Page 3 sur 3

Re: Acte XII - Suite (et fin) du diptyque consacré à Eusèbe !

Posté : 10 janv. 2017, 13:27
par masbou
désolé !! c'est pas moi qui décide !pour plus d'exemplaires , c'était fait en Inde par des enfants borgnes !

Re: Acte XII - Suite (et fin) du diptyque consacré à Eusèbe !

Posté : 10 janv. 2017, 15:09
par Ephylie
Ah oui, flute... on n'aurait eu qu'une moitié d'Eusèbe... :o

Posté : 23 janv. 2017, 22:31
par Yelti
!!ATTENTION SPWALÈRES!! (edit : même pas en fait)

Ça y est j'ai lu le tome XII, sitôt sorti de la librairie et réfugié dans un café. (La lecture m'aura valu l'estime peut-être imméritée du barman qui m'a dit d'un ton entendu qu'il m'avait vu lire et qu'il avait vu alors que j'étais un mec bien, qu'il y avait les vrais gens et les faux. Je lui ai demandé s'il avait un critère pour discriminer et il m'a répondu avec résolution par l'affirmative en se frappant la poitrine du poing. Le genre de type entier. Gare ! si vous ne répondez pas aux trois sommations de son salut il vous crèvera les pneus !)

Et bien j'ai bien aimu.
Carrément même.
Me suis laissé grisé une dernière fois par la beauté des arrières blancs dans la brume, ou leur facétie, l'habituelle somptueuse profusion de références pointant vers les horizons les plus variés (j'ai aimé réviser mes cours de Terminale sur la substance étendue et la substance pensante chez Descartes, et aimé me rappeler le métro parisien où les lapins encourent de graves pinçons) qui se payent toujours le luxe (dans un estimable respect pour le lecteur de tout bord) de ne jamais gêner la compréhension de l'histoire quand bien même elles nous échapperaient.

Bises et bonne année.

Re: Acte XII - Suite (et fin) du diptyque consacré à Eusèbe !

Posté : 24 janv. 2017, 17:02
par masbou
bonne année à toi aussi , Yelti !
allez , Zou ! je pars sur Angouléme !!

Re: Acte XII - Suite (et fin) du diptyque consacré à Eusèbe !

Posté : 26 janv. 2017, 17:44
par Ephylie
La solidarité entre amateurs de bandes dessinées a fonctionné... je suis à 500 km d'Angoulême, mais grâce à un ami d'ami, l'heureuse propriétaire d'un garde du cardinal !
Merci à Monsieur Masbou sans qui je n'aurais jamais su pour la peluche. :good:
Bon festival !