Au Chat Rimaillant (Proses et vers pour l'Univers)

Vous pouvez parler ici de ce que vous voulez... Littérature, cinéma, evènements, nouveaux sites internet...

Modérateurs : hsdcdb, Aragathis

Poupi
Messages : 1252
Enregistré le : 21 déc. 2009, 12:44
Localisation : Enseveli sous la neige de Lorraine

Re: Au Chat Rimaillant (Proses et vers pour l'Univers)

Message par Poupi »

C'est pas de la paranoïa ; j'ai le droit de dire moi-même que mes sizains sont mauvais.
Peux plus rien dire, dans ce pays...

Poupi
Messages : 1252
Enregistré le : 21 déc. 2009, 12:44
Localisation : Enseveli sous la neige de Lorraine

Re: Au Chat Rimaillant (Proses et vers pour l'Univers)

Message par Poupi »

Moi aussi je t'aime bien. Et à travers moi, c'est l'ensemble des khagneux, d'hier, d'aujourd'hui et à venir qui te salue. Mais si tu t'attaques ainsi à mon Vendredi, fourbe, je ne tarderais pas à te convoquer sur le pré.

En dépit de mon encéphale réduit de khagneux, et de mon oreille méprisable, j'ai quand même saisi 2-3 trucs, et j'ai compris que y'avait une tentative de retransmission. C'est les moyens mis en oeuvre que je trouve grossiers.
Paske j'affirme, et je ne prendrai même pas la peine de citer d'exemples tant je refuse de me courber face à ta mauvaise foi, qu'il y a d'autre moyens que la répétition lourde pour transmettre l'oppression, et que la puissance connotative de la poésie est suffisante pour transmettre un mot sans le citer, ni lui ni sa parenté lexicale.
Ajoutons au passage qu'apprécier globalement un auteur ne revient pas à effectuer la génuflexion devant tout ce qui aurait pu (ou prétend qu'il aurait pu) sortir de sa plume, que procéder à des phrases nominales est une bonne idée ici mal accompagnée, et qu'à 18 syllabes de distance, la résonance est bien faible.

Sur ce, je ne vous salut point, Surcouf d'eau de baignoire.

Avatar du membre
Yelti
Messages : 2106
Enregistré le : 04 juil. 2008, 11:44
Localisation : Thiers
Contact :

Re: Au Chat Rimaillant (Proses et vers pour l'Univers)

Message par Yelti »

Captain Boney Boone a écrit :
Yelti a écrit :j'y vois de cette pornographie effroyable à la Kubin...
Qui est-ce, Kubin ? Stupeur et tremblement, un insalubre !
Le souffre, je l'ai fait naturellement, sans penser - mon dieu qu'il est classe !
Sinon, y avait pas de prostitution, mais pourquoi pas.
C'est un post à se faire modérer, mais tant pis, j'aurais essayé.

Image
Image
Image
Image
Image

Avatar du membre
Aragathis
Messages : 2680
Enregistré le : 02 nov. 2007, 20:51
Localisation : Haute-Savoie

Re: Au Chat Rimaillant (Proses et vers pour l'Univers)

Message par Aragathis »

Un jour Yelti, tu seras un homme, et Rai t'apprendra ce qu'est la pornographie.
Il m'a l'air très bien, ce Kublin.
Ainsi parlait Aragathis.

Poupi
Messages : 1252
Enregistré le : 21 déc. 2009, 12:44
Localisation : Enseveli sous la neige de Lorraine

Re: Au Chat Rimaillant (Proses et vers pour l'Univers)

Message par Poupi »

Je pense surtout que la pornographie se distingue de toute esthétique, ce qui la sépare de l'érotisme...

Avatar du membre
Yelti
Messages : 2106
Enregistré le : 04 juil. 2008, 11:44
Localisation : Thiers
Contact :

Re: Au Chat Rimaillant (Proses et vers pour l'Univers)

Message par Yelti »

Boney a raison, le mot pornographie signifie au départ un traité de la prostitution. Et je l'ai utilisé au sens actuel, donné par le Petit Larousse comme étant la « représentation complaisante de sujets, de détails obscènes, dans une œuvre artistique, littéraire ou cinématographique ».

Bref, Kubin, les amis, Kubin.

