Au Chat Rimaillant (Proses et vers pour l'Univers)

Vous pouvez parler ici de ce que vous voulez... Littérature, cinéma, evènements, nouveaux sites internet...

Modérateurs : hsdcdb, Aragathis

Avatar du membre
personne
Messages : 873
Enregistré le : 18 janv. 2011, 13:40

Re: Au Chat Rimaillant (Proses et vers pour l'Univers)

Message par personne » 11 déc. 2015, 23:54

Moyen quoi ? Le poème ? Ou la suggestion du post précédent ?
J'aime être la bonne personne au mauvais endroit et la mauvaise personne au bon endroit.

Avatar du membre
personne
Messages : 873
Enregistré le : 18 janv. 2011, 13:40

Re: Au Chat Rimaillant (Proses et vers pour l'Univers)

Message par personne » 12 déc. 2015, 00:25

Ah bon. C'est possible que je me sois trop braqué sur la réécriture de Charlie et n'aie du coup pas assez travaillé l'originalité du truc.
J'aime être la bonne personne au mauvais endroit et la mauvaise personne au bon endroit.

Avatar du membre
Yelti
Messages : 2104
Enregistré le : 04 juil. 2008, 11:44
Localisation : Thiers
Contact :

Re: Au Chat Rimaillant (Proses et vers pour l'Univers)

Message par Yelti » 20 févr. 2016, 17:50

Je regarde à nouveau,
Cette tranquille certitude m’accompagnait tandis que je montais la rue pentue, où s’offrait chaque détail harmonieux à mon œil ni négligeant ni outrageant.

Peut-être un jour nous retrouverons les couleurs perdues, celles qui ont été préservées d’avoir un nom.

Mais peut-être n’est digne d’être contemplé que ce qui est à perdre.

Avatar du membre
Aragathis
Messages : 2680
Enregistré le : 02 nov. 2007, 20:51
Localisation : Haute-Savoie

Re: Au Chat Rimaillant (Proses et vers pour l'Univers)

Message par Aragathis » 22 févr. 2016, 13:52

"Ah oui mais mon pauvre Dieu, la conscience, c'est un travail de tous les instants ! une torture des sciences ! une descente dans le brouillard ! Capter l'essence immense de ce qu'on est et de ce qu'on voit, c'est une exploration à se perdre ! pas de contestation ! Alors ce qu'on ne voit pas !... Parce que dans votre solennelle modestie, vous ne nous facilitez rien ! Vous nous jetez dans un marasme passionné, dans une conspiration psychologique !... à couper au couteau ! C'est un labyrinthe, un gouffre d'obscur, une vallée de perdition ! que vous nous demandez d'explorer ! Vous diriez à un singe de comprendre les Sélénites, les purs, les prescients contents ! Mais les Sélénite parlent ! le singe rit, lui ! Il ne comprend rien ! Et nous, qui parlons... l'Univers se fout bien de notre tronche ! Il rigole, le destin ! ce silence en attente ! De sa profondeur il se moque sacrément de nos bavardes... Parce que parler, quand on veut regarder, en dedans ou au dehors... de toute façon c'est trop vaste... ailleurs ou en nous... On parle, on parle... on pourrait hurler... Sans murs, pas d'écho..."
Ainsi parlait Aragathis.

Avatar du membre
Yelti
Messages : 2104
Enregistré le : 04 juil. 2008, 11:44
Localisation : Thiers
Contact :

Re: Au Chat Rimaillant (Proses et vers pour l'Univers)

Message par Yelti » 20 mars 2016, 18:41

Poèmes au Bison


À Lou


Il y a parfois dans la nuit
La plaine apache qui surgit,
Une plaine sans horizon
Où veille, mage, le Bison.



Sous la coiffe rituelle, tête de loup, la magicienne veille. Les poussières de neige me voilent son visage, dans le noir-ombre qui la donne. Quel feu l’éclaire cependant d’en bas ? Comment, vivant sans montre, connait-elle précisément l’heure de la relève ?



