Voltaire ou Rousseau ? Jouons en rimes.

Les jeux et concours pour se détendre entre nous...

Modérateurs : hsdcdb, Aragathis

Avatar du membre
hsdcdb
Messages : 804
Enregistré le : 24 sept. 2007, 22:51

Voltaire ou Rousseau ? Jouons en rimes.

Message par hsdcdb » 06 déc. 2008, 16:33

Une autre discussion débat de l'intérêt supposé ou de la prédominance de l'un sur l'autre. Voltaire ou Rousseau ? Yelti rappelle le couplet populaire de Gavroche dans Les Misérables

Je suis tombé par terre,
C'est la faute à Voltaire ;
Le nez dans le ruisseau,
C'est la faute à Rousseau !


Voici tous les couplets de Victor Hugo dans ce livre :
On est laid à Nanterre,
C’est la faute à Voltaire ;
Et bête à Palaiseau,
C’est la faute à Rousseau !

Je ne suis pas notaire,
C’est la faute à Voltaire ;
Je suis petit oiseau,
C’est la faute à Rousseau !

Joie est mon caractère,
C’est la faute à Voltaire ;
Misère est mon trousseau,
C’est la faute à Rousseau !

Je suis tombé par terre,
C’est la faute à Voltaire,
Le nez dans le ruisseau,
C’est la faute à...

Poursuivons le jeu sur ce modèle si vous en avez envie !

Je commence :

" Je suis égalitaire,
C'est la faute à Voltaire ;
Je suis bien trop perso,
C'est la faute à Rousseau ! "


" Je bois de l'eau trop claire,
C'est la faute à Voltaire ;
Je veux du curaçao,
C'est la faute à Rousseau ! "


" Si je vais à Cythère,
Ce n'est pas du Voltaire ;
Au Brukina Faso,
Ce n'est pas du Rousseau ! "


" Je n'ai pas de quoi faire,
C'est la faute à Voltaire ;
Quand j'agis comme un sot,
C'est la faute à Rousseau ! "


" Je reste solitaire,
C'est la faute à Voltaire ;
Je vais modo grosso,
C'est la faute à Rousseau ! "


=> A vous !
Et que faudrait-il faire ? ( II,8 )

Avatar du membre
hsdcdb
Messages : 804
Enregistré le : 24 sept. 2007, 22:51

Message par hsdcdb » 07 déc. 2008, 02:15

Lui est déjà grand-père,
C'est la faute à Voltaire ;
Lui encore puceau,
C'est la faute à Rousseau.
Et que faudrait-il faire ? ( II,8 )

Avatar du membre
AmélieD
Messages : 167
Enregistré le : 09 oct. 2008, 20:57
Localisation : Caesaromagus

Message par AmélieD » 07 déc. 2008, 20:49

Si je suis littéraire
C'est la faute à Voltaire
Et si j'ai mal au dos,
C'est la faute à Rousseau !
Saint Antoine de Padoue, faites briller sur moi les lumières de la raison !

Avatar du membre
Aragathis
Messages : 2680
Enregistré le : 02 nov. 2007, 20:51
Localisation : Haute-Savoie

Message par Aragathis » 08 déc. 2008, 18:57

Les élèves galèrent,
c'est la faute à Voltaire
Les profs mettent zéros,
C'est la faute à Rousseau!
Ainsi parlait Aragathis.

Avatar du membre
Scarabouille
Messages : 701
Enregistré le : 28 nov. 2008, 17:24
Localisation : Toulouse
Contact :

Message par Scarabouille » 08 déc. 2008, 19:06

Si je suis tête en l'air
C'est la faute à Voltaire
Quand je perds mes grelots
C'est la faute à Rousseau

Si je m'écrie "Calvaire !"
C'est la faute à Voltaire
Parce que c'est un gros mot
C'est la faute à Rousseau
Tel Anubis le Chacal, Reine-Mère, vous avez l'oeil fourbe et la dent furtive !