Poupi
Messages : 1252
Enregistré le : 21 déc. 2009, 12:44
Localisation : Enseveli sous la neige de Lorraine

Re: Au Chat Rimaillant (Proses et vers pour l'Univers)

Message par Poupi »

Tenez, quelques vers. Je pense qu'ils sont mieux réussis que mes sizains pourris :


La corde à la chandelle

L'endroit nous apparait comme sous une eau noire
La chandelle isolée l'éclaire encore un brin
Mignonne elle parait un phare de marin
Qui dans l'obscurité pérenne son histoire

Une corde étendue passe ses feux de gloire
Elle jouit la lueur qui caresse son crin
Et nous fait rechercher quel est le malandrin
Qui arracha ce fil à l'empire des Moires

Mais la douce flamme maintenant la consume
Elle crie elle hurle elle brule elle fume
L'autre se croit toujours luminaire innocent

La chandelle isolée ne survivra longtemps
Sa faute s'affaissant sur son socle latent
Elle laisse couler sa cire rouge sang

Avatar du membre
Aragathis
Messages : 2680
Enregistré le : 02 nov. 2007, 20:51
Localisation : Haute-Savoie

Re: Au Chat Rimaillant (Proses et vers pour l'Univers)

Message par Aragathis »

T'es quand même gonflé.
Ainsi parlait Aragathis.

Avatar du membre
Scarabouille
Messages : 701
Enregistré le : 28 nov. 2008, 17:24
Localisation : Toulouse
Contact :

Re: Au Chat Rimaillant (Proses et vers pour l'Univers)

Message par Scarabouille »

Non. Enfin si. Personne.
Tel Anubis le Chacal, Reine-Mère, vous avez l'oeil fourbe et la dent furtive !

Poupi
Messages : 1252
Enregistré le : 21 déc. 2009, 12:44
Localisation : Enseveli sous la neige de Lorraine

Re: Au Chat Rimaillant (Proses et vers pour l'Univers)

Message par Poupi »

Sans vouloir t'insulter, Capitaine, ton dernier me plait beaucoup.

Poupi
Messages : 1252
Enregistré le : 21 déc. 2009, 12:44
Localisation : Enseveli sous la neige de Lorraine

Re: Au Chat Rimaillant (Proses et vers pour l'Univers)

Message par Poupi »

J'aime bien, mais la répétition de touffu en milieu de poème passe mal.
Remarque à 2 balles...

Avatar du membre
Scarabouille
Messages : 701
Enregistré le : 28 nov. 2008, 17:24
Localisation : Toulouse
Contact :

Re: Au Chat Rimaillant (Proses et vers pour l'Univers)

Message par Scarabouille »

Ah moi elle m'a amusé. Et j'aime quand tu fais ton Aragathis, à parler des astres ainsi.
Tel Anubis le Chacal, Reine-Mère, vous avez l'oeil fourbe et la dent furtive !

Poupi
Messages : 1252
Enregistré le : 21 déc. 2009, 12:44
Localisation : Enseveli sous la neige de Lorraine

Re: Au Chat Rimaillant (Proses et vers pour l'Univers)

Message par Poupi »

Attends, t'as écrit au moins une fois le mot "Lune"...

Avatar du membre
Aragathis
Messages : 2680
Enregistré le : 02 nov. 2007, 20:51
Localisation : Haute-Savoie

Re: Au Chat Rimaillant (Proses et vers pour l'Univers)

Message par Aragathis »

Vous comprenez rien, phillistins en puissance…
Ainsi parlait Aragathis.

Poupi
Messages : 1252
Enregistré le : 21 déc. 2009, 12:44
Localisation : Enseveli sous la neige de Lorraine

Re: Au Chat Rimaillant (Proses et vers pour l'Univers)

Message par Poupi »

Et puf, quelques vers qui se veulent chantonnant...



Babylone


La colline oubliée silencieuse résonne
Aux lyres suspendues des stalagmites
Je longe peine et joie de mes pas exodites
Comme un fleuve de Babylone

Mes pages continuent de tourner l'heure sonne
Je croise des revues trop maléables
Regards sempiternels qui sont insupportables
Comme un fleuve de Babylone

Le regard aveuglé d'une gloire mammone
J'observe ces bateaux et ces nacelles
Transporter le butin le long de tes prunelles
Comme un fleuve de Babylone

A chacun de tes pas un piston qui détonne
Ongles peints talons hauts pleurs hydrauliques
Tes jardins suspendus écluses mécaniques
Comme un fleuve de Babylone

Quel chant me reste-t-il les pleurs de la Madone
Les tours de mon exil sont ennuyeuses
J'endiguai malgré moi tes lèvres amoureuses
Comme un fleuve de Babylone

Répondre