Concours de prose différentielle

Les jeux et concours pour se détendre entre nous...

Modérateurs : hsdcdb, Aragathis

Avatar du membre
Aragathis
Messages : 2680
Enregistré le : 02 nov. 2007, 20:51
Localisation : Haute-Savoie

Re: Concours de prose différentielle

Message par Aragathis » 07 oct. 2010, 10:23

Etant en ce moment à fond sur Desproges (ne me taxez pas de pervers, c'est vous qui avez l'esprit tordu), je vois tomber cette proposition comme une cerise en sucre sur un gâteau au chocolat.
Je marche, et même je cours, dans la combine.
Ainsi parlait Aragathis.

Avatar du membre
kervin
Messages : 1141
Enregistré le : 21 févr. 2008, 18:51

Re: Concours de prose différentielle

Message par kervin » 07 oct. 2010, 14:05

Si l'on me fait l'honneur de me rappeler les règles les plus basiques de ce que doit être une chronique, je serais assez partant.
Reste à négocier avec mon rapport de stage, mon mémoire, ma recherche de futur rapport de stage, et tout un tas d'obligation salon livresque.

Soit dit en passant, je serais à Saint Malo ce we si jamais un autre forumeur bien inspiré veut prendre un café, et baver avec moi sur les auteurs de bd présent.
Cordialement.

L'autre d'en bas à droite.
"Imaginer, c'est hausser le réel d'un ton." Gaston Bachelard.

Avatar du membre
kervin
Messages : 1141
Enregistré le : 21 févr. 2008, 18:51

Re: Concours de prose différentielle

Message par kervin » 07 oct. 2010, 15:02

Ra. Je suis bouché.

Je comprends pas le coup du chronologique, et logique.
Il doit y avoir un corpus, enfin une idée générale rassemblant toute les chroniques ?
"Imaginer, c'est hausser le réel d'un ton." Gaston Bachelard.

Avatar du membre
Aragathis
Messages : 2680
Enregistré le : 02 nov. 2007, 20:51
Localisation : Haute-Savoie

Re: Concours de prose différentielle

Message par Aragathis » 19 oct. 2010, 10:27

Alors, c'est pour quand le premier rendu ?
Ainsi parlait Aragathis.

Avatar du membre
kervin
Messages : 1141
Enregistré le : 21 févr. 2008, 18:51

Re: Concours de prose différentielle

Message par kervin » 19 oct. 2010, 15:14

Ce qui me gênait c'était l'aspect même de la chronique, en tant que fiction narrative (Chronique de tel ou tel pays d'outre espace) ou en tant que billet d'humeur (Chronique du mec qui fait la page de garde de télé-matin-les-loulous.).
Bref, c'est pour quand ?
"Imaginer, c'est hausser le réel d'un ton." Gaston Bachelard.

Avatar du membre
Battologio
Messages : 648
Enregistré le : 10 sept. 2009, 18:50
Localisation : Agatharchidès

Re: Concours de prose différentielle

Message par Battologio » 23 oct. 2010, 12:11

Salut les amis ! Vous finissez par avoir compris que je suis branché en courant alternatif, et que bien trop souvent l'IRL prend le dessus sur la face inter-nette de mon existence... Néanmoins cette année j'escompte bien que mon master 1 me laissera plus de temps pour participer aux duels, joutes, banquets et autres salons-z-ou l'on cause par ici (nonobstant les deux mini-mémoires, la disserte pour dans un mois, les dix pages de recherche pour la semaine prochaine, la lecture de quelques brouettes de livres et la vente de caramels mous au marché noir).
Captain Boney Boone a écrit :ne pas tomber dans le journal intime, quoi
Oui oui j'arrête de raconter ma vie Captain ! J'écrivais surtout pour dire que ce concours me séduit au plus haut point (pour autant que j'en ai bien compris les règles, mais à moins d'un piège ça me semble assez simple). Bon, quand c'est qu'on commence ?!
"Le savoir, n'est-ce pas, est un bien précieux. Trop précieux pour ne pas être partagé !" (Battologio d'Epanalepse, VII, 14, 5)

Avatar du membre
Battologio
Messages : 648
Enregistré le : 10 sept. 2009, 18:50
Localisation : Agatharchidès

Re: Concours de prose différentielle

Message par Battologio » 23 oct. 2010, 21:06

Une semaine ça me semble honnête non ? Deux me semblent un peu trop, si le but c'est d'en faire plusieurs à la suite il faut un minimum de rythme...
Pour le nombre, n'importe quoi entre 5 et 10 me semble bon. 7 ce serait bien non ? C'est toujours bien une série de 7.
"Le savoir, n'est-ce pas, est un bien précieux. Trop précieux pour ne pas être partagé !" (Battologio d'Epanalepse, VII, 14, 5)

Avatar du membre
kervin
Messages : 1141
Enregistré le : 21 févr. 2008, 18:51

Re: Concours de prose différentielle

Message par kervin » 24 oct. 2010, 22:44

Suis pour.
"Imaginer, c'est hausser le réel d'un ton." Gaston Bachelard.

