Page 3 sur 7

Re: Viens donc refaire le monde

Posté : 24 févr. 2010, 01:21
par dwynned
mais quand je dis peuplé d'artisans et d'artistes, il y a certes mon côté bohême qui ressort, mais bon, en même temps tu le dis toi même
Je suis pour un salaire unique, qui soit la preuve d'une passion pour le travail qu'on choisit
dis moi qui naît avec la passion pour un travail d'usine par exemple?
j'admet qu'il n'y a pas que ça, mais actuellement, c'est quand même beaucoup le cas...
d'ou mon idée d'artisans partout^^

Re: Viens donc refaire le monde

Posté : 24 févr. 2010, 02:32
par Yelti
Des artistes et des artisans, il en faut. Mais il faut aussi des plombiers et des éboueurs. Leurs métiers ne sont dégradants que s'ils sont considérés comme tels par la société et les individus qui la compose. Il faut donc cesser de dévaloriser les travailleurs manuels et de vouloir voir partir tous les élèves en seconde générale.

Le captain parlait de sous-payer les élus, je propose surtout de supprimer le sénat, de garder un parlement élu à la proportionnelle (ainsi les électeurs auront face à leur bulletin des listes, des partis et des programmes, à la place de personnalité, de dents blanches et de poignées de main), des cours d'éducation civique obligatoires avec de gros volumes horaires, et un permis de vote basé sur des questions tout à fait objectives car portant sur la constitution : on a pas le droit de voter pour quelqu'un sans savoir quels sont les pouvoirs qu'on remet par ce vote entre ses mains.

Ensuite, en plus du salaire unique, je pense à quelque chose de plus facile à mettre en oeuvre, et qui a déjà été fait : la planification. Mais sans objectif productiviste comme chez Staline. Une planification "décroissante" fixant les prix, autorisant les privés à produire ce qu'il veulent sauf des armes mais taxant très fortement les produits jugés "néfastes à l'environnement".

Et comme la plupart de ces propositions sont anticonstitutionnelles, il faudra instaurer une sixième république, voire une jesaispasquoiarcie qui ne serait pas une démocratie mais qui n'en serait pas moins juste et plus sociale et plus écologiste.

Et puis la question à 1000€ : on parlait d'objectifs... qui a dit "De la fraternité, beaucoup d'égalité, beaucoup de liberté mais pas la liberté du renard dans le poulailler."

Re: Viens donc refaire le monde

Posté : 24 févr. 2010, 09:32
par Poupi
Il faut donc cesser de dévaloriser les travailleurs manuels
Tout à fait d'accord
Le captain parlait de sous-payer les élus
En matière de salaires, il faudrait surtout fixer un salaire maximum (du genre 20 ou 30 SMIC) parce que les écarts patron/ouvrier qui vont parfois de 1 à 300 sont vraiment indécents.
je propose surtout de supprimer le sénat
Je ne pense pas que cela soit une bonne idée ; en effet dans une société il faut une représentation des élites politiques, qui sont plus aptes que le gros du peuple à sauvegarder la Chose Publique.

Par ailleurs, même dans une élection à la proportionelle, les candidats utiliseront les dents blanches et les poignées de mains.
des cours d'éducation civique obligatoires avec de gros volumes horaires
Propagande d'Etat. J'aime pas.

Et tout permis de vote retirerait le droit de vote à tout les analphabètes...

Re: Viens donc refaire le monde

Posté : 24 févr. 2010, 14:05
par Scarabouille
Genre c'est les vacances et vous n'avez que ça à faire que de poster deux pages en une nuit ?^^
(bon, j'ai remarqué que j'ai gagné un disciple, au moins... mon empire commence à croître).

Re: Viens donc refaire le monde

Posté : 24 févr. 2010, 15:40
par Aragathis
@ Poupi : assez de morale sur ce qui est bien ou ne l'est pas. L'argent n'est pas sale, il n'a même pas d'odeur.

@ Dwynned : tous le même salaire, quelle que soit la fonction ? Sacrée utopie, que je ne partage pas. Le médecin qui sauve des vies mérite peut-être bien de gagner plus que le balayeur. En revanche, c'est sûr que le footballeur ou le grand patron qui gagne en une soirée le salaire de plusieurs vies, c'est injuste. De plus, le même salaire pour tous c'est le communisme et le communisme ben ça marche pas, sauf chez les Schtroumpfs. On se retrouverait avec des artisans et des artistes, mais pas d'éboueurs ? Comme dit Andouart : tout le monde veut sauver la planète mais personne ne veut sortir les poubelles.

@ Boney : l'idée d'un service civil obligatoire me révulse.


Pour apporter un grain de sel utile, pour une fois, je vais développer un peu ma vision du monde idéal.

