Le Wiki

Signalez ici vos envies ou vos critiques à propos du forum ou du site.

Modérateurs : hsdcdb, Aragathis

Doña Hermine
Messages : 8
Enregistré le : 03 févr. 2009, 15:49
Localisation : Lyon

Message par Doña Hermine » 04 févr. 2009, 16:29

Amis capecrocistes (oui, il paraît que c'est ce que nous sommes, :shock: j'ai appris ça hier), bonjour ! :)

Je m'étais inscrite sur le forum de ce site, attirée par les analyses et les précieuses infos que j'y avait trouvées, et je regrette bien que tout ait disparu :(

Je me suis moi aussi fendue d'une poignée d'alexandrins pour rendre hommage à notre série chérie et comme je ne sais pas où les placer sur le forum de decape, pour les curieux ils sont visibles ici :
http://www.bdtheque.com/main.php?pn=2&b ... on=6&note= ;)

Avatar du membre
eusebio
Messages : 379
Enregistré le : 06 janv. 2008, 19:18
Localisation : Demandez a la CIA!!

Message par eusebio » 04 févr. 2009, 17:10

Une poignée d'alexandrin? UNE POIGNEE d'alexandrins? Mais c'est pas possible, t'es comme fort à bras, en language litotien, poignée veut dire légion! Pour poster ton roman, je te conseille "le chat rimaillant: Proses et vers pour l'univers" je pense que c'est le sujet le mieux adapté.. Un sujet où je n'ai jamais posté, rimant tres mal je m'en tiens à quelques analyses sur les personnages et hypotheses. Tu m'as l'air tres productive, 276 avis(je precise que les avis sont en general plutot long), 2,70 de moyenne, et des alexandrins que je n'ai meme pas osé compter...

Alors, bienvenue! et ta présentation? hein?... Bon j'accepte tes excuses mais tu y va tout de suite
"Et tandis que les squales vous mettront en pièces, nous ricanerons de manière terrible!"

(\__/) (\/)
(='.'=) ( '.')
(")_(") (('')('')

Avatar du membre
kervin
Messages : 1141
Enregistré le : 21 févr. 2008, 18:51

Message par kervin » 04 févr. 2009, 17:27

Tome 1 : Le Secret du janissaire
Au détour des rayons d'une bibliothèque
une couverture bleutée, aussitôt m'a conquise ;
j'ai plongé dans la nuit étoilée de Venise
puis largué les amarres d'une superbe chébèque.

Des dialogues plein de verve, de nombreuses références
à d'illustres aînés, brillamment égalés ;
un dessin somptueux, les couleurs raffinées
d'une riche palette ; on côtoie l'excellence.

Don Lope l'Andalou, sombre et fier hidalgo
Armand de Maupertuis, baronnet d'Arudy
Hermine et Sélêné, l'adorable Eusebio,

Kader le janissaire, Cénile et Andreo,
ce sont les personnages de cette comédie
qu'eussent approuvée en choeur, Molière et Cyrano.

En un mot comme en cent, vous seriez bien incultes
si d'aventure vous négligiez cet album culte.

Tome 2 : Pavillon noir !
Je m'en vais vous conter la puissante impression
que produisit sur moi, le récit palpitant
des fort divertissantes pérégrinations
de nos compères capés et du vil capitan.

Après une folle poursuite en guise de hors-d'oeuvre,
je me suis délectée d'un fabuleux festin
composé de pirates, de vestiges sous-marins
et d'un vaisseau fantôme, guidé par une pieuvre.

Si, comme moi, vous aimez, les histoires d'aventure
de trésors, de mystères, et d'amours contrariées
cet album vous sera d'une plaisante lecture.

Moi qui goûte aussi l'art du verbe et de l'épée
et qui aime l'humour, subtil et malicieux
à vous je puis l'avouer : j'ai été transportée.

Et c'est ainsi, que sous vos yeux, je catapulte
ce volume exceptionnel, au rang d'album culte.

Tome 3 : L'Archipel du danger
L'humour atteint ici, toute sa quintessence
le dessin les couleurs, sont toujours prodigieux,
décidément, Ayroles et Masbou sont des dieux
pour avoir su créer une telle magnificence.

Leur génie saute aux yeux, dans les moindres détails,
que ce soit du dessin ou bien du scénario,
nul autre artiste ne leur arrive à la taille,
là tout n'est que finesse, élégance et brio.

Paysages de mer, nocturnes et tourmentés,
monstres marins, chasse au trésor et savant fou
tout cela enchaîné, afin de nous combler,

l'archipel du danger, recèle bien des surprises,
offre sa luxuriance et porte bien son nom ;
ainsi une fois encore, cette histoire m'a conquise.

Alors mes yeux pétillent, et mon coeur, même, exulte
puisque sur BDthèque, j'évoque cet album culte.

