Au Chat Rimaillant (Proses et vers pour l'Univers)

Vous pouvez parler ici de ce que vous voulez... Littérature, cinéma, evènements, nouveaux sites internet...

Modérateurs : hsdcdb, Aragathis

Répondre
Avatar du membre
Aragathis
Messages : 2680
Enregistré le : 02 nov. 2007, 20:51
Localisation : Haute-Savoie

Message par Aragathis » 28 mai 2008, 21:09

Je suis bien d'accord avec toi, captain Boney,
Et pense que le vers, la rime ou bien la prose
Pourront alléger notre travail de baudet
En cette saison où nous avons notre dose
Qui de révisions, et qui de corrections!
Mais gardons à l'esprit que si nous taquinions
Tantôt Terpsichore ou la belle Vénus,
Nous devons à présent faire honneur à Bacchus!

Où qu'il est ce pichet que tantôt tu promis? 8)
Modifié en dernier par Aragathis le 05 juin 2008, 17:40, modifié 2 fois.
Ainsi parlait Aragathis.

Avatar du membre
hsdcdb
Messages : 804
Enregistré le : 24 sept. 2007, 22:51

Message par hsdcdb » 29 mai 2008, 02:42

Depuis de trop longs mois, ma plume est retombée,
Calliope et ses soeurs n'offraient plus à mes yeux
Leurs doux charmes teintés d'espoirs audacieux ;
Le vide menaçait sur ma nuque courbée.

Mais un éclair soudain fulgure sous mes doigts !
Le Captain Boney Boone a su par nostalgie
Faire revivre en moi l'art de versophagie
Qui tant m'offrit jadis et à qui tant je dois.

Je n'abuserai pas après ma longue absence -
Je ne veux pas risquer une grande démence -
Et me contente donc de ce léger sonnet.

Je saisis en passant du vieux Bacchus la taille
Et de Vénus un verre - ou l'inverse - et me taille,
En courant, au moment où l'alarme sonnait !


Edit : correction d'une coquille
Modifié en dernier par hsdcdb le 29 mai 2008, 23:38, modifié 1 fois.
Et que faudrait-il faire ? ( II,8 )

Avatar du membre
Aragathis
Messages : 2680
Enregistré le : 02 nov. 2007, 20:51
Localisation : Haute-Savoie

Message par Aragathis » 29 mai 2008, 20:18

Voici le haïku d'un maître japonais dont j'oublie le nom :

Un papillon
Sur les gerbes de fleurs
Du cercueil

Je le trouve magnifique.
Un autre, de moi celui-là:

Parfois oeil de loup
Et parfois éclat d'argent
C'est toujours la Lune.
Ainsi parlait Aragathis.

Avatar du membre
Aragathis
Messages : 2680
Enregistré le : 02 nov. 2007, 20:51
Localisation : Haute-Savoie

Message par Aragathis » 30 mai 2008, 21:20

Le tranchant du sabre
Et la douceur de la soie
Font bel haïku.

Souvent la nature
Explicitement ou non
Y est évoquée.

Il aborde peu
L'expression des sentiments,
Moins encor l'amour.

Ce rôle est joué
Par le tanka, court poème
Aussi, mais plus long.

Comment nomme-t-on
Une suite de poèmes?
Simplement renga.
Ainsi parlait Aragathis.

Avatar du membre
hsdcdb
Messages : 804
Enregistré le : 24 sept. 2007, 22:51

Message par hsdcdb » 05 juin 2008, 00:37

Captain Boney Boone a écrit :
Aragathis a écrit :Où est ce pichet que tu promis tantôt ? (à peu près) -->(edit) Ou qu'il est ce pichet que tu nous as promis?
Quelle édition !
Haha ! J'en ris encore !
Faire ainsi fi du beau parler pour offrir au vulgaire cet hommage drolatique et délicat ! Dodécasyllabe, en plus !
Quelle audace !
J'aimerais bien une formule mixte, moi :

=> Où qu'il est ce pichet que tantôt tu promis ?

Mélange d'expression incorrecte et plus que familière avec un lexique et une tournure davantage recherchés.

J'ai toujours aimé ce mélange des genres que l'on retrouve par exemple chez Queneau, Rabelais, San-Antonio.
Et que faudrait-il faire ? ( II,8 )

Avatar du membre
Aragathis
Messages : 2680
Enregistré le : 02 nov. 2007, 20:51
Localisation : Haute-Savoie

Message par Aragathis » 05 juin 2008, 17:39

Eh bien, mon cher Hsdcdb, tu aurais dû me le dire plus tôt, car... :oops: C'est exactement ce que j'avais mis au début, mais, craignant une répétition de "tantôt" et ta réaction face à ce mélange de registres... Je le remets en place immédiatement, fier de mes idées et audacieux (mon oeil...)!
Ainsi parlait Aragathis.

Avatar du membre
Aragathis
Messages : 2680
Enregistré le : 02 nov. 2007, 20:51
Localisation : Haute-Savoie

Message par Aragathis » 05 juin 2008, 17:41

Reflet de pensées
Cristal de mes sentiments
Une larme coule.
Ainsi parlait Aragathis.