J’avais agi en pillard, en profanateur, ignorant follement les règles de l’initiation (que j’avais reçue à mon insu dans la bâtisse du contrebandier) quand j’ai fait le geste de la saisir entière hors de l’ombre, oubliant que c’est l’ombre qui la donnait.

J’ai longtemps cru pâtir ensuite d’un juste châtiment pour mon crime, il fut en vérité impuni. Je n’avais jamais rien perdu. Je n’avais jamais rien perdu, je l’apprends cette nuit, la preuve est ce poème sans but que je lui écris.



Joie.
Je n’avais pas vu — si longtemps — le manteau de peau animale invisible que je n’avais cessé de porter.
Dans les poches intérieures, il y a des pièces d’or.



Subtiles magies des brigands ! Pièces d’or à jamais à l’abri de la maréchaussée ! J’appartiens — depuis un temps caché dans la doublure — à cette sanglante confrérie ; je la découvre aujourd’hui.



Loin dans la nuit, au fond de mauvais poèmes — breloques que nous trafiquons en ricanant, je reconnais mes frères crapuleux.
Quel silence pourra recevoir le fin bruit de leurs couteaux subtils ?
Les pièces d’or, en silence, gisent à l’infini au fond de nos poches.
Elles gisent ou elles roulent, c’est désormais du pareil au même


Puisque je parle au Bison —

Avatar du membre
Yelti
Messages : 2104
Enregistré le : 04 juil. 2008, 11:44
Localisation : Thiers
Contact :

Re: Au Chat Rimaillant (Proses et vers pour l'Univers)

Message par Yelti » 30 mars 2016, 19:30

Lampe-tempête

Une parole forte comme une lampe-tempête
Pour aller dans le noir
(Si tu n’as pas de lampe-tempête
Tu peux mettre une bougie dans un bocal
Et ne me parles pas de téléphone portable)
Dire que la lumière n’est que l’ombre de l’ombre
En parlant du nénufar posé sur l’eau noire
En montrant la bouche gercée
Que nous ne reverrons jamais
À vrai dire sèche tes larmes et ôte
Ta veste de musicien salaud adoré
Il est facile de dormir dans un volcan
De faire un feu d’alerte sur la plage
Mais tu n’en as pas besoin
Il suffit de regarder le contour de ta bouilloire
Pourvu qu’en même temps tu vois le travail de sape
Que mène même sur le contour de ta bouilloire
Le Sapeur Universel
Alors prends ta lampe-tempête
Et ne réveille pas tes amis sur les matelas à tes côtés
Ils ne te comprendraient pas
Crie le nom de celle qui te comprend
Ses yeux noirs
Sont les gardiens d’autre chose que l’amour.

Avatar du membre
Yelti
Messages : 2104
Enregistré le : 04 juil. 2008, 11:44
Localisation : Thiers
Contact :

Re: Au Chat Rimaillant (Proses et vers pour l'Univers)

Message par Yelti » 30 mars 2016, 19:33

Les sous est un poème plausible.

Avatar du membre
Yelti
Messages : 2104
Enregistré le : 04 juil. 2008, 11:44
Localisation : Thiers
Contact :

Re: Au Chat Rimaillant (Proses et vers pour l'Univers)

Message par Yelti » 01 avr. 2016, 03:13

Quoi donc qui est parce que etc. ?

Edit: aah ! la fin de la lampe tempête ?? Je n'y avais pas pensé, mais c'est peut-être pas bête ce que tu dis.

Avatar du membre
personne
Messages : 873
Enregistré le : 18 janv. 2011, 13:40

Re: Au Chat Rimaillant (Proses et vers pour l'Univers)

Message par personne » 25 avr. 2016, 03:08

Surprenant altercas dont ton joug fait présage. No man's land inaugure pourtant le fol enthousiasme du là, la la la. Qui sait, le no man's land pourrait même être le pays vécu, n'étant pas l'habité ?
Qu'as-tu compris, mystérieux trouble-fête ? Et qu'as-tu arrêté de comprendre ?