Tome 4 : Le Mystère de l'île étrange
Nous voici à présent, sur une île mystérieuse
et les coups de théâtre, au sens propre du mot
confèrent à cette histoire, ô combien merveilleuse
l'atmosphère incongrue d'un lever de rideau.

Comme toujours, avec nos deux auteurs bien-aimés,
l'humour va se nicher dans les moindres recoins
ainsi chaque vignette est à bien observer
car elle est dessinée avec le plus grand soin.

Les premiers d'entre nous qui ont acquis ce tome
ont eu le privilège d'y lire un impromptu
qui retrace la rencontre de nos deux gentilshommes.

Merci monsieur Ayroles, pour ce petit bonus
qui lève un peu le voile sur Armand et Lope
et prouve que vous n'êtes jamais à cours d'astuce.

Il faut que ce soit dit, que personne n'occulte
la rumeur qui affirme que cet album est culte.

tome 5 : Jean Sans Lune

L'aventure, maintenant, prend un tour scientifique
et c'est par le pouvoir d'un simple aérolithe,
objet tant convoité par Jean, le Sélénite,
que les auteurs nous offrent une histoire fantastique.

Mais avant d'entreprendre cet insensé voyage
qui promet à son tour d'être fort pittoresque,
nous faisons connaissance avec des personnages
dont le raffinement le dispute au grotesque.

Sur le raïs Kader, on en sait davantage
d'autres questions surgissent ; tout cela distillé
avec parcimonie, en un savant dosage.

Vous parlerai-je encore du dessin flamboyant
dont l'égale qualité, au fil des épisodes
est la source d'un immuable émerveillement.

Cet album est un souffle au milieu du tumulte,
des Lanfeust et consorts ; il n'en est pas moins culte.

tome 6 : Luna incognita

Cette histoire, encore une fois, nous fait naviguer,
et pour nous éblouir, nous décroche la lune.
L'univers sélénite, qui nous est proposé,
est pour moi d'une beauté à nulle autre commune.

Ayroles nous gratifie de ces précieux clins d'oeil
d'érudit plein d'humour, dont nous sommes si friands,
c'est avec facétie, qu'il évite l'écueil
de la répétition ou des atermoiements.

Voyager en ces pages est des plus enchanteur
tant, à manier leur art, les auteurs sont habiles.
La finesse des dialogues, la hardiesse des couleurs,

d'ingénieuses trouvailles, comme cette ville mobile,
des détails cocasses, tout est de même valeur
et me fait m'exclamer : "Mais jusqu'où iront-ils ?"

Devant toi cher lecteur, qui surfes et consultes
mon avis sur ce tome, je le proclame culte.

tome 7 : Chasseurs de chimères

C'est avec émotion, que dis-je, avec ferveur
que j'ai ouvert ce tome, si longtemps désiré ;
sa couverture, déjà, promettant le bonheur
que ses pages, sans nul doute, allaient me prodiguer.

Hé bien, je reste sous le charme de ma lecture.
La ville nocturne est belle, les chimères, elles, fascinent,
et l'intrigue, enfin, prend une savoureuse tournure,
piquant rebondissement, foi de Doña Hermine !

Masbou - je me répète, je le sais mais qu'importe !-
Est un génie dans l'art de la mise en couleur,
chaque planche est un choc, et l'impression est forte !

Ayroles, quant à lui, promène ses personnages
et cisèle ses dialogues, avec la gourmandise
de celui qui maîtrise, quand les autres surnagent.

Votre bibliothèque prendrait pour une insulte
que sur ses étagères, ne trône cet album culte.
Voici la "poignée" de vers pour ceux qui ont la flemme de regarder sur le site !

Admirable !

En plus tes coup de cœur sont justifié et correct (même excellent!) ....! :P :P bravo !
"Imaginer, c'est hausser le réel d'un ton." Gaston Bachelard.

Doña Hermine
Messages : 8
Enregistré le : 03 févr. 2009, 15:49
Localisation : Lyon

Message par Doña Hermine » 04 févr. 2009, 19:49

eusebio a écrit :Une poignée d'alexandrin? UNE POIGNEE d'alexandrins? Mais c'est pas possible, t'es comme fort à bras, en language litotien, poignée veut dire légion! Pour poster ton roman, je te conseille "le chat rimaillant: Proses et vers pour l'univers" je pense que c'est le sujet le mieux adapté.. Un sujet où je n'ai jamais posté, rimant tres mal je m'en tiens à quelques analyses sur les personnages et hypotheses. Tu m'as l'air tres productive, 276 avis (je precise que les avis sont en general plutot long), 2,70 de moyenne, et des alexandrins que je n'ai meme pas osé compter...

