est un héros alors il peut pas mourir..." Et l'argument qui tue (si je peux me permettre), compare avec l'album "Kriss de Valnor" de Thorgal. Sans vouloir dévoiler cet album, bah on comprends pourquoi ce titre...

Maintenant il faut attendre...

Sinon pour ceux qui trouvent ça long, j'ai essayé un truc, tu pars un an à l'étranger. Je peux vous assurez que quand tu reviens, t'attends vachement moins longtemps. Et parfois l'album est même déjà sortit.
Quels sont ces... Ah, tiens c'est du français.

Avatar du membre
Aragathis
Messages : 2680
Enregistré le : 02 nov. 2007, 20:51
Localisation : Haute-Savoie

Message par Aragathis »

Dans ce cas, je ne le ferai sûrement pas! Hors de question de rater la sortie du tome IX! :wink:
Ainsi parlait Aragathis.

Avatar du membre
Arghentur
Messages : 27
Enregistré le : 06 juil. 2008, 19:05

Message par Arghentur »

Sauvé par Eusèbe alors qu'il est sur le point de mourir
Bah non car ce lapin est trop fort.

Ton argument s'effondre et c'est celui la que je pense le bon car à la fin on voit Eusebe sur le tambour en train de jouer alors que le maître d'armes va faire "sa dernière tirade".

Vive Eusebe puis je rappelle qu'il a sauvé Armand et Lope en créant la panique dans l'équipage du marquis des 3 crateres (captain boone)
"Foi d'Eusebe ces hideux démons en me font pas peur !
A la tombée de la nuit nous les bannirons et ce sera bien fait pour eux !
Et puis après hoplà ! à nous le trésor!
Comme ça vous pourrez vous emparez de Mabaraïco !"

Avatar du membre
groopynat
Messages : 168
Enregistré le : 04 nov. 2007, 02:30
Localisation : Picardie

Message par groopynat »

Quiou a écrit : Bon par contre faut faire la part des choses hein ? C'est pas parce qu'il y a des tonnes de références littéraires qu'il faut penser que les personnages de la BD vont avoir la même destiné que dans les livres ou pièces de théâtre.
Très juste, ce serait d'ailleurs faire injure à la créativité de notre tandem de choc, mais n'oublie pas qu'ils manient le clin d'oeil avec virtuosité.
Quiou a écrit :D'ailleurs si je me souviens bien, j'ai jamais entendu parler de sélénites dans les trois mousquetaire ou de renard qui parlent dans Molière.
Certes, mais ces deux oeuvres littéraires sont loin d'être les seules sources auxquelles Ayroles a puisé ses références. Te souviens-tu du Roman de Renart, où le rusé goupil de Maupertuis dialogue avec son "frère ennemi" le loup Ysengrin? Je ne prends que cet exemple car d'autres topics ont déjà traité de ce sujet. Pour les Sélénites, je serais bien étonnée qu'aucun des ouvrages du vrai Cyrano n'en fasse état, peut-être dans L'Autre Monde ou les Etats et Epires de la lune (mais là c'est hsdcdb le spécialiste)
"La Providence, par des voies détournées, nous aurait donc menés droit au but?!" (IV,46)

Avatar du membre
hsdcdb
Messages : 804
Enregistré le : 24 sept. 2007, 22:51

Message par hsdcdb »

groopynat a écrit :Pour les Sélénites, je serais bien étonnée qu'aucun des ouvrages du vrai Cyrano n'en fasse état, peut-être dans L'Autre Monde ou les Etats et Epires de la lune (mais là c'est hsdcdb le spécialiste)

Le Voyage dans la Lune
évoque en effet des Sélénites. Et aussi un habitant du Soleil.

Le fait de payer les aubergistes avec des vers est une référence directe à ce roman.

Je crois avoir donné dans un autre fil les références de ce passage.

Sinon, voici l'extrait correspondant :
« Après ce déjeuner, nous étions prêts à partir, et avec mille civilités dont ils se servent quand ils veulent témoigner de l'affection, l'hôte reçut un papier de mon démon ; je lui demandais si c'était une obligation pour la valeur du repas ; il me répondit que non ; qu'il ne lui devait plus rien et que c'était des vers :"Comment des vers, lui répliquais-je, les taverniers sont donc amateurs de rimes ?” – “C'est, me répondit-il, la monnaie du pays, et la dépense que nous venons de faire ici se monte à un Sixain que je viens de lui donner... »
Source : Le Cyrano(s) de Bergerac


;)
Et que faudrait-il faire ? ( II,8 )

Cely
Messages : 4
Enregistré le : 26 sept. 2008, 20:03

Message par Cely »

Personnellement je vote non ! Faire mourir Don Lope, mais quelle horreur !
Ce serait un coup à ce qu'une horde de fans déchaînés trainent le scénariste en justice ! xD

Enfin qu'il soit gravement blessé, admettons. Mais le tuer... c'est tout de même un des héros principaux de l'histoire, que ferions-nous sans lui ? En plus s'il meurt, il ne pourra jamais retrouver Hermine, se battre avec le Raïs Kader en duel comme promis (mais le feront-ils un jour?), ou encore entendre l'explication d'Eusèbe sur cette fameuse affaire de galère. Raison pour laquelle je pense aussi que mon adoré Eusebio est encore en vie lui aussi : on ne sait toujours pas le pourquoi du comment !

