Citations marquantes

Vous pouvez parler ici de ce que vous voulez... Littérature, cinéma, evènements, nouveaux sites internet...

Modérateurs : hsdcdb, Aragathis

Avatar du membre
Aragathis
Messages : 2680
Enregistré le : 02 nov. 2007, 20:51
Localisation : Haute-Savoie

Message par Aragathis »

Ah, ça! Zvehee est plutôt impétueux, par son verbe et par sa plume :P . Pas d'inquietude : il ne mord pas, ou au pire il est vacciné.
Ainsi parlait Aragathis.

Avatar du membre
zvehee
Messages : 20
Enregistré le : 28 sept. 2008, 16:14

Message par zvehee »

GRRRR :x

Plus sérieusement, j'estime avoir le droit de défendre mon opinion, et de poser une question qui est la suivante :

Pourquoi juge-t'on plus courageux de se sacrifier bêtement pour une cause plutôt que de combattre pour cette même cause, peut-être même jusqu'à la mort ?
Pour moi c'est un acte de lâcheté, du même acabit que lorsque l'on abandonne au cours d'un jeu car celui ci est trop difficile.
Je ne trouve pas qu'il s'agit de vanité lorsque que l'on jure de ne pas tomber sans combattre, mais au contraire de courage, bien plus que de laisser tomber...

Enfin, n'en parlons plus, les profs de français ont bien évidemment la connaissance ultime et totale, et moi je suis bien content d'être en terminale S ><
"Without music, Life would be a mistake." Nietzsche.

Avatar du membre
zvehee
Messages : 20
Enregistré le : 28 sept. 2008, 16:14

Message par zvehee »

Enfin bon, c'est un débat stérile comme tant d'autres…
Exact, sur ce point nous sommes d'accord, cher captain :P

Donc pour finir, oui, cette citation est assez poignante, en effet.

Allez, à mon tour à présent.

Que pensez vous de cette citation de mon auteur préféré :
Pierre Desproges a écrit : "L'ennemi est con, il pense que c'est nous l'ennemi alors que c'est lui "
Ah... eh bien là c'est sûr on change de niveau...
Mais pourquoi pas un peu d'humour de temps en temps ?
"Without music, Life would be a mistake." Nietzsche.

Avatar du membre
Aragathis
Messages : 2680
Enregistré le : 02 nov. 2007, 20:51
Localisation : Haute-Savoie

Message par Aragathis »

"Tu écris mais sur le buvard
Tous les mots se sont inversés"

"La vie des morts n'est plus sauvée par les médailles"

Les deux sont de Balavoine, qui à mon avis était un grand poète dépourvu de cordes vocales (mmm je suis un peu rude).

"We broke, but never die" Celle-ci est de Freddie Mercury, qui (toujours à mon avis) avait la plus belle voix du XX°, et dont les textes sont des plus intéressants.
Ainsi parlait Aragathis.

Avatar du membre
Aragathis
Messages : 2680
Enregistré le : 02 nov. 2007, 20:51
Localisation : Haute-Savoie

Message par Aragathis »

Dans notre grande série Rabattage de caquet, je cite le Captain et Zvehee :) !
Ainsi parlait Aragathis.

Avatar du membre
Aragathis
Messages : 2680
Enregistré le : 02 nov. 2007, 20:51
Localisation : Haute-Savoie

Message par Aragathis »

Captain Boney Boone a écrit :
Mais que foutait Dieu, avant la création ?
Philippe Geluck a répondu : "Dieu a créé l'Homme, et pour le remercier l'Homme a créé Dieu."

Voici une citation de Ray Bradbury : "De la maternelle à l'université et retour à la maternelle. Vous avez là le parcours intellectuel des cinq derniers siècles ou à peu près". Au milieu du XX°, cet auteur génial avait prévu la déchéance de notre culture (en un brin pessimiste : il n'avait pas connaissance de De Cape et de Crocs!).
Ainsi parlait Aragathis.

