Bouts-rimés n°5 - Poèmes et commentaires

Les jeux et concours pour se détendre entre nous...

Modérateurs : hsdcdb, Aragathis

Répondre

Pour quel poème la palme ?

Le sondage s’est terminé le 03 févr. 2010, 18:16

"A mes yeux pend ma pauvre morve..."
2
25%
D'une lumière dans l'obscurité
2
25%
L'Homme du port
2
25%
"L'Homme éméché..."
2
25%
 
Nombre total de votes : 8

Avatar du membre
Yelti
Messages : 2103
Enregistré le : 04 juil. 2008, 11:44
Localisation : Thiers
Contact :

Bouts-rimés n°5 - Poèmes et commentaires

Message par Yelti » 14 janv. 2010, 18:16

Dans l'ordre alphabétique des titres (ou des premier(e)s vers/phrases)...

Par Captain Booney Bone :

À mes yeux pend ma pauvre morve,
Ma pauvre morve à mon œil torve.
Elle se tord, me jette un sort,
Holodomor ! et dans son port,
Et dans son port, dessous le porche,
Et je l'écorche, et je la torche.
Je vois le trou, je vois le roc,
Le roc est beau, le roc émeut, le roc agresse et me défie, et comme un coque en sa coq.

D’une lumière dans l’obscurité. Par Kervin

Un regard torve, une morgue arrogante, un rictus méprisant. L’homme sous le porche regarde la morve de la glauque rade s’étaler de tout côté. Un coq au dessus du limon du port ? Non. La torche. Le fanal. Triste sort du roc salutaire sauvant tout marin solitaire de la mort.


L'homme du port. Par Scarabouille :

Hagard, blasé, l'oeil torve,
Reniflant au nez la morve,
L'homme tenait haut sa torche
Sur les docks, sous le porche.
Devant lui le port
Dont le vaisseau sort
Brillant au soleil, solide comme un roc,
Déployant ses voiles vaniteuses de coq.

Par Lullaby

L'homme éméché essuya un filet de morve
Et considéra le rat d'un oeil torve;
L'infâme bête se dissimulait sous le porche.
Il lui mit le feu : le rat s'enflamma comme une torche.

L'ivrogne gagna en titubant le port,
Ne songeant même pas au mauvais sort
Car il se croyait solide comme le roc.
On le retrouva noyé au premier chant du coq.
Modifié en dernier par Yelti le 14 janv. 2010, 19:02, modifié 2 fois.

Avatar du membre
Battologio
Messages : 648
Enregistré le : 10 sept. 2009, 18:50
Localisation : Agatharchidès

Re: Bouts-rimés n°5 - Poèmes et commentaires

Message par Battologio » 14 janv. 2010, 18:38

Tout d'abord bravo à tous, ce sont quatre textes de qualité. Voici mes avis, insolents et péremptoires comme à l'accoutumée :

- Boney : Dans le plus pur style Boone, un poème dense et bien équilibré dans les jeux de sonorité, j'ai vraiment aimé. Le dernier vers cependant brise mal ce bel enchevêtrement et fait perdre à l'ensemble un peu de sa cohérence.

- Scara : Tu reste également fidèle à toi-même, léger et chantant sans être superficiel, excellent... excepté là encore la fin : tu perds mon vote par tes deux derniers vers, qui manquent franchement de sel.

- Lullaby : Bravo, écrire ainsi une petite fable en si peu de vers c'est une réussite. Images intéressantes, ambiance bien recréée également... ne manque qu'un peu de rigueur dans l'écriture.

- Kervin : Je n'ai pas eu de coup de foudre. A la première lecture, impressions mitigées, il veut nous impressionner là avec ses petites phrases, c'est un peu facile. Mais à la relecture, et à la rerelecture, et à toutes les autres, pas de doute, c'est à toi que va mon vote. La première phrase est un peu simple, mais alors après pardon, c'est impeccable, millimétré sans être emphatique, d'une belle sobriété qui met chaque mot en exergue tout en préservant l'unité du poème. Bien joué.
"Le savoir, n'est-ce pas, est un bien précieux. Trop précieux pour ne pas être partagé !" (Battologio d'Epanalepse, VII, 14, 5)

Avatar du membre
kervin
Messages : 1141
Enregistré le : 21 févr. 2008, 18:51

Re: Bouts-rimés n°5 - Poèmes et commentaires

Message par kervin » 14 janv. 2010, 19:09

Aïe !