ANARCHIA !!!

Ça fait du bien.
Mais pas le chaos, à la manière des mondes post-apo qu'on peut voir dans les bons films du genre éponyme ou dans les histoires de zombies. Anarchie, c'est sans maître, pas sans ordre.
Je veux un monde éclaté, une société réduite à des cellules plus petites, du genre village, comme les ehnos de la Grèce antique, ou des peuples entiers étaient vaguement liés intérieurement par une culture commune, les différents villages jouissant d'une grande indépendance.
Je veux un monde où l'argent aura disparu au profit d'un retour au troc (pas parce que "l'argent est sale", n'est-ce pas mon cher Poupi à moi que j'aime trop pour ne pas le faire bisquer, mais parce que le troc est plus sain puisqu'il implique directement les possédants, sans les intégrer dans ce système que, comme Poupi, je n'aime pas).
Je veux un monde où la propriété aura changé de statut : contrairement à ce que prétendent des idéologies comme le communisme, je ne considère pas la propriété comme contre-nature ou impure. À condition qu'elle respecte certaines limites, elle est légitime. Ainsi, ce qu'un homme a produit par son travail seul peut être prétendu possédé. Dès que ce possédé dépasse les capacités d'un seul homme, la propriété devient abusive et injuste.
Je veux un monde où on me foute la paix.

Re: Viens donc refaire le monde

Posté : 24 févr. 2010, 16:04
par Yelti
Ah ! Non ! Rendre le vote obligatoire serait une horreur ! Une fois n'est pas coutume je vais me montrer un peu voltairien (si si vous avez bien lu), il ne faut pas se féliciter que les plébéiens se découvrent des opinions ! Pour réduire l'abstention il ne faut pas obliger les plébéiens à voter, mais éduquer politiquement (cours d'éducation civique qui ne seraient pas du catéchisme impérial) les classes populaires pour qu'elles aillent d'elles même accomplir leur prétendu "devoir de citoyen". D'ailleurs, l'abstentionnisme n'est pas la marque d'un désintéressement pour la vie politique : les anarchistes qui sont tout sauf désintéressés de la politique se refusent catégoriquement à voter.

Re: Viens donc refaire le monde

Posté : 24 févr. 2010, 16:09
par Poupi
Je suis d'accord sur l'idée qu'il ne faut pas rendr ele vote obligatoire.
En revanche, pour moi, l'éducation civique est toujours la promotion du système en place. Pour former le citoyen, qu'on lui enseigne l'histoire et la philosophie, qu'il aille se chercher des valeurs, mais l'éducation civique pour moi est à proscrire, ce n'est pas à l'Etat de transmettre des valeurs.

Re: Viens donc refaire le monde

Posté : 24 févr. 2010, 16:32
par Poupi
Tu considères donc la démocratie comme une valeur en soi ?

Re: Viens donc refaire le monde

Posté : 24 févr. 2010, 16:38
par Aragathis
La propriété, si elle n'est privée, n'est donc pas une propriété ; à peine une conception de quelque chose qui n'est pas laissé à la nature. Et le communisme, c'est le salaire unique, pas d'amalgame là-dessous, contrairement à ce qu'en dit Boney. C'est même pour ça que les kolkhozes n'ont pas marché.

Re: Viens donc refaire le monde

Posté : 24 févr. 2010, 16:40
par Poupi
Je pense qu'il ne faut pas faire d'amalgame entre la possession (qui est un pouvoir sur l'objet) et la propriété (qui est une possession légitimisée). La propriété publique a donc un sens : elle décrète que seul l'Etat a des droits sur l'objet considéré.

Re: Viens donc refaire le monde

Posté : 24 févr. 2010, 16:46
par Aragathis
Oui, mais dans mon idéal cosmologique, il n'y a pas d'Etat :) .

Re: Viens donc refaire le monde

Posté : 24 févr. 2010, 17:06
par Aragathis
Calmos sur le sarcasme, j'ai juste exposé à mon tour ma vision idéale d'un monde.

Re: Viens donc refaire le monde

Posté : 24 févr. 2010, 17:35
par Aragathis
Je ne vois pas où est la contradiction, sachant que j'ai parlé de la propriété dans mon idéal de monde avant de vous rejoindre sur le sujet du communisme.

Re: Viens donc refaire le monde

Posté : 24 févr. 2010, 17:36
par dwynned
oh! ça n'était pas vraiment un sarcasme! il a dit Hélas, ça prouve bien qu'il regrette que ta vision ne soit pas existente!^^

Re: Viens donc refaire le monde

Posté : 24 févr. 2010, 17:37
par dwynned
j'ai un train de retard, pour pas changer, désolée d'interrompre vos joutes verbales :?