Avatar du membre
kervin
Messages : 1141
Enregistré le : 21 févr. 2008, 18:51

Message par kervin »

Au sujet du MA ! il me semble qu'Edmond Rostand nous l'avait déjà fait revivre une fois... serait il retourner sur terre pour échapper à une mort Lunaire ?
Ou nos chéres demoiselles, du moins cher au cœur de Don Lope et de son ami, l'aurait trouver au dernier moment, se laissant émouvoir et l'emmenant ?
ou encore comme vous le dites, ce si courageux lapin qui plus d'une fois sauva la situation ?
A moins que les pirates n'est un certain rôle à jouer dans l'histoire.
Plus simplement une envie soudaine prend Mademoiselle qui veut le laisser en vie pour le torturer plus tard, et par un heureux revers du destin, un lapin (encore lui) intervient et le sauve (on en revient toujours à Eusèbe !)
"Imaginer, c'est hausser le réel d'un ton." Gaston Bachelard.

Avatar du membre
AmélieD
Messages : 167
Enregistré le : 09 oct. 2008, 20:57
Localisation : Caesaromagus

Message par AmélieD »

Dans une certaine mesure, la mort de Lope me paraîtrait moins étonnante que celle du Maître d'Armes (ce qui fait donc que je ne crois ni à l'une ni à l'autre) : certes, Lope est un des héros essentiels, mais on sait déjà presque tout de lui, alors que le Maître d'Armes cache encore bien des mystères. Qui nous révèlera les tragiques amours du Maître d'Armes, sa véritable identité, son lien exact avec Mademoiselle et Séléné ? Et quel poids auront ces révélations s'il est mort ? Les personnages ont bien d'autres problèmes urgents à régler !

Bref, pour que l'histoire du Maître d'Armes ait tout son sens et tout son intérêt, il me semblerait plus logique qu'il fût resté en vie. Quant à Lope, de l'aveu des auteurs, ses jours ne sont pas en danger immédiat.
Saint Antoine de Padoue, faites briller sur moi les lumières de la raison !

Avatar du membre
Arghentur
Messages : 27
Enregistré le : 06 juil. 2008, 19:05

Message par Arghentur »

Héhé toujours Eusebe qui sauve tout le monde que feraient ils ( le s personnages)sans ce lapin ^^
"Foi d'Eusebe ces hideux démons en me font pas peur !
A la tombée de la nuit nous les bannirons et ce sera bien fait pour eux !
Et puis après hoplà ! à nous le trésor!
Comme ça vous pourrez vous emparez de Mabaraïco !"

Alex
Site Admin
Messages : 380
Enregistré le : 14 sept. 2007, 15:53
Contact :

Message par Alex »

Reçu par la messagerie du site de la part de Colin :

Cruauté d'auteur

Ah ! Traître ! Infâme auteur boursouflé d'importance
Qui juste parce qu'il rivalise en poèmes
Avecque Cyrano se croit avoir licence
De détruire ce qu'il crée, qu'on chérit et qu'on aime :
Je m'explique : Reprenant les mots d'Armand Raynal
De Maupertuis, Bretteur, aimant la bonne chère,
D'autant plus versificateur qu'il est morfal,
(Qu'allait il faire, ce bon vivant, en cette galère ?!)
Clamait :" Cela ne peut se terminer ainsi "!
Oui ! Bombastus ne peut-il, par quelque alchimie
Ramener un gascon et un loup à la vie ?
J'en conviens, c'est une héroïque comédie,
Qui donc se doit irrémédiablement de mal
Finir, et c'est en ça que j'en veux à l'auteur !
Hôtez-donc l'adjectif*, Ayroles, suppôt de Baal !
Cela contraste trop avecque le bonheur
Qu'on ressent en lisant la bande dessinée
Que vous avez écrit! Bon, pour en revenir
A la mort du loup, je suis prêt à la fêter
Si vous consentez à modifier l'avenir !
Modifié en dernier par Alex le 20 oct. 2008, 10:32, modifié 1 fois.

Avatar du membre
Colin
Messages : 251
Enregistré le : 20 oct. 2008, 09:39
Localisation : Nice

Message par Colin »

J'ai appris que la bande dessinée aurait une suite. Je prie à tous ceux qui ont lu le message d'excuser la platitude de cette élégie.
Il m'a mordu ! Je lui fais une thoracotomie antérolatérale dans le quatrième espace intercostal, et lui, il me mord !

Avatar du membre
Colin
Messages : 251
Enregistré le : 20 oct. 2008, 09:39
Localisation : Nice

Message par Colin »

[quote="Captain Boney Boone"]Oh oui, tu exagères un peu… :)[/quote]

Certes, oui, j'exagère (voyez la citation
Qui orne la fin de mon vers et de ma phrase)
Mais il est certain que ces récriminations
Sont, toutes autant qu'elles sont, translucides antiphrases !
Il m'a mordu ! Je lui fais une thoracotomie antérolatérale dans le quatrième espace intercostal, et lui, il me mord !

Répondre