La joute encore une fois fut bonne. :)

Captain : Bien aimé, jusqu'au dernier vers en effet, ou j'ai du mal à le... sentir. ;) Ceci dit, le jeux sur les sonorités m'a remplie de joie !

Scara : Dieu ! J'ai bien cru avoir mon vote ! Univers toujours aussi réjouissant. Que cet homme là donne envie de savoir la suite de ce qu'il pourrait lui arriver...

Lulla : Mon vote est tient donc. Cette fable m'a séduite. Je le dit sans complexe, son enchaînement, sa mise en place, sa chute... Parfaite !

Bravo à tous.

Mille Mercis Battologio.... :oops:
"Imaginer, c'est hausser le réel d'un ton." Gaston Bachelard.

Avatar du membre
Aragathis
Messages : 2680
Enregistré le : 02 nov. 2007, 20:51
Localisation : Haute-Savoie

Re: Bouts-rimés n°5 - Poèmes et commentaires

Message par Aragathis » 14 janv. 2010, 19:55

Au contraire des deux autres, j'ai beaucoup aimé le dernier vers de Boney, qui change et qui dégomme. À Scara par exemple, je reproche l'absence de cet éclat que tout fou sait si bien crier en dernier vers, pour hurler à son art qu'il n'est bon que dépassé ; même si le début m'a beaucoup plu, j'ai donc été déçu par mon frappadingue favori.
Kervin a réussi à tout dire en si peu de mot qu'on croit en première lecture à un brouet infâme, qui se révèle au final un velouté aux champignons et aux herbes fines (oui, je viens de lire le sujet des plats favoris).
Mais mon vote va à Lullaby, la seule d'entre vous qui a donné une chute véritable à son poème, qui m'a bien fait rire.

Bravo à tous :) .
Ainsi parlait Aragathis.

Avatar du membre
Scarabouille
Messages : 701
Enregistré le : 28 nov. 2008, 17:24
Localisation : Toulouse
Contact :

Re: Bouts-rimés n°5 - Poèmes et commentaires

Message par Scarabouille » 15 janv. 2010, 00:54

Je me fais vieux et fatigué^^.
Non, c'est juste que je n'ai pas l'esprit très libre en ce moment, je pirouette un peu moins... (la faute à Balzac aussi, j'enchaîne ses livres et c'est pas du genre léger comme style).

Bref, je note vos remarques, j'aurais pu améliorer la fin (et même le tout, je ne suis pas très satisfait). M'enfin l'idée était de mettre en parallèle ce vieil homme des docks un peu crasseux et blasé, et la sortie triomphante d'un beau vaisseau clinquant plein d'avenir qui part vers le large, tout ça...

Bref, je vote kervin parce qu'il m'a bien plu. Et je suis trop fatigué pour en chercher les raisons^^.
(c'est malin, à écrire sur tout le forum comme vous faites, je me couche à pas d'heure et je suis fatigué, malheureux, et toute cette sorte de choses...)

Allez allez, dès la fin janvier je vous renvoie dans vos cercueils, le Scarabouille Nouveau sera là.
Tel Anubis le Chacal, Reine-Mère, vous avez l'oeil fourbe et la dent furtive !

Avatar du membre
Aragathis
Messages : 2680
Enregistré le : 02 nov. 2007, 20:51
Localisation : Haute-Savoie

Re: Bouts-rimés n°5 - Poèmes et commentaires

Message par Aragathis » 15 janv. 2010, 09:48

On attend les nouvelles pirouettes avec impatience, mon vieux Yorick.
Ainsi parlait Aragathis.

Avatar du membre
Yelti
Messages : 2103
Enregistré le : 04 juil. 2008, 11:44
Localisation : Thiers
Contact :

Re: Bouts-rimés n°5 - Poèmes et commentaires

Message par Yelti » 15 janv. 2010, 19:43

Moi j'ai voté Boney.
Je crois deviner que c'est lui qui a passé le plus de temps à peaufiner son texte, mais peut-être me trompé-je. J'avais donné des rimes toute en assonance et Boney en a tirer toute les jeux subtils de sonorités qu'on pouvait faire avec.
Celui de kervin mérite l'admiration à l'analyse mais pas à l'écoute, et on doit pouvoir dire de tout poème qui se respecte que "c'est comme une musique".
Pour Melle Berceuse, je reprends les mots de Boone : bien ficelé mais pas très joli.
Scarabouille... c'est un peu lapidaire, non ?