Avatar du membre
Aragathis
Messages : 2680
Enregistré le : 02 nov. 2007, 20:51
Localisation : Haute-Savoie

Message par Aragathis »

Oui, c'est vrai que pour bien comprendre cette citation, il vaut mieux la prendre en lisant Fahrenheit 451...
Et en effet, la culture n'est plus élitiste, veuillez m'excuser...
En fait, je reproche surtout cette "déchéance" qui vous choqua à ce que les émissions de télé, de radio, une bonne partie des livres et des magazines, des BD, des blogs... ont fini par faire de la communication et du divertissement. Voyez une émission comme la Star Academy (désolé pour ceux qui aiment, ce n'est que mon avis) ou Secret Story, lisez un magazine comme Closer ou People (encore une fois, désolé ou presque et patati...) et comparez les à du Hugo, du Céline, du Pascal, du Maupassant, du Poe, du Tolkien ou du Lovecraft, du Visconti ou du Allegri... C'est médiocre ! Et à côté de ça, des chefs-d'oeuvre comme L'élégance du hérisson de Muriel Barbery passent presque inaperçu... Ce qui plaît au plus grand nombre est juché sur un piédestal au détriment de ce qui est taxé de rébarbatif (tiens, c'est l'opinion qu'ont un paquet de gens pour la lecture par exemple) mais qui est beau. Je trouve ça tellement dommage que j'ai poussé un coup de gueule, excusez-moi :oops: ... En tout cas, Fahrenheit 451 montre un futur où les livres sont brûlés parce qu'ils empêchent les gens d'être heureux en conduisant à cent cinquante à l'heure pour écraser les rares piétons. Je vous le conseille, il est aussi splendide que célèbre!

Ah au fait, "rabattre le caquet" ne veut pas dire "ramener sa science" ou "s'imposer", mais "moucher le cuistre" (comment ça Zvehee que fais-tu avec ce revolver?).
Ainsi parlait Aragathis.

Avatar du membre
Yelti
Messages : 2106
Enregistré le : 04 juil. 2008, 11:44
Localisation : Thiers
Contact :

Message par Yelti »

Pas pour relancer un "débat stérile" (qu'est-ce que ça a posté depuis trois jours !) mais parce que l'envie me démange de donner mon avis au sujet des deux versions du Déserteur de Boris Vian. Deux choses motivent l'opinion qui va suivre : je suis profondément anti-militariste et j'ai affreusement peur de mourir quoi qu'en dise le Phédon.
L'expéditeur de la deuxième version de la lettre est le plus grand, par ses derniers vers il montre que rien ne pourra être fait contre lui comme il est prêt à mourir pour rester cohérent. L'expéditeur de la première version de la lettre est le plus humain et celui qui ressemble le plus au caractère qu'on connaît à Boris Vian, il est dans son droit de penser que sa vie est plus importante que celle de gendarmes ayant les opinions inverses (s'ils le poursuivent, ils ont beau obéïr à des ordres, c'est qu'ils ont choisit de le faire - on a toujours le choix dirait Kant), bien qu'il lui répugne tuer des engagés de l'autre camp.

Avatar du membre
N'Elouïse
Messages : 47
Enregistré le : 30 sept. 2008, 10:29
Localisation : Normandiie!
Contact :

Message par N'Elouïse »

je viens mettre mon grain de sel même si je ne suis qu'une béotienne sur ce forum et que je n'y connais personne...

vous faites quoi, tous, comme cursus? L chuis sûre... :lol:

voilà..
je dis ça comme ça hein, en vous lisant.. :wink:

et le mot de la fin sera pour Môssieur Desproges:
"Plus je connais les hommes, plus j'aime mon chien. Plus je connais les femmes, moins j'aime ma chienne"
"Ouvre cette porte! Misérable pourceau conçu à tâtons dans un hôtel borgne! Avise-toi de m'effleurer et tu pourras chanter pour le pape!" Doña Hermine

Avatar du membre
N'Elouïse
Messages : 47
Enregistré le : 30 sept. 2008, 10:29
Localisation : Normandiie!
Contact :

Message par N'Elouïse »

oui heu, un peu de pitié pour les prépas hein! je sors d'une année d'Hypokhâgne! mdr
(j'ai pas osé la Khâgne, nan... :p)

musicien de rêve?

"à coeur vaillant, rien d'impossible" dit le dicton ;)
"Ouvre cette porte! Misérable pourceau conçu à tâtons dans un hôtel borgne! Avise-toi de m'effleurer et tu pourras chanter pour le pape!" Doña Hermine

Avatar du membre
Aragathis
Messages : 2680
Enregistré le : 02 nov. 2007, 20:51
Localisation : Haute-Savoie

Message par Aragathis »

Captain Boney Boone a écrit : Aragathis, je me suis fourvoyé sur le sens que tu donnais à "rabattre le caquet", puisque je lui donnais le simple sens de faire taire (par nos échanges ping-pongesques, nous te laissions sur le banc de touche, ce qui est une manière de faire taire quelqu'un)… Toutefois, je ne vois pas en quoi nous étions cuistres, nous de qui l'argumentation ne se basait sur aucune science ni aucune culture, mais sur nos simples sentiments…

