Page 1 sur 1

Encore une fois, on a oublié Bombastus...

Posté : 20 nov. 2009, 09:10
par Colin
Rappelons-le, la dernière fois que l'on voit ce personnage lunatique, c'est (case 5 page 31 / planche 29) lorsqu'il se livre sur un toit à des manipulations saugrenues.
Et maintenant...que va-t-il devenir ? On est bien sûr en droit d'attendre de lui une réapparition étrange au tome 10...

Re: Encore une fois, on a oublié Bombastus...

Posté : 20 nov. 2009, 09:24
par kervin
Peut être recevra-t-il son dû, un simple merci somme toute. :)

Re: Encore une fois, on a oublié Bombastus...

Posté : 20 nov. 2009, 10:46
par le lapin
Je me posais exactement la même question à son sujet, après avoir eu un coup de foudre plus que probable, que va-t-il se passer, je serais déçu de ne plus le voir ce docte là....

Re: Encore une fois, on a oublié Bombastus...

Posté : 21 nov. 2009, 10:35
par caillou
Colin a écrit :Rappelons-le, la dernière fois que l'on voit ce personnage lunatique, c'est (case 5 page 31 / planche 29) lorsqu'il se livre sur un toit à des manipulations saugrenues.
Et maintenant...que va-t-il devenir ? On est bien sûr en droit d'attendre de lui une réapparition étrange au tome 10...
Une fois de plus, Bombastus est en avance sur son temps car Benjamin Franklin n'a décrit l'expérience du cerf-volant qu'en 1750.
Expérience qui a permis de démontrer que les éclairs était formés d'électricité statique.
Ici à défaut de clef, Bombastus se sert d'une note.

Sur la planche 10, huitième case, on aperçoit une boîte avec des chiffres romains inscrits dessus.
Serait-ce la machine à congruences citée dans le précédent tome ?

Edit : ajout de précision

Re: Encore une fois, on a oublié Bombastus...

Posté : 21 nov. 2009, 21:25
par Bragelonne
Oui même si le coup de la cage c'est seulement si on ne touche pas les barreaux. Cela risque de faire mal !
sinon je me demandais, pourquoi y a t'il une clé acrochée à son cerf volant ?

Re: Encore une fois, on a oublié Bombastus...

Posté : 21 nov. 2009, 22:44
par Maître Eusèbe
Il a un bon fond ce Bombastus : sans lui que serait-il advenu de Don Lope ? Mais un peu de reconnaissance n'aurait pas été volée !! Pourvu qu'il ne nourisse pas de rancoeur et qu'il ne décide un jour de faire comprendre violemment à nos amis qu'il attend toujours ce simple merci... (en se mettant au service d'adversaires par exemple)

Re: Encore une fois, on a oublié Bombastus...

Posté : 21 nov. 2009, 23:01
par caillou
Bragelonne a écrit :sinon je me demandais, pourquoi y a t'il une clé accrochée à son cerf volant ?
Le fil entre le cerf volant et la clef doit être métallique.
Puis l'ensemble était maintenu grâce à un fil de soie (non conducteur).

Grâce à l'orage des charges électriques sont passées des nuages à la clef.
La clef se retrouve alors chargée.

On branche alors une bouteille de Leyde (un condensateur) qui va se charger.
D'après la légende (comme beaucoup de découvertes de l'époque, il y a probablement eu réécriture de l'histoire), Benjamin Franklin aurait approché sa main de la clef et pris une décharge électrique.
Le problème est qu'avec même un petit orage, toucher la clef nous ferait passer l'arme à gauche... :mrgreen:

Re: Encore une fois, on a oublié Bombastus...

Posté : 30 nov. 2009, 18:50
par calvin
Je pense en effet qu'on va revoir Bombastus dans le prochain tome, avec une nouvelle machine fonctionnant (quoiqu'avec Bombastus, on peut s'attendre au pire... ) cette fois ci a l'electricité (peut etre une fusée pour retourner sur la terre).
En tout cas j'etais mort de rire en voyant sa tete dans un cage de Faraday ! :D

Re: Encore une fois, on a oublié Bombastus...

Posté : 10 janv. 2010, 18:07
par titi
N'empeche que quelques case apres on voit un plan plus éloigné de la ville...avec un éclair qui tombe pile sur un toit correspondant à là ou est Bombastus :lol:

Re: Encore une fois, on a oublié Bombastus...

Posté : 12 janv. 2010, 17:07
par Bragelonne
Ah j'avais pas vu! Encore un martyr de la science...j'écrase une larme

Re: Encore une fois, on a oublié Bombastus...

Posté : 13 janv. 2010, 08:12
par Laurent Jerry
Si sa cage de farfadet marche correctement, il ne devrait pas subir de dommage trop conséquent. De toute façon Bombastus survit même à la mort des Vespertilion fulminant et autres étoiles filantes, le cuistre. (Il s'est même inscrit sur Facebook pour se virtualiser. Ach ! Cette avancée technologique est prodigieuse.)

Re: Encore une fois, on a oublié Bombastus...

Posté : 23 janv. 2010, 18:31
par Yelti
Quand Bombastus piquera-t-il sa crise pour enfin se faire remarquer des ingrats qu'il a aidé ?
Ça me fait penser au moment où Eusèbe a remis ce débile de "maître" d'armes à sa place. On peut imaginer quelque chose du même type.

Re: Encore une fois, on a oublié Bombastus...

Posté : 23 janv. 2010, 18:54
par Battologio
Le fait que les auteurs appuient encore sur l'ignorance générale à l'égard du cuistre bénéfique laisse en tout cas augurer une telle crise de sa part.