Page 1 sur 6

De L'Amour

Posté : 20 janv. 2009, 22:59
par Waylander
-J'ai recours à Stendhal pour éviter le titre mièvre.

Je trouve toujours ce genre de sujets intéressant. Etes-vous un briseur de coeur, un coeur brisé? Les deux à la fois? Comment concevez-vous la chose -euh, je parle ici du sentiment, pas de méprise- que vous inspire-t'il, que vous a-t'il poussé à faire?

En ce qui me concerne, je crois bien que j'ai décidé décrire de la poésie après mon plus gros "choc".

Tour a tour mon esprit plein d'espoir, nostalgique,
Indécis ou perdu dans le dur sentiment,
De la mélancolie est le fidèle amant.
L'admettre est bien hardu -c'est un mal magnifique.

Posté : 20 janv. 2009, 23:05
par Waylander
Zut de flûte, j'avais une rime en "u" à la base, c'était...

Bon, il y a des mineurs ici! Dont toi! (Et moi.) Alors je me tais :D

Bref, faute de frappe. Mais t'as pas posté le message le plus intéressant du forum! :twisted:

Edit: Mais Mordious, que dis-je! Que nenni! Il s'agit bien de "hardu"! J'ai ma rime en... :o

Posté : 20 janv. 2009, 23:14
par Aragathis
J'indiquerai ici la parution du poème que je m'échine depuis des mois à composer, et qui en parlera. D'ici là (et même après tant cette poésie est hermétique 8) ) je reste spectateur.

Posté : 20 janv. 2009, 23:20
par Waylander
Qué poésie?

Sinon, je m'escrime encore à travailler le poème -mon premier, datant de plusd'un an et demi... non plus en Alexandrins ( :o ), mais selon un schéma complexe et torturé, avec cependant une récurrence de "oeur"... on comprendra aisément..

Posté : 20 janv. 2009, 23:23
par Aragathis
Un poème qui cristallisera une part de moi, et qui, pour ne pas être bon, sera au moins joli (et tellement bourré de symboles qu'il sera sans doute incompréhensible pour tout autre que moi :lol: , mais j'en serai tout de même fier). Un an et demi? Je suis battu : je n'en suis qu'à trois mois.

Posté : 20 janv. 2009, 23:26
par Waylander
J'ignore si c'est la même chose pour toi, Ô si modeste goupil, mais j'écris toujours des bribes d'impressions versifiées telles qu'elles viennent. Je les travaille toujours, mais sans jamais -ou presque- parvenir à un résultat satisfaisant. Je dois avoir quarte kilos de papier sous mon sous-main de bureau.

Posté : 20 janv. 2009, 23:28
par Aragathis
Je compose très peu, et depuis peu. J'aime bien, mais je ne sais pas si, une fois fini le fameux poème, j'arriverai à refaire du lyrisme... Advienne que pourra.

Posté : 20 janv. 2009, 23:31
par Waylander
Platon a une théorie, qui, sans correspondre à la tienne, a de commun avec elle la prédestination à l'amour. (Le Banquet)

En ce qui me concerne, j'avoue être devenu, à force d'expériences nauséeuses et de déceptions honteuses, un partisan de l'amour courtois...

Posté : 20 janv. 2009, 23:35
par Aragathis
Si j'ai bien compris, Captain, tu demandes ce que nous pensons de "l'homme qui n'a jamais entendu parler d'amour ne sera jamais amoureux"? (Je répondai plus tard à cette aporie - chevilles qui enflent, qui enflent! - pour l'heure, je vais me reposer avant une dissert de philo; je conserve mes forces, j'en aurai grand besoin!)

Posté : 20 janv. 2009, 23:37
par Waylander
Tiens, moi c'était hier matin. Disserte bien, Ô goupil à la raison aporétique!

Posté : 21 janv. 2009, 00:06
par Waylander
Oui, mais Romulus, c'est lui! :D


Non, que crois-tu. Je suis un double compte! Il n'y a qu'Aragathis (c'est à dire moi, si je ne mens pas en disant que je suis moi, c'est-à dire Aragathis) pour avoir un tel style dans le vers, et une telle auto dérision pour se les adresser!


(J'ai aimé écrire ce message.)

Posté : 21 janv. 2009, 00:10
par Waylander
Ah, non. Il n'y a que Waylander qui en écoute. Le deuxième être de Wayragathis, lui, n'aime ni le Metal, ni Rousseau!

Posté : 21 janv. 2009, 00:13
par Waylander
Qui? Rousseau, Waylander, Aragathis ou l'ornythorinque?

Posté : 21 janv. 2009, 13:30
par Aragathis
Waylander a écrit :Oui, mais Romulus, c'est lui! :D


Non, que crois-tu. Je suis un double compte! Il n'y a qu'Aragathis (c'est à dire moi, si je ne mens pas en disant que je suis moi, c'est-à dire Aragathis) pour avoir un tel style dans le vers, et une telle auto dérision pour se les adresser!


(J'ai aimé écrire ce message.)
Joli choix du prénom! Je comprends pourquoi tu t'es amusé! Merci des compliments!
@Booney : Des jumeaux? Si ça se trouve...

Posté : 21 janv. 2009, 15:10
par Waylander
En fait, si je suis toi, tu es moi, donc lesdits compliments me sont destinés aussi...

Chevilles qui enflent :P

Tu es né quand, d'ailleurs?