Avatar du membre
Aragathis
Messages : 2680
Enregistré le : 02 nov. 2007, 20:51
Localisation : Haute-Savoie

Message par Aragathis » 05 juin 2008, 17:56

Captain Boney Boone a écrit :Écloses les saisons,
la grue et le cerf s'éveillent.
Subrepticement.
Très beau, celui-ci, Captain, très doux... Et tout à fait dans les règles de l'art!
Ainsi parlait Aragathis.

Avatar du membre
Aragathis
Messages : 2680
Enregistré le : 02 nov. 2007, 20:51
Localisation : Haute-Savoie

Message par Aragathis » 06 juin 2008, 13:41

Merci beaucoup!
Je précise un petit truc au sujet de mon renga précédent (succession de haïkus ou de tankas) : il est possible d'en faire en cumulant des distiques de 7 syllabes. On a donc :
- haïkus, 5-7-5 syllabes;
- tankas, 7-7-5-7-5 syllabes;
- rengas, succession de haïkus, tankas ou distiques.
Ainsi parlait Aragathis.

Avatar du membre
Aragathis
Messages : 2680
Enregistré le : 02 nov. 2007, 20:51
Localisation : Haute-Savoie

Message par Aragathis » 06 juin 2008, 15:51

Un oiseau tranquille
Se pose pour picorer
La carcasse fraîche.
Ainsi parlait Aragathis.

Avatar du membre
hsdcdb
Messages : 804
Enregistré le : 24 sept. 2007, 22:51

Message par hsdcdb » 07 juin 2008, 15:44

J'aime beaucoup Le Cid, mais ne le connais pas en détail aussi bien que d'autres oeuvres. C'est amusant en effet.

Comme disent les imbéciles : les grands esprits se rencontrent. ;)


PS : Aucun droit enfreint. :) Ce sera seulement 1000 euros d'amende par jour entre la publication première et sa copie. 8)
Et que faudrait-il faire ? ( II,8 )

Avatar du membre
Aragathis
Messages : 2680
Enregistré le : 02 nov. 2007, 20:51
Localisation : Haute-Savoie

Message par Aragathis » 10 juil. 2008, 12:29

Tu m'as arraché à ma patrie
Ma région a été brûlée
Mes amis massacrés
Ma compagne volée
Tu m'as transporté comme un colis
Entassé parmi mes semblables
Sans eau fraîche ni nourriture
Pendant des semaines
Tu m'as attelé aux pires travaux
Aux pires labeurs
Tu m'as moqué
Tu m'as rejeté
Tu m'as bafoué
Tu m'as humilié
Tu m'as tout interdit
Pour me punir de mon existence
Moi dont le seul crime
Est d'être
Noir.



(Edit : orthographe)
Ainsi parlait Aragathis.

Avatar du membre
Arghentur
Messages : 27
Enregistré le : 06 juil. 2008, 19:05

Message par Arghentur » 21 juil. 2008, 21:43

Quel pays se prétend une grande puissance ?
Pour ainsi mépriser, rejetter des hommes !
Pour qu'un continent ait autant de souffrance ?
Pour se croire en droit de lancer tant de pilums !

Alors que d'autres pays préfèrent se taire
Et ainsi se rendant, de ce crime, complice !
Mais certains envoient leurs aide par delà les mers
Pour leurs donner l'espoir de meilleurs hospices

Oula le massacre de la langue française :roll:
Bon la prose c'est pas pour moi :D
"Foi d'Eusebe ces hideux démons en me font pas peur !
A la tombée de la nuit nous les bannirons et ce sera bien fait pour eux !
Et puis après hoplà ! à nous le trésor!
Comme ça vous pourrez vous emparez de Mabaraïco !"

Avatar du membre
groopynat
Messages : 168
Enregistré le : 04 nov. 2007, 02:30
Localisation : Picardie

Message par groopynat » 24 juil. 2008, 15:08

Arghentur a écrit : Oula le massacre de la langue française :roll:
Bon la prose c'est pas pour moi :D
C'est l'intention qui compte, Argh'! Et après c'est en rimant qu'on devient "rimeilleur" comme déjà dit ailleurs :oops: Mais, ce que tu as fait ressemblait plus à de la poésie qu'à de la prose... :wink:
"La Providence, par des voies détournées, nous aurait donc menés droit au but?!" (IV,46)

Avatar du membre
hsdcdb
Messages : 804
Enregistré le : 24 sept. 2007, 22:51

Message par hsdcdb » 25 juil. 2008, 23:52

groopynat a écrit : Mais, ce que tu as fait ressemblait plus à de la poésie qu'à de la prose... :wink:

Hem... Des vers plutôt que de la prose.

La poésie peut être en vers ou en prose.
La prose peut être poétique.
Les vers peuvent n'avoir rien à voir avec la poésie.
Etc.

;)
Et que faudrait-il faire ? ( II,8 )

Répondre