Page 3 sur 5

Re: Poupi dit bonjour...

Posté : 26 avr. 2011, 21:03
par Scarabouille
Allez, j'accompagne kervin et je débouche ce bon Cahors dont vous m'en direz des nouvelles ! Haha, viens donc prendre un peu l'air du Midi quand tu auras fini tes labourages de cerveau, Poupi, qu'on profite du bon temps et s'en taillant une tranche.

Re: Poupi dit bonjour...

Posté : 05 mars 2012, 21:11
par Poupi
Ah que coucou les gens,

Moi y'en a humeur triste et mélancolique ce soir, alors moi déverser flots de larmes innombrables sur le forum.
Bon, en gros, cela fait 1 semaine maintenant que j'ai démissionné de la khâgne chère à mon coeur, pour des contingences stupides je me suis pris un certain nombre de coups de pute dans la gueule, je me croyais assez fort pour tenir le coup, et bin voilà... je quitte les études que j'aime et où je réussie à cause d'une salope qui connaissait très bien les moyens de me faire mal. C'est pas glorieux...
De toute façon, la situation durait depuis 3 mois, elle m'avait déjà fait loupé mon année de khube, et perdre les quelques chances qui me restaient de finir normalien.

Donc petit post pour me défouler un coup et vous dire que relire les sujets du forum me fait du bien en ce moment, voilà maintenant que je suis en mode fiote sentimentale je vous fait des gros câlins à tous, notamment à ceux que j'ai connu IRL, même à toi Yelti, et je vous dis que je vous aime.

Bon, je peux toujours me consoler en me disant qu'à vos yeux, je ne serais toujours qu'un sale khâgneux. Je tâcherai d'avoir des critères de pensée bien pourris et des critiques abusivement scolaires.



Ouin ouin.

Poupi,
triste et pas fier de lui.

[MODE 3615 MYLIFE.COM/OFF]

Re: Poupi dit bonjour...

Posté : 05 mars 2012, 22:47
par Aragathis
Meuh il est hors de question qu'on laisse notre petit Poupi patauger dans la merde !

C'est quoi son adresse à dame Pouffiasse ?

Re: Poupi dit bonjour...

Posté : 05 mars 2012, 23:54
par Yelti
Un ours montre les dents quand il joue au poker mais sinon...
Dans mes bras, Poupi !

Au risque de remuer le couteau dans la plaie, mais c'est parce que je m'inquiètes un petit peu, les amis c'est comme les personnages de roman, on finit par se soucier de leur destin, y'a moyen que tu raccroches si tu le voulais ? Et as-tu déjà passé des concours auxquels tu pourrais réussir ?

Re: Poupi dit bonjour...

Posté : 06 mars 2012, 01:03
par Poupi
Je pourrais encore raccrocher. Mais je ne vais pas rattraper 3 mois de gâchis estudiantin avec les quelques semaines qui me séparent du concours. Ou plutôt, je pourrais essayer, mais ça serait me tuer au travail pour des chances de réussites extrêmement faibles, le tout dans des circonstances très déplaisantes.
C'est une décision que j'ai pas prise de gaité de cœur, bien au contraire, et j'ai longuement réfléchi avant de la prendre. C'était tout simplement plus vivable, et malgré tous les regrets que j'ai, je ne veux pas y retourner ; quand on joue au poker, justement, et qu'on perd, y'a un moment où il faut savoir accepter ses pertes et se retirer du jeu avant de perdre encore plus.
Tiens, une analogie de merde. Je vais déjà mieux...

Je ne perds pas grand chose en terme de concours ; le seul qui m'intéressait était celui de l'ENS, et j'avais vraiment peu de chances de le réussir. Mais renoncer à ces chances n'en est pas moins douloureux.
Ce que je perds vraiment, c'est plutôt les études où je réussissais, et des profs qui m'ont énormément apporté en matière de formation intellectuelle.
C'est aussi, de manière plus global, le constat de l'échec de cette année sur le plan estudiantin ; l'année de khûbe est censée être celle où l'on prend véritablement son envol intellectuel, et je l'ai passée dans la mélasse...
Mes analogies pourries se donnent des airs de métaphores, maintenant. Vous en faites pas pour moi, tout va bien...

Re: Poupi dit bonjour...

