Au Chat Rimaillant (Proses et vers pour l'Univers)

Vous pouvez parler ici de ce que vous voulez... Littérature, cinéma, evènements, nouveaux sites internet...

Modérateurs : hsdcdb, Aragathis

Avatar du membre
Yelti
Messages : 2105
Enregistré le : 04 juil. 2008, 11:44
Localisation : Thiers
Contact :

Re: Au Chat Rimaillant (Proses et vers pour l'Univers)

Message par Yelti » 13 janv. 2013, 22:28

bo c'est mignon et élégant, pas un grand poème (et Dieu sait qu'il en a écrit des grands poèmes Aragathis) mais dans le cas présent, quelle importance ?

Avatar du membre
personne
Messages : 873
Enregistré le : 18 janv. 2011, 13:40

Re: Au Chat Rimaillant (Proses et vers pour l'Univers)

Message par personne » 20 janv. 2013, 13:36

Le passage "tombés dans un os" est vraiment sympa. Surtout les faux impératifs, petit malin.
J'aime être la bonne personne au mauvais endroit et la mauvaise personne au bon endroit.

Avatar du membre
Yelti
Messages : 2105
Enregistré le : 04 juil. 2008, 11:44
Localisation : Thiers
Contact :

Re: Au Chat Rimaillant (Proses et vers pour l'Univers)

Message par Yelti » 20 janv. 2013, 22:15

Je suis personne comme un mouton, c'est du bon ! bêêêêêêêêêêêêêêêêêêêê !

Avatar du membre
personne
Messages : 873
Enregistré le : 18 janv. 2011, 13:40

Re: Au Chat Rimaillant (Proses et vers pour l'Univers)

Message par personne » 25 janv. 2013, 18:29

INACHEVÉ

Nous sommes - lui et les autres, depuis longtemps perdus par les désirs ; et avec l’écart le vide a pris son siège. Le tribut je l’ignore, et je m’en fiche. Il y a du vomi en gestation, des écoeurés pris par l’enceinte ; qu’ils accouchent qu’on en finisse. Déchirer creuse. Partager creuse. Vivre creuse. Longuement le fleuve sans eau n’a pas arrêté de faire comme si ; mais pour de faux bien sûr, et puisque nos corps aussi y nagent sourdement entre les rives les hommes meurent. Je me souviens sans raison de ces choses qui m’ont paru, et qui ne se souviendront plus. Je regarde les vers au-dessus d’une femme sans sexe ; ils l’ont ridé, ils en ont fait de la pâture. Les génocides sans appétit que commettent quelques froideurs de l’âme ; ils n’ont l’air de rien. Ils sont crus. Je me sens salement palpable.
Modifié en dernier par personne le 25 janv. 2013, 19:42, modifié 1 fois.
J'aime être la bonne personne au mauvais endroit et la mauvaise personne au bon endroit.

Avatar du membre
personne
Messages : 873
Enregistré le : 18 janv. 2011, 13:40

Re: Au Chat Rimaillant (Proses et vers pour l'Univers)

Message par personne » 25 janv. 2013, 19:41

Je deviens fou. J'avais justement corrigé ces deux coquilles avant de l'exhiber... Rhâ. Espèce de vilain remonte-bretelle.
Pour la peine, je l'ai renommé en hommage à ton juste commentaire.

Qu'est-ce qu'il a de gênant, le style ?
J'aime être la bonne personne au mauvais endroit et la mauvaise personne au bon endroit.

Avatar du membre
personne
Messages : 873
Enregistré le : 18 janv. 2011, 13:40

Re: Au Chat Rimaillant (Proses et vers pour l'Univers)

Message par personne » 25 janv. 2013, 20:05

Inachevé c'est mieux. Y a un double sens intéressant ; me semble-t-elle.
J'aime être la bonne personne au mauvais endroit et la mauvaise personne au bon endroit.

Avatar du membre
Yelti
Messages : 2105
Enregistré le : 04 juil. 2008, 11:44
Localisation : Thiers
Contact :

Re: Au Chat Rimaillant (Proses et vers pour l'Univers)

Message par Yelti » 25 janv. 2013, 20:21

Allé était plus original et plus stylé. Je n'en pense pas moins.