Alors, bienvenue! et ta présentation? hein?... Bon j'accepte tes excuses mais tu y va tout de suite
Merci pour tout ! :oops:
J'ai vu le sujet (il m'avait échappé) c'est en effet le bon endroit :wink:
Quant à me présenter... je vais voir :wink:
Je constate que tu es allé sur ma fiche sur BDthèque, donc tu me connais déjà un peu :wink:

Alex
Site Admin
Messages : 380
Enregistré le : 14 sept. 2007, 15:53
Contact :

Message par Alex » 06 févr. 2009, 13:17

Captain Boney Boone a écrit :Alex, est-ce qu'un moyen de retrouver les traces de cette époque chérie se profile à l'horizon ?
Suite à ta demande et pour les nostalgiques, j'ai réouvert l'accès à l'ancien forum :
http://www.capecrocs.free.fr/leforum/

Toutefois, il ne sert qu'à la lecture puisque comme le disait JB, les inscriptions sont bloquées, il y a pas mal de liens morts et les archives sur capecrocs.free.fr ont carrément disparu...

Pour poursuivre la discussion, le mieux et de recopier les passages mémorables en les citant ici :)

Avatar du membre
eusebio
Messages : 379
Enregistré le : 06 janv. 2008, 19:18
Localisation : Demandez a la CIA!!

Message par eusebio » 06 févr. 2009, 18:12

Pour l'experience j'ai tenté de m'inscrire sous le nom d'eusebio' oui avec un appostrophe mon psudo etant deja pris. (je suis une petite nouvelle de ce forum et je suis allé sur l'Ancien pour voir les anciennes contribuations ainsi que les poemes.) Ils me mettent précisément ce message apres mon inscription:
forum capecrocs a écrit :Erreur Générale

Could not connect to smtp host : 0 : Success

DEBUG MODE

Line : 112
File : smtp.php
Pourtant, mon inscription semble avoir été prise en compte:
forum capecrocs a écrit :Nos membres ont posté un total de 1691 messages
Nous avons 854 membres enregistrés
L'utilisateur enregistré le plus récent est eusebio'

Voir le profil :: eusebio'
Avatar Tout à propos de eusebio'

Inscrit le: 06 Fév 2009
Messages: 0
[0.00% du total / 0.00 messages par jour]
Trouver tous les messages de eusebio'
Mais impossible de me connecter. Je retourne donc lire de ce pas.
"Et tandis que les squales vous mettront en pièces, nous ricanerons de manière terrible!"

(\__/) (\/)
(='.'=) ( '.')
(")_(") (('')('')

Doña Hermine
Messages : 8
Enregistré le : 03 févr. 2009, 15:49
Localisation : Lyon

Message par Doña Hermine » 06 févr. 2009, 19:38

Alex a écrit :
Captain Boney Boone a écrit :Alex, est-ce qu'un moyen de retrouver les traces de cette époque chérie se profile à l'horizon ?
Suite à ta demande et pour les nostalgiques, j'ai réouvert l'accès à l'ancien forum :
http://www.capecrocs.free.fr/leforum/

Toutefois, il ne sert qu'à la lecture puisque comme le disait JB, les inscriptions sont bloquées, il y a pas mal de liens morts et les archives sur capecrocs.free.fr ont carrément disparu...
Ah, cool ! Merciii :)
_ ! Hermmano mio ! Serrez-moi dans vos bras !
_ Je le ferais volontiers, grosse brute, mais la pudeur me lie les mains !

Alex
Site Admin
Messages : 380
Enregistré le : 14 sept. 2007, 15:53
Contact :

Message par Alex » 14 févr. 2009, 00:48

J'ai enfin pris le temps d'ajouter au Wiki le travails d'hsdcdb sur le tome 8.

Voir : http://decape.free.fr/wiki/pmwiki.php?n ... entChanges

Avatar du membre
groopynat
Messages : 168
Enregistré le : 04 nov. 2007, 02:30
Localisation : Picardie

Message par groopynat » 14 févr. 2009, 10:39

Bravi et merço Alex! :o
"La Providence, par des voies détournées, nous aurait donc menés droit au but?!" (IV,46)

Alex
Site Admin
Messages : 380
Enregistré le : 14 sept. 2007, 15:53
Contact :

Re: Le Wiki

Message par Alex » 22 mai 2010, 09:21

Le problème est complexe !
C'est notre serveur Free qui semble à présent incompatible avec le fonctionnement du Wiki...
La solution radicale serait de déménager le site.

Alex
Site Admin
Messages : 380
Enregistré le : 14 sept. 2007, 15:53
Contact :

Re: Le Wiki

Message par Alex » 02 déc. 2010, 12:09

A la suite des problèmes récurrents de connexions chez Free, le site et le wiki ont déménagé sur mon Serveur Askell.com.

Le wiki se trouve à présent à l'adresse suivante: http://www.decape.askell.com/wiki

Répondre