Concours de poésie à thème n°3 - Oeuvres et critiques

Les jeux et concours pour se détendre entre nous...

Modérateurs : hsdcdb, Aragathis

Lequel a votre préférence ?

Yelti, La Mort de Lili M
3
30%
Séléné, "J'ai pour seul public..."
0
Aucun vote
personne, Une oraison pour des poètes
0
Aucun vote
Captain Boney Boone, Ode au talentueux Monsieur B.
4
40%
RedSean, Tu as été une part de moi-même
0
Aucun vote
Battologio, "Je t'aime" a-t-il encore un sens
2
20%
Ara, Viande froide et assaisonnement
1
10%
 
Nombre total de votes : 10

Avatar du membre
personne
Messages : 873
Enregistré le : 18 janv. 2011, 13:40

Re: Concours de poésie à thème n°3 - Oeuvres et critiques

Message par personne » 01 oct. 2012, 00:09

Tu as mal compris. C'était juste pour me gratter la jambe, ça me démangeait, je le lui avais demandé.
J'aime être la bonne personne au mauvais endroit et la mauvaise personne au bon endroit.

Avatar du membre
personne
Messages : 873
Enregistré le : 18 janv. 2011, 13:40

Re: Concours de poésie à thème n°3 - Oeuvres et critiques

Message par personne » 01 oct. 2012, 00:18

Il faisait chaud ce matin-là. Je n'ai rien à ajouter.
J'aime être la bonne personne au mauvais endroit et la mauvaise personne au bon endroit.

Avatar du membre
Aragathis
Messages : 2680
Enregistré le : 02 nov. 2007, 20:51
Localisation : Haute-Savoie

Re: Concours de poésie à thème n°3 - Oeuvres et critiques

Message par Aragathis » 01 oct. 2012, 10:29

Ah, Dieu m'tripote (lui, tiens), ils ont viré la photo !
Ainsi parlait Aragathis.

Avatar du membre
Yelti
Messages : 2105
Enregistré le : 04 juil. 2008, 11:44
Localisation : Thiers
Contact :

Re: Concours de poésie à thème n°3 - Oeuvres et critiques

Message par Yelti » 02 oct. 2012, 21:49

Y'a des feignants qu'on voté sans feedbacké, bouh ! les vilains !

Avatar du membre
Battologio
Messages : 648
Enregistré le : 10 sept. 2009, 18:50
Localisation : Agatharchidès

Re: Concours de poésie à thème n°3 - Oeuvres et critiques

Message par Battologio » 02 oct. 2012, 22:03

Alors mes avis dans le désordre.

Personne : il y a du bon, voire du très bon, mais c'est trop dilué pour moi. Trop de discours discourant, l'édifice est trop lourd pour tenir en équilibre sur la fine pointe de la chute. Deux extraits que j'ai particulièrement aimé : "Elle avait la hargne, comprenez-moi, la rage élégante des romantiques. Désinvolte et l’air de rien, elle était soulevée aux hautes sphères par une formidable effervescence, comprenez bien, les voluptés de la vanité ; comprenez-moi, j’insiste, une ivresse évanescente, une servitude éveillée à la plus fragile des violences ; ou bien la vérité, même, voyez vous !…", et plus encore : "Et puis son pas ! (...) c'était si simple !" Un peu plus de densité pour un peu moins d'éparpillement et mon vote aurait peut-être été pour toi.

Ara : la gratuité de ces petites pointes ne me lasse pas.

Séléné : y a d'l'idée, mais la fin...bof bof.

Boone : J'aime la plume, vraiment. Belle maîtrise du verbe, je trouve pour ma part qu'on y voit transparaître un vrai travail - cette peine qu'on se donne pour donner l'air d'avoir écrit ça d'un geste simple. Ma lutte acharnée contre l'égocentrisme qui me ronge m'empêche de t'accorder mon vote, tant tu chantes si bien les miracles que j'accomplis en mon absence. C'est d'ailleurs le seul vrai retournement, le seul véritable contre-pied au sujet du corpus : faire l'oraison funèbre d'un présent et non d'un disparu. Revenir c'est mourir un peu, mais ne t'inquiètes pas, un jour je repartirai.

RedSean : content de voir une plume nouvelle dans ces jeux en sus du lot désormais commun des habitués. J'aime cette impression de légèreté qui se dégage à la lecture. C'est peut-être un peu trop léger cela dit, il y a comme un manque de consistance.

Yelti : à toi mon vote vieil ours. J'ai du mal à en dire plus, mais le jeu des mots porte à plein, la coloration du texte, la lumière épaisse qui se dégage du tout est frappante. Belle réussite.
"Le savoir, n'est-ce pas, est un bien précieux. Trop précieux pour ne pas être partagé !" (Battologio d'Epanalepse, VII, 14, 5)

Avatar du membre
Yelti
Messages : 2105
Enregistré le : 04 juil. 2008, 11:44
Localisation : Thiers
Contact :

Re: Concours de poésie à thème n°3 - Oeuvres et critiques

Message par Yelti » 02 oct. 2012, 22:42

T'inquiète gros, quand RedSean aura rempli sa promesse, tu repasseras en tête du concours !

Avatar du membre
personne
Messages : 873
Enregistré le : 18 janv. 2011, 13:40

Re: Concours de poésie à thème n°3 - Oeuvres et critiques

Message par personne » 21 oct. 2012, 11:30

Bon, ben pour la rétrospective, comme première expérience de concours sur le forum, c'était poilant. J'espère que RedSean a pris autant son pied que moi autant dans ces différents traitements du thème, que dans ce fatras de feedbacking. Vivement le prochain.
Au fait, qui se cache derrière ce deuxième vote pour Battologio ?
J'aime être la bonne personne au mauvais endroit et la mauvaise personne au bon endroit.

Avatar du membre
Battologio
Messages : 648
Enregistré le : 10 sept. 2009, 18:50
Localisation : Agatharchidès

Re: Concours de poésie à thème n°3 - Oeuvres et critiques

Message par Battologio » 21 oct. 2012, 15:32

C'est vrai ça, depuis quand mes admirateurs se donnent-ils la peine d'être secrets ?
"Le savoir, n'est-ce pas, est un bien précieux. Trop précieux pour ne pas être partagé !" (Battologio d'Epanalepse, VII, 14, 5)

Avatar du membre
Scarabouille
Messages : 701
Enregistré le : 28 nov. 2008, 17:24
Localisation : Toulouse
Contact :

Re: Concours de poésie à thème n°3 - Oeuvres et critiques

Message par Scarabouille » 22 oct. 2012, 22:31

Ah. Je crois que c'est moi.
Ouais. J'aimais bien.
Tel Anubis le Chacal, Reine-Mère, vous avez l'oeil fourbe et la dent furtive !

Avatar du membre
Battologio
Messages : 648
Enregistré le : 10 sept. 2009, 18:50
Localisation : Agatharchidès

Re: Concours de poésie à thème n°3 - Oeuvres et critiques

Message par Battologio » 22 oct. 2012, 23:24

Il est bien, ce petit. Je l'ai toujours dit.
"Le savoir, n'est-ce pas, est un bien précieux. Trop précieux pour ne pas être partagé !" (Battologio d'Epanalepse, VII, 14, 5)

Répondre