Page 2 sur 3

Posté : 23 nov. 2008, 00:06
par AmélieD
Aragathis, pouvoir disserter sur les livres que l'on n'a pas lus, c'est la base des études littéraires ! L'étudiant qui arrive en hypokhâgne est considéré comme ayant lu tous ses classiques (enfin, heureusement, pas par tous les profs, car certains n'ont pas perdu contact avec la réalité) ; alors, il apprend à donner le change et à connaître lesdits classiques sans avoir jamais vraiment le temps de se poser pour les lire.

Ensuite, on applique à tout : parler d'un film qu'on n'a pas vu (mais dont on a lu les critiques), d'un disque qu'on n'a pas écouté... C'est un art, d'ailleurs pas forcément très compliqué.

Posté : 23 nov. 2008, 09:52
par Aragathis
Certes pas un art, mais une tricherie :) ! Honte sur les élèves, et vengeance sur les profs qui croient vraiment que leur culture est à son sommet : c'est de leur faute! :roll:

Posté : 23 nov. 2008, 12:36
par hsdcdb
Aragathis a écrit :Certes pas un art, mais une tricherie :) ! Honte sur les élèves, et vengeance sur les profs qui croient vraiment que leur culture est à son sommet : c'est de leur faute! :roll:
*** Je pense qu'il convient de prendre "art" dans son sens premier ici, étymologique. "Ars, artis" : chose fabriquée ; "artiste" et "artisan" sont deux mots qui avaient le même sens à l'origine.

*** Ensuite, les profs ne "croient" pas que la culture est à son sommet. Bien au contraire. Dans l'ensemble, ils sont conscient que la culture d'un Hypokhâgneux de 2008 n'est pas la même, ne peut hélas être la même que celle d'un Hypo de 1968 ou même de 1981. Ils adaptent donc leurs cours et leur travail à cette réalité contemporaine pour justement tirer les élèves vers le haut. En fin de Terminale, je pensais savoir beaucoup de choses, n'avoir pas grand chose à apprendre de plus au niveau littérature et juste besoin d'approfondir les choses. Au bout de d'une semaine d'Hypo, je savais que je ne savais rien et qu'il y avait tout un monde que j'ignorais (sens étymologique encore) et que je ne pourrais jamais maîtriser totalement, juste approcher éventuellement tellement il est vaste.

*** Enfin, la faute n'en revient pas aux professeurs, quelqu'ils soient, du supérieur ou du secondaire. Si faute il y a, c'est la société, notre temps qui en est responsable au premier chef : il y a tant de choses à voir et à savoir aujourd'hui que "l'honnête homme" du XVIIe n'est qu'un fantasme, un idéal que personne ne saurait plus réaliser. "On" se plaint de la baisse du niveau scolaire ? Que les enfants ne savent plus rien par rapport à leurs aînés au même âge ? C'est faux. Les enfants d'aujourd'hui en savent beaucoup plus. Mais, bien entendu, pas sur les mêmes sujets. Un enfant de 10 ans en 1981 ne savait rien d'internet, des blogs, de Facebooks, etc. Un enfant de 10 ans aujourd'hui peut en remontrer à son enseignant sur ce sujet. Je ne hiérarchise pas, je relativise sans entrer dans les détails.

*** Dans la recherche d'un coupable sur la carence intellectuelle des élèves lorsqu'ils parviennent au niveau supérieur, la piste des programmes scolaires est également à suivre. Depuis quarante ans au moins (puisqu'en 1870 déjà - Jules Vallès l'explique bien - l'on se plaignait déjà des élèves moins bons qu'avant) les programmes scolaires primaires et secondaires ont subi des perturbations, des modifications toutes plus importantes les unes que les autres. Certaines positives, d'autres beaucoup moins (en litotien dans le texte). Les enseignants font avec, arrangent les bidons au maximum, s'appliquent à rendre applicable les textes ministériels parfois contradictoires d'une année sur l'autre. Que ce soit la même personne qui signe en deux ans deux textes contradictoires ne fait évidemment pas réagir.

*** Pour conclure, parler sans rien savoir d'un sujet est un art, quelque chose que l'on peut apprendre ou pour lequel l'on est naturellement doué. Peu importe. L'objectif est de faire croire que l'on maîtrise le sujet. Il est possible de se renseigner ensuite un minimum sur icelui, par la lecture de résumés, d'analyses, d'extraits significatifs (et un extrait non canonique peut parfois être significatif), etc.

Posté : 24 nov. 2008, 19:45
par Lorengarm
Je suis une grrrande fan, j'adore, très chic, vraiment bien ! ( :wink: au souris de Cendrillon) c'est mangas sont super !!! Puis l'histoire ce colle mais ne me dites pa la fin j'en suis qu'au 9éme !

Posté : 24 nov. 2008, 22:08
par hsdcdb
Lorengarm a écrit :mais ne me dites pa la fin j'en suis qu'au 3éme !

Rassure-toi, je ne te dirai pas que c'est le facteur l'assassin.


...Oups... :?

Posté : 25 nov. 2008, 09:07
par AmélieD
Eusèbe ! D'où tenez-vous cette botte de carottes ?

Re: Fullmetal Alchemist

Posté : 25 juin 2009, 19:27
par Bragelonne
vraiment mon manga préféré ! même si je suis vraiment plus BD j'ai lu beaucoup de manga mais j'ai accroché à très peu
mes 2 séries où je laisse une bonne partie de mon cheeer argeeent ^^ sont donc FMA et Naruto mais j'aime beaucoup aussi One piece, Nana, fruits basket, le roi des ronces (en couleurs svp) et je vous conseille vraiment La forêt de Miyori !! manga en un tome avec de superbes dessins qui fait vraiment penser au Voyage de Chihiro de Miyazaki. Si vous aimez ses films c'est fait pour vous
sinon à propos de FMA une saison 2 est prévue (cette fois totalement adaptée du manga)

Re: Fullmetal Alchemist

Posté : 25 juin 2009, 19:36
par Aragathis
Oui, j'ai entendu parler de cette nouvelle adaptation.

Re: Fullmetal Alchemist

Posté : 28 juin 2009, 23:54
par eusebio
J'ai hâte...

Sinon, Brage, fruits basket, one piece, FMA et Naruto.... :thumbsup:

Re: Fullmetal Alchemist

Posté : 03 juil. 2009, 18:13
par Bragelonne
làààà faut aller làà
http://www.fma-brotherhood.net/
héhé la nouvelle série à commencé :good:

Re: Fullmetal Alchemist

Posté : 03 juil. 2009, 19:00
par Scarabouille
Dingue comme ces nouveaux smileys nous font passer pour des hystériques. Image

Re: Fullmetal Alchemist

Posté : 03 juil. 2009, 19:16
par Bragelonne
Tsss je ne fais qu'exprimer ma joie !

Re: Fullmetal Alchemist

Posté : 12 juil. 2009, 11:57
par eusebio
:clapping: :clapping: :clapping:

:good: :good: :good:

:thumbsup: :thumbsup: :thumbsup:

Aujourd'hui, je commente CONSTRUCTIF

Re: Fullmetal Alchemist

Posté : 12 juil. 2009, 12:08
par Aragathis
Et des plus utiles.

Re:

Posté : 10 août 2011, 21:46
par le lapin eusèbe
Lorengarm a écrit :Je suis une grrrande fan, j'adore, très chic, vraiment bien ! ( :wink: au souris de Cendrillon) c'est mangas sont super !!! Puis l'histoire ce colle mais ne me dites pa la fin j'en suis qu'au 9éme !
la fin est très bizar et je comprend pas fulmmetal achemist brotherthood

Aragathis