Avatar du membre
Yelti
Messages : 2105
Enregistré le : 04 juil. 2008, 11:44
Localisation : Thiers
Contact :

Message par Yelti » 08 déc. 2008, 21:22

Si je suis libertaire
C'est la faute à Voltaire
Si je suis écolo
C'est la faute à Rousseau

Mon portail est ouvert
C'est la faute à Voltaire
Si celui-ci est clos
C'est la faute à Rousseau

Avatar du membre
kervin
Messages : 1141
Enregistré le : 21 févr. 2008, 18:51

Message par kervin » 08 déc. 2008, 21:28

Je ne suis pas libraire
C'est la faute à Voltaire
Pourtant je n'suis pas sot
C'est la faute à Rousseau
"Imaginer, c'est hausser le réel d'un ton." Gaston Bachelard.

Avatar du membre
Scarabouille
Messages : 701
Enregistré le : 28 nov. 2008, 17:24
Localisation : Toulouse
Contact :

Message par Scarabouille » 08 déc. 2008, 21:51

Je sais que dire "ta mère !"
C'est la faute à Voltaire
J'ai rien dans l'ciboulot
C'est la faute à Rousseau
Tel Anubis le Chacal, Reine-Mère, vous avez l'oeil fourbe et la dent furtive !

Avatar du membre
hsdcdb
Messages : 804
Enregistré le : 24 sept. 2007, 22:51

Message par hsdcdb » 08 déc. 2008, 23:10

Tradérilalalère,
C'est la faute à Voltaire ;
Do do ré mi fa do,
C'est la faute à Rousseau !
Et que faudrait-il faire ? ( II,8 )

Avatar du membre
hsdcdb
Messages : 804
Enregistré le : 24 sept. 2007, 22:51

Message par hsdcdb » 08 déc. 2008, 23:25

Quand je suis en colère,
C'est la faute à Voltaire ;
J'agis comme un pourceau,
C'est la faute à Rousseau.
Et que faudrait-il faire ? ( II,8 )

Avatar du membre
Yelti
Messages : 2105
Enregistré le : 04 juil. 2008, 11:44
Localisation : Thiers
Contact :

Message par Yelti » 09 déc. 2008, 18:53

Si j'étais tête en l'air
C'est la faute à Voltaire
J'ai volé en morceau
C'est la faute à Rousseau

Je voudrais bien me taire
C'est la faute à Voltaire
Tout en parlant bien haut
C'est la faute à Rousseau

Avatar du membre
Yelti
Messages : 2105
Enregistré le : 04 juil. 2008, 11:44
Localisation : Thiers
Contact :

Message par Yelti » 09 déc. 2008, 19:26

Combien de joyeux vers
C'est la faute à Voltaire
À vous je dis bravo
C'est la faute à Rousseau

Avatar du membre
Yelti
Messages : 2105
Enregistré le : 04 juil. 2008, 11:44
Localisation : Thiers
Contact :

Message par Yelti » 09 déc. 2008, 19:38

Nos rimes valent chères
C'est la faute à Voltaire
Reconnais c'qui est beau
C'est la faute à Rousseau

Et si tu n'es pas capable de déceler toutes les subtilités de ce jeu où le sens des mots rimant riment, va ailleurs jouer les troubles-fêtes, vilain pirate ! :P

Avatar du membre
kervin
Messages : 1141
Enregistré le : 21 févr. 2008, 18:51

Message par kervin » 09 déc. 2008, 19:56

Mais pourquoi suis je sur terre ?
C'est la faute à Voltaire
Et non dans un bateau
C'est la faute à Rousseau

Douce et verte mer
C'est la faute à Voltaire
Prends moi en ton berceau
C'est la faute à Rousseau
"Imaginer, c'est hausser le réel d'un ton." Gaston Bachelard.

Avatar du membre
Aragathis
Messages : 2680
Enregistré le : 02 nov. 2007, 20:51
Localisation : Haute-Savoie

Message par Aragathis » 09 déc. 2008, 20:34

J'aime pas Robespierre,
C'est la faute à Voltaire
J'en perds le ciboulot,
C'est la faute à Rousseau!
Ainsi parlait Aragathis.

Répondre