Avatar du membre
Aragathis
Messages : 2680
Enregistré le : 02 nov. 2007, 20:51
Localisation : Haute-Savoie

Re: Au Chat Rimaillant (Proses et vers pour l'Univers)

Message par Aragathis » 17 févr. 2013, 18:43

.
Ainsi parlait Aragathis.

Avatar du membre
Yelti
Messages : 2105
Enregistré le : 04 juil. 2008, 11:44
Localisation : Thiers
Contact :

Re: Au Chat Rimaillant (Proses et vers pour l'Univers)

Message par Yelti » 17 févr. 2013, 21:08

J'aime plutôt.

Le début du texte m'a curieusement rappelé une petite marionnette en bois que j'avais tout petit, un diable rouge et noir, avec des ailes en cuir noir qu'on faisait fouetter en le secouant.

La fin m'a remis en tête la litanie "Ich bin ein Pechsvögel..." de l'Oiseau noir de Letendre et Dethorey.

Avatar du membre
Yelti
Messages : 2105
Enregistré le : 04 juil. 2008, 11:44
Localisation : Thiers
Contact :

Re: Au Chat Rimaillant (Proses et vers pour l'Univers)

Message par Yelti » 17 févr. 2013, 21:08

J'aime plutôt.

Le début du texte m'a curieusement rappelé une petite marionnette en bois que j'avais tout petit, un diable rouge et noir, avec des ailes en cuir noir qu'on faisait fouetter en le secouant.

La fin m'a remis en tête la litanie "Ich bin ein Pechsvögel..." de l'Oiseau noir de Letendre et Dethorey.

Avatar du membre
Yelti
Messages : 2105
Enregistré le : 04 juil. 2008, 11:44
Localisation : Thiers
Contact :

Re: Au Chat Rimaillant (Proses et vers pour l'Univers)

Message par Yelti » 23 févr. 2013, 00:14

Il y avait un arc-en-ciel sur le granit
au dos rond. affleurant la surface "comme
un cor tiré du sol"
Mes parents nus la bâtisse-lierre et la cascade
(Le souvenir non comme un cor tiré du sol
Le souvenir jamais enfoui servant d'image
Pour le mot "souvenir" --
(Le vent école en octobre mauve sert d'image
pour le mot "mémoire".) )
L'arc-en-ciel posé sur le granit affleurant

Avatar du membre
Yelti
Messages : 2105
Enregistré le : 04 juil. 2008, 11:44
Localisation : Thiers
Contact :

Re: Au Chat Rimaillant (Proses et vers pour l'Univers)

Message par Yelti » 23 févr. 2013, 00:52

En gros t'as aimé ou pas aimé :?:

Avatar du membre
Yelti
Messages : 2105
Enregistré le : 04 juil. 2008, 11:44
Localisation : Thiers
Contact :

Re: Au Chat Rimaillant (Proses et vers pour l'Univers)

Message par Yelti » 23 févr. 2013, 13:00

Que veux-tu je suis un primitif. Et j'ai pas parler de suivre, mais d'aimer.

Avatar du membre
Yelti
Messages : 2105
Enregistré le : 04 juil. 2008, 11:44
Localisation : Thiers
Contact :

Re: Au Chat Rimaillant (Proses et vers pour l'Univers)

Message par Yelti » 23 févr. 2013, 18:05

Ou ça une reprise d'un poème (ou ça ?) d'Aragathis ?

Sinon, si c'est ça, le sac poubelle, j'aime bien. (C'est bien un poème ?)
Le "quand viendra le fantôme" moins.

Avatar du membre
Yelti
Messages : 2105
Enregistré le : 04 juil. 2008, 11:44
Localisation : Thiers
Contact :

Re: Au Chat Rimaillant (Proses et vers pour l'Univers)

Message par Yelti » 24 févr. 2013, 14:03

et on était censé s'en souvenir ?? ^^

Je ne suis pas fan ni du premier ni de sa reprise. Le rythme est un peu corseté dans les deux cas.

Répondre