Au Chat Rimaillant (Proses et vers pour l'Univers)

Vous pouvez parler ici de ce que vous voulez... Littérature, cinéma, evènements, nouveaux sites internet...

Modérateurs : hsdcdb, Aragathis

Avatar du membre
personne
Messages : 873
Enregistré le : 18 janv. 2011, 13:40

Re: Au Chat Rimaillant (Proses et vers pour l'Univers)

Message par personne » 21 avr. 2015, 22:56

Une anaphore sans levain ou une amphore sans le vin ?
Y a des trucs à trouver Capt' ? C'est encore une histoire de boisson subliminale ?
J'aime être la bonne personne au mauvais endroit et la mauvaise personne au bon endroit.

Avatar du membre
personne
Messages : 873
Enregistré le : 18 janv. 2011, 13:40

Re: Au Chat Rimaillant (Proses et vers pour l'Univers)

Message par personne » 22 avr. 2015, 19:08

C'était ma façon de te transmettre mon émoi. Comme un retour de boomerang.
Continue à bramer notre inutilité, ça touche.

Rien, c'est mieux que valoir.
J'aime être la bonne personne au mauvais endroit et la mauvaise personne au bon endroit.

Avatar du membre
personne
Messages : 873
Enregistré le : 18 janv. 2011, 13:40

Re: Au Chat Rimaillant (Proses et vers pour l'Univers)

Message par personne » 25 juin 2015, 22:53

Le commissaire préposé aux élégies enregistre les plaintes dans son fauteuil en marshmallow. Il tape à la machine avec deux doigts. C'est une petite machine avec un écran bleu où les lettres en pixels rayonnent blanches. Des rais blancs zèbrent le bureau depuis les persiennes et des raies blanches coulent dans l'aquarium sans tain.

Elles récitent leurs mantras de raies mantas à défaut de pouvoir se boire une menthe à l'eau et coulent si longtemps et si lentement qu'elles oublient qu'elles coulent

Comme le commissaire, ses plaignants (et les cyclistes, les automobilistes, les gisants et les gigotants) tombent si longtemps et si lentement et si tout-le-temps qu'ils oublient qu'ils tombent.
J'aime être la bonne personne au mauvais endroit et la mauvaise personne au bon endroit.

Avatar du membre
Yelti
Messages : 2104
Enregistré le : 04 juil. 2008, 11:44
Localisation : Thiers
Contact :

Re: Au Chat Rimaillant (Proses et vers pour l'Univers)

Message par Yelti » 26 juin 2015, 18:39

Pas capté le délire. J'ai un peu l'impression que tu te perds dans les calembours lourdingues, mon cher pépère !

Avatar du membre
Yelti
Messages : 2104
Enregistré le : 04 juil. 2008, 11:44
Localisation : Thiers
Contact :

Re: Au Chat Rimaillant (Proses et vers pour l'Univers)

Message par Yelti » 30 juin 2015, 22:50

Brasse-vide

Pour une première fois
depuis toute la première fois où j’ai attendu d’être
je passe à travers des secondes
ne pense plus à quelques lointaines amours
ne pense plus à mon dernier mot
ne pense plus à la puissance d’un lendemain sans moi
ne pense plus à quelque chose d’encombrant
enfin

parce que j’y suis tête baissée mais
j’y suis sans perdre le cours de la vie

parce que je peux voir la lune ronde de ma fenêtre
ma fenêtre chère, jeune ange depuis mes yeux
jusqu’aux suites possibles



J’ai tenté de me lever prendre un stylo bleu et noter
noter noter tous les élans de la première
comme un critique de cinéma invité avant la sortie du film en salle
j’ai voulu montrer ce qui se passe avant

mais ce n’est pas moi plus moi
je ne me suis pas reconnu
je ne me connais pas
trompé dans la ressemblance induit à un autre
plus moi mais personne
Ô à moi et depuis l’imposteur
m'a pris le temps...

Avatar du membre
personne
Messages : 873
Enregistré le : 18 janv. 2011, 13:40

Re: Au Chat Rimaillant (Proses et vers pour l'Univers)

Message par personne » 07 juil. 2015, 17:43

De quelle intensité l'instant saurait-il s'habiller s'il persiste à l'évanescence ?
C'est ça, c'est exactement ça.
J'aime être la bonne personne au mauvais endroit et la mauvaise personne au bon endroit.

Avatar du membre
personne
Messages : 873
Enregistré le : 18 janv. 2011, 13:40

Re: Au Chat Rimaillant (Proses et vers pour l'Univers)

Message par personne » 08 juil. 2015, 00:42

C'est un plagiat éhonté de mon style impersonnel oui !
J'aime être la bonne personne au mauvais endroit et la mauvaise personne au bon endroit.

Avatar du membre
Yelti
Messages : 2104
Enregistré le : 04 juil. 2008, 11:44
Localisation : Thiers
Contact :

Re: Au Chat Rimaillant (Proses et vers pour l'Univers)

Message par Yelti » 11 juil. 2015, 14:32

Loin de moi l'idée de faire concurrence aux jeunes génies de notre groupe !