Posté : 06 mars 2012, 01:14
par Poupi
Hum. Pas de conditions particulières, mais préparer un programme d'histoire tout seul, c'est juste pas possible (les 2 que j'ai eu : "Les mondes du travail en France au XIX° siècle" et "Hygiène et santé en Europe de la fin du XVIII° siècle aux lendemains de la Première Guerre mondiale"). Déjà avec l'aide de la prépa, c'est LA matière qui te prends plus de travail que toutes les autres réunies...

Non, effectivement, mon ego arrivera à se passer des paillettes de la rue d'Ulm, ce n'est pas vraiment ça qui me laisse ce goût amer dans la bouche. C'est plutôt la réalité effective de la prépa, le décorticage d'œuvres, la philo à peu près digne de ce nom, la rencontre avec des profs aussi plus ou moins dignes de ce nom... Et le sentiment d'injustice fait mal aussi.

Re: Poupi dit bonjour...

Posté : 06 mars 2012, 01:29
par Poupi
Vilain, va.

Re: Poupi dit bonjour...

Posté : 06 mars 2012, 11:12
par Aragathis
*Sifflote, si sifflote, parce que s'il a sa licence d'histoire à la fin de l'année c'est un véritable scandale*

Re: Poupi dit bonjour...

Posté : 06 mars 2012, 15:28
par kervin
Ah ba voilà où ça mène les zouzs. Bravo tiens.
"Liberté, liberté, liberté, pour l'homme émasculé !"

Oué, bon, sinon, sous mes dessous révolutionnaires (bande de coquins.) je compatis de manière compatissante.
Mais tu sais le monde de la littérature et autres philosophies ça paye pas, profites en pour te tourner vers un métier comme ingénieur en aérospatiale où tu te feras une blinde de fric, et où tu pourras te venger de l'univers mesquin.

Hum.

Re: Poupi dit bonjour...

Posté : 06 mars 2012, 15:34
par Yelti
Bof.
Moi attaché de presse chez Soleil ça me fait davantage rêver..

Re: Poupi dit bonjour...

Posté : 09 mars 2012, 18:32
par hsdcdb
Je partage ta peine, Poupi.

Mais console-toi en te disant qu'au moins tu as eu la chance de commencer la khûbe.

Pour ma part, j'ai terminé la khâgne en roue libre. J'y ai passé une année excellente, j'ai beaucoup lu, beaucoup appris, beaucoup travaillé, mais rien de ce qui concernait les cours. J'ai passé le concours de l'ENS, bien sûr, comme toi il me faisait rêver (enfin, le concours nous faisait rêver tous les deux, ce n'est pas toi qui me fait rêver...) mais je l'ai passé en pur dilettante. Sans aucune pression. Et me suis bien évidemment ramassé. Mais c'était presque volontaire car je savais mes chances nulles dès le 3e mois.

Console-toi en te disant que la Prépa mène à tout, à condition d'en sortir. Console-toi avec l'excellente formation intellectuelle et la rigueur de pensée que tu as reçues. Console de jeux vidéos que... (euh, non... là, je dérape.)

Bref, parenthèse de la prépa fermée, mais elle aurait dû se fermer de toute façon, à toi d'ouvrir la suivante. Et dis-toi que tu garderas toujours un souvenir doux-amer de ces années et que dans quelques années tu en riras (j'ai l'impression d'être un vieux chnock en disant cela alors que je ne suis pas si vieux...)

Re: Poupi dit bonjour...

Posté : 09 mars 2012, 19:12
par Poupi
Bin, je profite du dernier message d'Hercule pour tous vous remercier, vieux schnoks et jeunes cons :)

Re: Poupi dit bonjour...

Posté : 09 mars 2012, 19:13
par Scarabouille
Ah oui moi j'ai rien dit mais je n'en pense pas moins. Je n'avais juste pas les mots. En tous cas, vois comme le parcours d'Hsdcdb est rassurant : laisse tomber les vieux livres poussiéreux, à toi les plages de sable fin ;)

Re: Poupi dit bonjour...

Posté : 11 mars 2012, 09:11
par personne
Et moi saches que je ne te hais point.

Re: Poupi dit bonjour...

Posté : 11 sept. 2012, 18:05
par Poupi
Comme c'est mon anniversaire et que je suis narcissique, je vous en informe.