Avatar du membre
Aragathis
Messages : 2680
Enregistré le : 02 nov. 2007, 20:51
Localisation : Haute-Savoie

Re: Concours de prose différentielle

Message par Aragathis » 24 oct. 2010, 23:46

Ouaip.
Ainsi parlait Aragathis.

Avatar du membre
Battologio
Messages : 648
Enregistré le : 10 sept. 2009, 18:50
Localisation : Agatharchidès

Re: Concours de prose différentielle

Message par Battologio » 25 oct. 2010, 00:10

Bon bah... on rend nos copies pour dans une semaine ? Comment on fait, Captain tu centralises et tu publies comme pour les concours habituels ? Envoi par mp avant dimanche minuit, et tu publies lundi quand tu peux ? (moi je suggère juste hein n'allez pas imaginer que je me croie sorti de la cuisine de Jupiter non plus)
"Le savoir, n'est-ce pas, est un bien précieux. Trop précieux pour ne pas être partagé !" (Battologio d'Epanalepse, VII, 14, 5)

Avatar du membre
Battologio
Messages : 648
Enregistré le : 10 sept. 2009, 18:50
Localisation : Agatharchidès

Re: Concours de prose différentielle

Message par Battologio » 25 oct. 2010, 11:16

Je me rends donc, et vais fourbir mon stylo !
"Le savoir, n'est-ce pas, est un bien précieux. Trop précieux pour ne pas être partagé !" (Battologio d'Epanalepse, VII, 14, 5)

Avatar du membre
kervin
Messages : 1141
Enregistré le : 21 févr. 2008, 18:51

Re: Concours de prose différentielle

Message par kervin » 26 oct. 2010, 13:54

Avanti.
"Imaginer, c'est hausser le réel d'un ton." Gaston Bachelard.

Avatar du membre
Battologio
Messages : 648
Enregistré le : 10 sept. 2009, 18:50
Localisation : Agatharchidès

Re: Concours de prose différentielle

Message par Battologio » 27 oct. 2010, 23:01

Captain Boney Boone a écrit :Récit mettant en scène des personnages réels ou fictifs, tout en évoquant des faits sociaux et historiques authentiques (ou non), et en respectant l'ordre de leur déroulement.
L'aspect interne est à ton envi. Il suffit qu'il y ait mention d'une actualité extra-individuelle (ne pas tomber dans le journal intime, quoi).
Question de règles et de réglages (eh oui Captain tu pensais tes ordres simples, mais nous sommes d'intarissables pinailleurs) :

1. Le point de vue peut-il être interne, pour autant que le narrateur soit partie prenante d'un "fait socio-historique" ? Ou y a-t-il une exigence d'extériorité / objectivité ?
2. Quelle cohérence attend-on du tout formé par les 7 chroniques ? Doivent-elles se suivre immédiatement, rester dans le même genre, la même période, le même narrateur, n'avoir qu'un point commun libre, ou rien du tout...?
"Le savoir, n'est-ce pas, est un bien précieux. Trop précieux pour ne pas être partagé !" (Battologio d'Epanalepse, VII, 14, 5)

Avatar du membre
Aragathis
Messages : 2680
Enregistré le : 02 nov. 2007, 20:51
Localisation : Haute-Savoie

Re: Concours de prose différentielle

Message par Aragathis » 28 oct. 2010, 09:38

Mais on s'en moque, de tout ça ! On a des règles de bases, inventons chacun nos ajouts ! On ne crée pas en suivant la trace, mais bien en en faisant une nouvelle ! Au diable les contraintes quand on en a suffisamment !

C'était la minute anarchiste.
Ainsi parlait Aragathis.

Avatar du membre
kervin
Messages : 1141
Enregistré le : 21 févr. 2008, 18:51

Re: Concours de prose différentielle

Message par kervin » 28 oct. 2010, 14:39

On innove quoi.
Allez zouh.
On a jusqu'à dimanche c'est cela ?
"Imaginer, c'est hausser le réel d'un ton." Gaston Bachelard.

Répondre