- Outis, j'ai regardé : ça claque ce vieux grec, j'aime ça !
J'aime être la bonne personne au mauvais endroit et la mauvaise personne au bon endroit.

Avatar du membre
personne
Messages : 873
Enregistré le : 18 janv. 2011, 13:40

Re: Au Chat Rimaillant (Proses et vers pour l'Univers)

Message par personne » 28 avr. 2016, 12:59

Terre de personne, terre de passager. Claquette atone, pied de chaussée.

Je te remercie de remettre ma poésie au goût du jour, vil flatteur.
Captain Boney Boone a écrit : Cesse de parler à mon futur ! Je suis là, moi aussi !
C'était surtout là où je bloquais dans ton commentaire, ayant toujours du mal à parler l'opaque... (même si j'essaie souvent)
J'aime être la bonne personne au mauvais endroit et la mauvaise personne au bon endroit.

Avatar du membre
personne
Messages : 873
Enregistré le : 18 janv. 2011, 13:40

Re: Au Chat Rimaillant (Proses et vers pour l'Univers)

Message par personne » 29 avr. 2016, 13:22

Rhô, tu me prêtes des exigences que je ne suis pas sûr d'avoir ! J'aime bien l'idée de pouvoir étendre les sens, de leur donner d'autres dimensions, pourquoi pas la mastication, mais l'intuition est renne : en d'autres termes, si je ne rechigne pas à tenter la compréhension future, celle de l'instant doit animer le texte... L'émotif, quand même.
J'aime être la bonne personne au mauvais endroit et la mauvaise personne au bon endroit.

Avatar du membre
personne
Messages : 873
Enregistré le : 18 janv. 2011, 13:40

Re: Au Chat Rimaillant (Proses et vers pour l'Univers)

Message par personne » 29 avr. 2016, 20:52

Petit pouvoir ?...
J'aime être la bonne personne au mauvais endroit et la mauvaise personne au bon endroit.

Avatar du membre
Yelti
Messages : 2104
Enregistré le : 04 juil. 2008, 11:44
Localisation : Thiers
Contact :

Re: Au Chat Rimaillant (Proses et vers pour l'Univers)

Message par Yelti » 08 mai 2016, 23:01

Petit Pouvoir ?... ?... ?...

Avatar du membre
Yelti
Messages : 2104
Enregistré le : 04 juil. 2008, 11:44
Localisation : Thiers
Contact :

Re: Au Chat Rimaillant (Proses et vers pour l'Univers)

Message par Yelti » 08 mai 2016, 23:30

Mash-up
(feat Lamartine, Hugo, Mallarmé, Coppée, Corneille, Baudelaire, Leconte de Lisle, and Chateaubriand)

Ici, gronde le fleuve aux vagues écumantes ;
Il serpente, et s’enfonce dans un lointain obscur,

À travers un désert stérile de douleurs
Où règnent tour à tour le vent et le rocher,
Où la jeune prêtresse, amoureuse des fleurs,
A mis de quoi punir qui s’en ose approcher.

L’étang mystérieux, suaire aux blanches moires,
Frissonne au fond du bois, vaste comme la nuit.
Des corbeaux lancinants et des panthères noires
S’enivrent de l’horreur d'un vent léger qui fuit.

Jamais rayon d’amour sur ces ondes dormantes
Aux flots plombés et bleus, ne vibrera, sincère et pur.

Avatar du membre
personne
Messages : 873
Enregistré le : 18 janv. 2011, 13:40

Re: Au Chat Rimaillant (Proses et vers pour l'Univers)

Message par personne » 14 mai 2016, 17:03

Drôle de marmelade !
J'aime être la bonne personne au mauvais endroit et la mauvaise personne au bon endroit.

Répondre