Je suis un peu déçu que tous les poèmes se ressemblent tant, j'avais pris pourtant soin de prendre des mots qui aient chacun plusieurs sens ! Ainsi, faire du gothique avec les mots donnés me semblait la solution de facilité.
Car... il y a... le port du marin, et le port de reine !...
Le coq qui chante le matin, et celui qui fait la boustifaille sur un bateau...
Le roc est un rocher mais aussi un oiseau légendaire...
C'est avec "sort" qu'on pouvait trouver le plus de variations, un sort, il sort (du bureau), il sort (de son sac), etc.
La torche de la statue de la liberté, et la forme verbale de torcher...
Morve,torve et porche laissaient moins de liberté, mais on peut encore s'amuser à les triturer.

C'est pour ceci que je comptais faire plusieurs versions du bouts-rimés. Je n'en ai finalement couché qu'une sur le papier, et elle vaut pas grand chose de mon propre avis. :S

Renvoi.

Tu sous le porche.
Coule la morve
Sous son œil torve.
Ach ! qu'on la torche !

C'est pas un roc,
Un ordre, il sort,
Malgré son port
Noble de coq.
Modifié en dernier par Yelti le 15 janv. 2010, 19:51, modifié 1 fois.

Avatar du membre
Scarabouille
Messages : 701
Enregistré le : 28 nov. 2008, 17:24
Localisation : Toulouse
Contact :

Re: Bouts-rimés n°5 - Poèmes et commentaires

Message par Scarabouille » 15 janv. 2010, 19:49

Yelti a écrit :Moi j'ai voté Boney.
Je crois deviner que c'est lui qui a passé le plus de temps à peaufiner son texte, mais peut-être me trompé-je.
:-°




:joker:
Tel Anubis le Chacal, Reine-Mère, vous avez l'oeil fourbe et la dent furtive !

Avatar du membre
Lullaby
Messages : 215
Enregistré le : 17 août 2009, 10:33
Localisation : Indre-et-Loire

Re: Bouts-rimés n°5 - Poèmes et commentaires

Message par Lullaby » 16 janv. 2010, 11:56

Merci Aragathis et Kervin! :oops: Pour une première participation, je suis contente de m'en être pas trop mal tirée.

Et merci aux autres aussi pour leurs avis éclairés! Je réponds à la remarque récurrente, à savoir que ce n'est pas "très joli" : je suis d'accord avec vous dessus, côté poème (en prose ou en vers), je manque d'entraînement et le peu que j'ai produit jadis m'avait laissée dubitative. Je suis plus habituée aux textes.
Du coup la sonorité n'est pas tip-top. C'est pourquoi mon vote va au Captain, les sonorités sont fort plaisantes ('excepté la dernière phrase qui tranche un peu trop), et j'aime bien le côté "chanson de marin ivre" ^^'
- Prenez ce collier, renard mon ami, il me suit depuis la naissance... Puisse-t-il vous rappeler, à travers ces épreuves, que je suis à vos côtés... de toute mon âme!
- Ah madame! Madame!
- Merveilleux! On n'a plus qu'à scier les barreaux avec!

Avatar du membre
kervin
Messages : 1141
Enregistré le : 21 févr. 2008, 18:51

Re: Bouts-rimés n°5 - Poèmes et commentaires

Message par kervin » 16 janv. 2010, 12:04

Diantre !

Nous avons une égalité parfaite.

Je me permet de rajouter à l'instar du Captain et de Yelti :
"Le temps ne fait rien à l'affaire."

.... je sors... mais j'avais tellement envie de placer cette citation entendu hier dans le film Molière... qui n'est pas un chef d'œuvre du 7ème art, mais qui est fort plaisant tout de même.
"Imaginer, c'est hausser le réel d'un ton." Gaston Bachelard.

Avatar du membre
Yelti
Messages : 2103
Enregistré le : 04 juil. 2008, 11:44
Localisation : Thiers
Contact :

Message par Yelti » 16 janv. 2010, 23:57

Outch ! quelle égalité ! Le prochain qui votera a une lourde responsabilité entre ses mains.

Avatar du membre
kervin
Messages : 1141
Enregistré le : 21 févr. 2008, 18:51

Re: Bouts-rimés n°5 - Poèmes et commentaires

Message par kervin » 27 oct. 2010, 18:21

Cela n'a point progressé. Et le Bouts-rimés n°6 n'a pas montré le bout de son nez...
"Imaginer, c'est hausser le réel d'un ton." Gaston Bachelard.

Répondre