Merci pour ces retours que je découvre avec surprise, revenant tout juste de Bretagne où le goéland est blanc, et où nous voyons passer, au-dessus de nous, les comètes ! ^^
Sans vouloir froisser personne et sans nier toute la générosité du Captain, la formule relevée n'est pas à comprendre avec des intensités méta-poétiques, mais bien de manière littérale : il faut garder l'image de cet imposteur qui prend le temps qu'on reconnaissait être à soi. Bref, la nostalgie, les amis, la nostalgie ! La lecture qui consisterait à voir davantage est à mon avis en décalage avec l'économie du texte... Toutefois je n'y avais pas pensé (on pourrait effectivement trouver un peu de cet ineffable pépère, "une marche chaotique entre une porte et une autre", du no man's land où être et ne pas être se confondent...)
Ici pourtant, point d'un tel génie : je n'ai voulu mettre que ce que j'ai voulu mettre. Ce n'est somme toute qu'un amour déçu (désolé pour l'épanchement égotiste mais je tenais à rendre à personne ce qui (n')est à personne :P )

Avatar du membre
personne
Messages : 873
Enregistré le : 18 janv. 2011, 13:40

Re: Au Chat Rimaillant (Proses et vers pour l'Univers)

Message par personne » 07 sept. 2015, 12:08

Nous préoccuperions du départ dans un monde où nous serions entraînés vers lui ; de même que nous nous inquiéterons du sans-fin le jour où nous serons éternels. En attendant qu'on nous laisse tranquilles à conspuer la fin, merde quoi.

Ah merde, c'est pas à moi que tu parlais.
J'aime être la bonne personne au mauvais endroit et la mauvaise personne au bon endroit.

Avatar du membre
Aragathis
Messages : 2680
Enregistré le : 02 nov. 2007, 20:51
Localisation : Haute-Savoie

Re: Au Chat Rimaillant (Proses et vers pour l'Univers)

Message par Aragathis » 03 nov. 2015, 23:57

Pas maaaaaal...
Ainsi parlait Aragathis.

Avatar du membre
Aragathis
Messages : 2680
Enregistré le : 02 nov. 2007, 20:51
Localisation : Haute-Savoie

Re: Au Chat Rimaillant (Proses et vers pour l'Univers)

Message par Aragathis » 05 nov. 2015, 16:34

Toujours le mot pour contrerire.
Ainsi parlait Aragathis.

Avatar du membre
Yelti
Messages : 2104
Enregistré le : 04 juil. 2008, 11:44
Localisation : Thiers
Contact :

Re: Au Chat Rimaillant (Proses et vers pour l'Univers)

Message par Yelti » 10 déc. 2015, 19:22

Babiole.

C'était en juin, une bruine brûlante
Tombait sur nous, nous plongeant dans son bain
Voluptueux de gouttes-braises, lente
Soustraction des corps au brame urbain,

Lente enveloppe à l'inattention
Du goudron dru et du brutal tumulte
Des grues, des ponts en démolition.
Nous mourions d'être ancrés au sol inculte.

Avatar du membre
hsdcdb
Messages : 804
Enregistré le : 24 sept. 2007, 22:51

Re: Au Chat Rimaillant (Proses et vers pour l'Univers)

Message par hsdcdb » 11 déc. 2015, 12:09

Je plussoie (et suis jaloux). Digne d'être développé. (Et pourtant suis adepte des formes courtes...)
Et que faudrait-il faire ? ( II,8 )

Avatar du membre
personne
Messages : 873
Enregistré le : 18 janv. 2011, 13:40

Re: Au Chat Rimaillant (Proses et vers pour l'Univers)

Message par personne » 11 déc. 2015, 14:30

Cap’ nous offre un manifeste, l'ours le décline par l'urbs.

À quand les corpus, l’œuvre d'impact, le recueil ? Devant notre succès passé, il faut réitérer. Tel encore, d’avant puis de toujours. Une formule qui marche, sous une ombre nouvelle, cette fois-ci à l’extérieur des architectures salvatrices d’un établissement qui laisse trop de place à nos folies. Quittons les cabarets où passent les courants d’air. Préférons leur le poids sans concession. Replaçons une dynamique que je vois déjà chez vous avec émoi (et moi ? Et moi ?) : celle du « poids du ciel », dirait Giono, « ce qui écrase l’homme », si beau cité, ce qui « tombait sur nous » au mois de juin, et pour « la petite émotion » qui s’en trouve « repliée », dit-on…
Les critères d’exigence sont posés dans le thème. Nous jugerons sans nos faiblesses passées, forts de ce simple envers. Nous irons frapper ensemble cette fois dans la soutenance ardue des apesantis. Sous le poids. Nous créerons à cette cause, et sans fin, jusqu’à l’essoufflement des panels. Sous le poids.
Qui se le porte, volontaire ?
J'aime être la bonne personne au mauvais endroit et la mauvaise personne au bon endroit.

Avatar du membre
personne
Messages : 873
Enregistré le : 18 janv. 2011, 13:40

Re: Au Chat Rimaillant (Proses et vers pour l'Univers)

Message par personne » 11 déc. 2015, 20:59

LA VIE INTÉRIEURE

J’ai longtemps habité sous de vastes idées
Que des soleils rêveurs teignaient de toutes formes,
Où mon cœur étranglé tentant de battre aux normes
En était très étrange, et jamais décidé…

Les houles en coulant voulaient me dérider :
Scellant tous leurs secrets dans l’océan énorme,
Ventre ouvert aux grands vents où les regards s’endorment ;
Elles divertissaient mon temps dilapidé !

C’est là que j’ai perdu l’ennui des souvenirs,
En jouant de pensées à mes propres moments,
Ne révélant jamais le moindre sentiment…

Qui me rafraichissait d’un honnête sourire ?
Personne n’était là, c’est vrai ! J’étais tout seul ;
Avec dans mon reflet un visage qui gueule.
J'aime être la bonne personne au mauvais endroit et la mauvaise personne au bon endroit.

Répondre