D'autre part, j'abonde dans ton sens lorsque tu dis (presque) qu'il est dommage que nombre de chaînes de télévision (ainsi que de chaînes de radiodiffusion, de BD, de livres) sacrifient "l'élévation de l'esprit" :) à la rentabilité, et préfèrent nous abrutir que nous faire réfléchir, mais il ne me paraît pas très judicieux de comparer des choses qui n'ont rien à voir, comme un tabloïd et un roman.
De plus, tu parles de la beauté des livres, dis que la lecture est rébarbative… Chacun voit avec ses yeux…
Quant au roman de Muriel Barbery, qui est très bien écrit et aussi très beau, il s'est vendu à plus d'un million d'exemplaires (deuxième meilleure vente en 2007 derrière le septième tome de la série Harry Potter), donc je me demande où tu fixes la frontière entre ce qui passe inaperçu et ce qui s'aperçoit (une adaptation filmographique est prévue, avec Josiane Balasko dans le rôle de la concierge)…
Houla, j'ai encore pris très cher dans mes dents :oops: ... Je reconnais que je suis un peu trop exigeant pour ce qui est de la reconnaissance d'une belle oeuvre, mais quand même... Si L'élégance du hérisson s'est vendu à un million d'exemplaires, Closer est régulièrement suivi par 3,5 millions de lecteurs... Pour moi, il y a quand même un petit déséquilibre... Mais bon, comme tu le dis, "chacun voit avec ses yeux". Donc ne prenez pas trop au sérieux les engueulades d'un lycéen :) ! Ah au fait N'Elo, je suis effectivement en L (terminale).
Ainsi parlait Aragathis.

Avatar du membre
Yelti
Messages : 2106
Enregistré le : 04 juil. 2008, 11:44
Localisation : Thiers
Contact :

Message par Yelti »

A la citation de Desproges je laisse parler Quino :
Quino a écrit :Qu'est-ce que c'est que ce journaliste à la noix ! Et l'avis du chien ! alors ?
Cité de mémoire, ma phrase n'est peut-être pas exactement la même que l'originale (qui elle même n'est qu'une traduction de l'espagnol).
N'Elouïse a écrit :Que faites-vous, tous, comme cursus?
L effectivement, on passe d'ailleurs nos récrées à "chambrer" les S et inversement.
S : - Vous avez quoi comme cours après la récré ?
L : - Ben rien. (bien mettre l'accent auvergnat sur le ben)
S: - Tas de fainéants !
Modifié en dernier par Yelti le 12 déc. 2008, 18:59, modifié 1 fois.

Avatar du membre
Aragathis
Messages : 2680
Enregistré le : 02 nov. 2007, 20:51
Localisation : Haute-Savoie

Message par Aragathis »

C'est marrant, mes copains S me chambrent toujours en me traitant de faignant, de glandeur et autres qualificatifs peu courtois mais bien marrant, "que rigoureusement ma mère m'a défendu de nommer ici"! N'empêche qu'ils tirent une de ces têtes en bavant devant mon emploi du temps... 8)
Ainsi parlait Aragathis.

Avatar du membre
N'Elouïse
Messages : 47
Enregistré le : 30 sept. 2008, 10:29
Localisation : Normandiie!
Contact :

Message par N'Elouïse »

en prépa L aussi on rigole moins!
et l'emploi du temps change du tout au tout!!

mais bon

comme dit André Gide
"il n'est bien peu de monstres qui méritent la peur que nous en avons"

venez donc en Prépa chers petits :twisted:

(c'était un msg des névrosés hypokhâgneux en faveur de leur Eglise, et surttout un msg pour citer Gide)
"Ouvre cette porte! Misérable pourceau conçu à tâtons dans un hôtel borgne! Avise-toi de m'effleurer et tu pourras chanter pour le pape!" Doña Hermine

Avatar du membre
Aragathis
Messages : 2680
Enregistré le : 02 nov. 2007, 20:51
Localisation : Haute-Savoie

Message par Aragathis »

Captain Boney Boone a écrit : Bon, puisqu'on commence à citer n'importe qui (j'en veux pour preuve le "que rigoureusement ma mère m'a défendu de nommer ici"…), je cite ici Georges Brassens, le plus grand penseur (et c'est peu dire) que la Terre ait jamais porté :

Ne jetez pas la pierre à la femme adultère, je suis derrière.
Bah... Brassens n'est pas n'importe qui! Comme il le disait, "le temps ne fait rien à l'affaire... Quand on est con on est con!"
Ainsi parlait Aragathis.

Répondre